Signaler

Conseils pour lutter contre les vers du poireau [Résolu]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 14 févr. 2017 à 15:31 par gigi
les poireaux n'ont pas résisté aux attaques des vers malgré plusieurs traitements (spécial vers du poireau ) et je ne suis pas le seul jardinier ayant ce problème . j'habite le nord de la france :Douai. Avez un traitement efficace ?Merci d'avance charles
Afficher la suite 
Utile
+91
plus moins
La première chose, mettre un voile de protection. Vous pouvez tenter l'extrait de sureau ou de yèble, d'absinthe, de fougère. Éventuellement vous pouvez associer les extraits au niveau extrait mais pas au niveau plante.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+27
plus moins
bonjour , Pour ma part je mets 1 ou 2 bouchons d'eau de javel nature ( sans parfum ) pour un arrosoir de 10 l d'eau ,j'arrose avec cette solution environ 1 fois par semaine .J' utilise aussi du purain d'orthies (très odorant mais efficaçe) cdt
Donnez votre avis
Utile
+20
plus moins
conseil que j'ai appris des anciens que j'utilise et que je conseille avec succès à tous mes amis. Au moment de repiquer les poireaux, les raccourcir et les faire tremper 20 minutes dans un récipient dans lequel on a mélangé 2 litres d'eaux et 3 bouchons de javel. Résultat garanti.
Donnez votre avis
Utile
+13
plus moins
bonjour pour traiter tes poireau essaye le purin d,ortie tu peus trouver la recette sur un site de jardinage a+
Donnez votre avis
Utile
+12
plus moins
bjr il suffit de couper les racines de moitie ensuite tremper les poireaux ( un tier du poireau environt ) dans de l 'eau avec un peu de javel pendant une dizaine de secondes puis les repiquer ( fonctionne tres bien ; bon jardin )
Donnez votre avis
Utile
+11
plus moins
Pour essayer d'apporter une réponse, il y a à présent deuxinsectes qui s'attaquent aux poireaux ( entre autres ), la teigne du poireaux, traitée déja ici et une mouche Originaire de l'est de l'Europe et apparue pour 1ère fois en Alsace en 2003, la mineuse se répand en France. Cette mouche cause de gros dégâts sur les légumes de la famille des Alliums, en particulier les poireaux (leur plante hôte préférée) mais aussi les oignons, la ciboulette, l'ail et l'échalote. On constate deux générations par an. Au printemps (de fin avril à fin mai) et en fin d'été (août-septembre ), pour l'instant, à part le voile de protection, peu de moyens sont efficaces, les horticulteurs arrivent eux à les combattre : ils utilisent, pour ceux que je connais, différents produits, chimiques où autres, à grande dilution et traitement quasi tous les jours ! difficile à faire à la main sur nos petites surfaces. A suvre donc pour voir qui trouvera une solution convenable .
alciaquois9 1Messages postés lundi 9 décembre 2013Date d'inscription 9 décembre 2013 Dernière intervention - 9 déc. 2013 à 18:45
d'accord sur le contenu, lu par ailleurs sur un article sur la mouche mineuse. Mais on ne nous dit pas si cet insecte est un résident de l'est européen, et s'il a contaminé d'autres pays entre son site et notre pays, on sait qu'il se propage d'est en ouest comme toutes les migrations mais celle-ci semble être d'une génération spontanée qui laisse les labos inactifs alors que les pros du poireau des champs qui alimentent nos super marchés en sont indemnes et à ma connaissance, ne disposent pas d'un arsenal adapté à cette mouche de 3 mm de long que je n'ai encore jamais repérée sur mes plaques engluées. Quand au voile anti-insectes, par grands vents ils ne résistent guère, et nos cultures en permanence sous voile vont se développer plus vite et donc sa structure plus molle... vivement pour une fois, un produit ou un prédateur spécifique seraient les bien venus sans toxicité ni en concurrence avec notre faune...
Répondre
Nathalie- 13 nov. 2015 à 17:25
Enfouir les rebords du filet dans le sol, (pas un voile , mais bien un filet élastique conçu pour l'agriculture) en laissant suffisamment d'espace pour la croissance. Garder un seul côté ouvert, du côté contraire aux vents dominants, et maintenu au sol par des pierres ou des briques à chaque mètre. L'utilisation d'arceaux est utile. Ce sera plus effica avec un traitement à l'eau de javel avant la plantation.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+10
plus moins
bonsoir charles moi j'utilise une recette de grand mere en melangant de l'eau de javel dilue dans de l'eau et ca fonctionne mais attention de ne pas sur doser a+ robert
Dim- 1 janv. 2017 à 20:53

Bonsoir moi je coupe les racines puis je les laisse deux jours au soleil.

Répondre
Donnez votre avis
Utile
+8
plus moins
A cette saison, il n'y a pas de traitement contre les vers du poireaux. Par contre en été essayez d'utiliser des produits naturel à base de pyréthrine et de sèvre de pins(la sèvre de pins ne servant que de fixateur). Si vous ne voulez pas avoir de vers dans vos poireaux, semez des poireaux de vigne, c'est délicieux.
Donnez votre avis
Utile
+7
plus moins
bonjour, moi avant de repiquer les poireaux je met de la chaux a la place puis au debut de l'automne je coupe mes poireaux a 2 cm du sol et j'arrose avec de l'eau et du javel je fais ça en deux fois la moitiè des poireaux a la fois

Donnez votre avis
Utile
+6
plus moins
bonjour,chez nous lors du repiquage,on trempe les racines raccourcies dans un mélange eau/Javel,pour nos poireaux ça marche!bon courage!
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
Bonjour ,toutes les réponses apportées ont une efficacité sur la teigne du poireau communément appelée ver du poireau, bien qu'il s'agisse en réalité d'une chenille ,mais il n'existe à ma connaissance aucun traitement efficace contre le ver apparu en France il y a quelques années vraisemblablement en provenance de Pologne ou d'un pays de l'est .
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
Vous pouvez semer des carottes juste à coté. C'est efficace.
Pas68fr- 12 mai 2015 à 08:23
Innéficasse dans mon cas
Répondre
gigi- 14 févr. 2017 à 15:31

Bonjour. J'ai essayé ce procédé. Ca ne marche pas. Il y avait autant de vers sur le poireau que sur la carotte. Ne pas retenir ce conseil.

Répondre
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
EN PLUS D UN TREMPAGE DANS UN MELANGE EAU ET JAVEL A L EMPLACEMENT DU REPIQUAGE JE MELANGE MA TERRE AVEC LA CENDRE DE BOIS
doch- 7 déc. 2014 à 14:01
J'ai expérimenté la cendre de bois. Totalement inefficace dans mon cas.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
pour éviter les fortes attaques de vers , il est prudent de ne pas faire de grandes lignes de poireaux, mais de repiquer par petits groupes au milieu des autres légumes, et bien sûr respecter la rotation des cultures; d'ailleurs, c'est fort joli, et plaisant de s'amuser à créer des scènes inhabituelles au potager, oui beau et efficace !
Donnez votre avis
Utile
+3
plus moins
Bonjour Merci pour vos réponses. A savoir j'ai utilisé purin d'ortie et javel sans résultats.j'essaierai cette année pyrethrine et voile de protection voire extrait de sureau ou de yeble ou de fougère mais comment les prépare t on ? a noter aussi les maraichers de la région n'ont pas ce problème c'est aussi à creuser de leur coté.. je suis preneur de toutes solutions bonne journée
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
bonsoir charles moi j'utilise une recette de grand mere en melangant de l'eau de javel dilue dans de l'eau et ca fonctionne mais attention de ne pas sur doser a+ robert
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
La réponse de Mr Jean Aubry résume parfaitement la situation et confirme mes propres recherches .Cette mouche a une forte présence y compris dans les zones à faible densité de cultures : mon jardin situé en Auvergne,au milieu des bois et à 800m d'altitude n'est pas épargné .Faute de traitement ou d'astuce biologique (,j'ai essayé la plantation entre 2 rangs d'oeillets d'inde sans résultats)je ne voie pas d'autre solution que la cohabitation avec le parasite.
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
quand ils sont au stade "crayon", les baigner dans de l'eau javellisée puis les planter
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
avant de repiquer les poireaux mouiller la terre d'eau légèrement javellisée
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Pour réussir la culture des poireaux au départ nous mettons de la terre dans un récipient avec de l'eau pour faire comme une bouillie on y ajoute du javel on y met les poireaux dedans que nous laissons deux ou trois heures et quand nous les repiquons on coupe les racines et un peu les verdures de deux ou trois centimétres et on met un peu de cette bouillie avant de les couvrir de terre Mais maintenant il faut les déplanter et faire un trou les mettres côte à côte et recouper un peu les verdures ce que nous avons fait car maintenant on risque d'avoir le bâton dans les poireaux nous habitons le nord aussi et nous avons réussi notre culture malgré le peu de place que nous avons et le terrain n'avait jamais étè cultiver bon courage
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !