Signaler

Comment faire pour que le chat du voisin ne vienne plus détruire mon jardin ? [Résolu]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 25 nov. 2016 à 15:03
J´ai un jardin et mon voisin un chat. Ce dernier prend mon jardin pour satisfaire ses besoins. Je ne veux pas utiliser des produits chimiques, y a-t-il une plante qui le repousserait? J´aime les chats mais il grifouille de partout. Mon jardin est en piteux état.
Afficher la suite 
Utile
+14
moins plus
planter de la "RUE" l'odeur éloigne les chats, mais encore faut-il trouver cette plante, pour ma part, je vais essayer le lance-pierre avec des petits morceaux de bois ou de carton car je voudrait seulement effrayer les chats sans leur faire de mal...
Christophe. ferry94@sfr.fr- 5 avril 2014 à 09:03
Bonjour moi osi j ai le même problème avec mon jardin les cha von faire leur besoins tout les jour comment faire
Répondre
Français- 14 oct. 2016 à 16:43

Vous faites des fautes d'orthographe volontairement? Ne pas mettre de "T" à chat alors que l'on en possède, c'est un peu fort

Répondre
Chouchou- 20 mars 2015 à 12:40
Hello à tous, un moyen simple et efficace de repousser les chats ... une bouteille avec de l'eau dedans mise à proximité de l'endroit où on ne veut pas qu'ils viennent, ça fonctionne très bien. Même des bouteilles petit format. A + :-)
Répondre
azert- 22 nov. 2015 à 16:39
j'ai des canaris en volière extérieure et le chat du voisin me les affolent..et mort de certain,que dois-je faire pour lui faire payer les canaris morts..(et surtout empécher son chat de venir..chez moi) ps quand on prend l'initiative d'avoir un animal,on assume...
Répondre
Dani- 12 avril 2016 à 16:57
J'ai essayer La rue et ça n'a pas ete un succès
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+7
moins plus
J'en ai un comme cela qui s'invite régulièrement chez moi, terrorise ma chatte à moi, rentre dans ma remise pour craquer les sacs de croquettes et les sachets de patée pour chat, et aussi les sacs-poubelles .Quand je l'aperçois, JE FEULLE, et il se sauve. Le jour où j'aurais une extinction de voix, je lui enverrai un volée de chevrotines, et le probléme sera (sans doute) résolu...
Ajouter un commentaire
Utile
+4
moins plus
Moi j'ai 2 solutions pacifiques _ 1) le seau d'eau _ 2 ) je mets mes épluchures d'orange ou de clémentine , mandarine dans les secteurs où il passe ! ça sent bon et c'est écolo Nous on aime l'odeur , le chat n'a pas le même avis
Ajouter un commentaire
Utile
+2
moins plus
J'ai connu le problème; le chat du voisin écrasait des jeunes plantes près d'une petite auge où il se tapissait pour guetter les oiseaux. Le moyen a été radical: je l'ai surpris en l'arrosant d'un seau d'eau. Cela ne lui fait pas de mal et il déteste cela. Il a compris le message et détalait dès qu'il me voyait. Bonne chance
Ajouter un commentaire
Utile
+1
moins plus
le marc de café ou alors de l'acide chlorydrique, ça les éloigne et c'est sans danger pour eux
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Adoptez un chien ! Sinon, je sai qu'ils détestent l'odeur du camphre, mais franchement, moi aussi je déteteste cette odeur: à voir si vous vous la supportez !
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
je suis tout a fait d'accord avec Myriam pour le chien car j'ai deux petits chiens et je n'ai pas un chat dans mon jardin pourtant j'ai six voisins qui ont des chats;ils ont essayés de venir dans le jardin mais sont repartis très très vite et ils n'essayent même plus.par contre autour de mon potager j'ai mis des clotures basses et mes chiens n'y vont jamais.

Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Nan , un chat va où il veut . Mettez des filets ou des tiges de plantes, Mais ils sont maîtres partout .
Anonyme- 14 sept. 2012 à 20:46
Il y a un truc qui s'appelle la propriété privée, si le chat ne la connais pas, le maitre lui est censé la connaitre ! Nan mais on s'étonne après que des chat se font empoisoner, avec des raisonnement aussi c.. que les tiens forcément x)
Répondre
gi47 2Messages postés vendredi 25 novembre 2016Date d'inscription 25 novembre 2016 Dernière intervention - 25 nov. 2016 à 15:00

On peut expliquer gentiment à un chat de rester à la maison, mais ô surprise il vadrouille... Ah ben oui c'est un animal! Ce n'est pas une chose, mais bien un être vivant, alors responsabilité oui mais le bon sens existe aussi! Au lieu de râler dans son coin et de laisser la haine vous envahir, pourquoi pas tout simplement en parler avec les propriétaires? Les choses ne peuvent pas s'améliorer si les principaux intéressés ne sont pas au courant! 

Et puis on ne "tient" pas un chat de la même manière qu'un chien.

De plus, nous sommes dans une société où on doit absolument trouver des coupables à tout. Un peu de tolérance. Cela vous viendrait à l'idée de reprocher à un hérisson de faire ses crottes dans votre jardin ou à un oiseau de faire ses fientes sur votre voiture? Et ne me répondez pas que les hérissons eux sont utiles car ils mangent les escargots et limaces, car en matière d'utilité, ils servent à quoi les gens méprisants de tout et complètement intolérants?

Alors la bêtise se situe dans quel raisonnement?

Répondre
Anonyme- 6 avril 2013 à 09:25
c un choix de pa avoir danimaux au final on se tape les animaux des voisins, et le pire c'est que leur proprio s'en foute, trouve ptèt mm sa normal. c'est pas a nous de trouvé des solutions adequate a leur chat pour pas quil ai trop mal ou trop peur pis quoi encore. ramassé vos poubelles tout les 2 jours voir tout les jours vous verrez si ya pas des envie de meurtre
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Les chats n'aiment pas l'odeur de la moutarde. Vous pouvez badigeonner les alentours ou certains endroits situés sur le passage du chat en question. Parfois je dilue moutarde et vinaigre pour avoir qqch de moins pateux. Par contre je ne sais pas si en semant des graines de moutarde ça marcherait ? A essayer peut être.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour, j'ai connu le meme probléme et l'on m'avait dit de répendre du poivre moullu sur les endroits les plus fréquenter, eh bien çà marche!!!!!!
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Déjà il faudrait expliquer à vos voisins que leur chat détruit votre jardin et c'est à eux de le garder plutôt qu'il vagabonde n'importe où. J'adore les animaux, mais ce sont les miens et je ne les laisse pas aller comme ça n'importe où. C'est une responsabilité, à eux d'assumer. Les chats n'aiment pas les agrumes donc c'est une solution. C'est vrai qu'une détecteur de mouvement qui enverrait de l'eau lui passera sans doute l'envie de revenir...
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
les chats de mon voisin investissent mon jardin et mes terrasses,ma chatte est rentree elle et je ne constate pas plus de degats que ça.mes autres voisinsralent à cause des jeunes qui passent ds la ruelle une fois par an,contre des petits qui jouent au ballon quand ils viennent chez les gds parents,ralent apres le voisin quand il fait du barbrcue alors.......
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Ecrire à B.B,elle appréciera.
Ajouter un commentaire
Utile
-1
moins plus

Pépé- 19 oct 2011 à 11:26
Bonjour les propriétaires de chats ne respectent pas, pour la plus part, le voisinage et se moquent de ce que leurs animaux produisent comme nuisances chez les voisins. Il faut savoir qu'en France les chats détruisent 900 000 000 de proies par an dont seulement 10% de petits rongeurs (souris) les 90% restant sont des oiseaux, oisillons, lapereaux, poussins, batraciens, poissons etc... c'est a dire des animaux utiles et qui enchantent nos jardins. Un chat a plusieurs territoires son canapé, son terrain de chasse, et ses toilettes. Ces espaces ne sont pas les mêmes et le chat qui vient déféquer chez vous n'y chassera pas les souris. c'est pour cette raison que leurs propriétaires les laissent divaguer dans la nature le soir venu. Ils ont les avantages d'une peluche sans en avoir les inconvéniants. Pour les chasser il existe des appareils à ultra sons très efficaces voir le lien mais d'autres sites ou jardineries en vendent également 

Ajouter un commentaire
Utile
-2
moins plus
attention un chat ne fait aucun degats j'en ai 4 plus un boxer de 40 kilos et mon jardin n'est pas abimé des griffure sur un arbre profite a l'arbre c'est comme ca qu'il grossisse si vous avez des dégats plus gros ce ne sont pas les chats mais des rongeurs genres mulots souris lapins etc ou aussi une devastatrice miniature la belette et même les in sectes tout ses individus detruise votre jardin de nuit ce chat est votre ami il detruit ces animaux qui prolifèrent a raisons de près de 200 petits par an pour une femelle une portée par mois de 10 à 15 sans ce chat se eus qui envahirons votre jardin et la maison ou il niche dans les isolation et peuvent detruire votre instalation electrique et couté des centaines d'euros de reparations le chat ne faits ses besoins que dans la terre meuble sur les autres endroit ce n'est pas lui
joa89- 28 sept. 2011 à 22:07
STOP!!!! au chat !!!j aime les chats j en est un !! pas de soucis ! mais il est vrai que c est abuser c est chat qui viennes chez les gens !! moi mon probleme ils attaque mes volailles qui sont dans mon terrain ! mes poules étais dans leur poulailler avant que je me décide de les lacher dans mon terrain pour leurs donner une chance de survis ,car les 4 chat de mon voisin vont les déplumer !! j ai 2 chiens rien y fais !! alors c claire que y arrive un moment oui sa donne envis de les tuer ! parler avec son voisin c est pas possible !! Les propriétaire de ses charmantes petites bétes !! son aussi borner que leur béstioles !! car c est leur bébé ! leurs peluche !! ou je ne sais pas !!! SA DEVIENS GRAVE !!
Répondre
gi47 2Messages postés vendredi 25 novembre 2016Date d'inscription 25 novembre 2016 Dernière intervention - 25 nov. 2016 à 15:03

Proférer des menaces de mort, ça c'est grave!

Répondre
jardin- 2 sept. 2012 à 10:03
mettre un arrosage automatique!des plantes repulsives,parler au voisin,mais ne pas leur faire de mal,les chats sont libres,helas pour leur maitre,un chien on peut le retenir pas un chat!
Répondre
David- 21 juin 2015 à 09:37
Bonjour,
ma voisine dont le terrain assez petit se trouve au milieu de deux grands terrains, dont le mien, à 18 chats. Ces derniers sont sans cesse à venir dans ma maison, manger la viande du repas sur le plan de travail (faute d'inattention de ma part) et même uriner partout. Devant la léthargie et l'irresponsabilité de ma voisine, j'ai fait appel à ma vétérinaire qui m'a informé que le chat de supportait pas le courant et qu'une fois l'avoir testé ne reviendrai plus jamais au même endroit. J'ai donc une corde électrique basse puissance sur le grillage (cloture electrique de pature) et ca fonctionne parfaitement. Les 18 chats contemplent le terrain depuis l'arrière du grillage aujourd'hui. C'est un peu coûteux mais ca vaut le coup.
Répondre
VALENTIN- 22 oct. 2016 à 17:50

 DE   VALENTIN

 

La réponse de Maître Carmagnani, avocate au barreau de Nancy

 

Que l'animal soit domestique, sauvage ou d'élevage, il existe des règles à connaître afin que les animaux ne causent pas de nuisance au voisinage.

Toute personne dispose du droit de posséder un animal domestique. Toutefois, votre animal ne doit pas causer de troubles de voisinage, notamment par des aboiements répétés.

 A la campagne comme à la ville, les animaux domestiques peuvent causer des nuisances à autrui. Ils peuvent aboyer sans cesse, souiller les parties communes d'un immeuble, effrayer les voisins ou les passants, voire même mordre le facteur ou causer un accident. Et aucun bail, ni aucun règlement de copropriété ou de lotissement ne peut interdire la possession d'animaux domestiques.

Le propriétaire d'un animal en est responsable (article 1385 du Code Civil). Il est responsable des dommages causés par celui-ci, même lorsque l'animal s'échappe, et ne doit pas le laisser divaguer. Il devra donc réparer les dégâts matériels ou corporels, et éventuellement le préjudice moral subi par la victime. Sa responsabilité pourra toutefois être dégagée si c'est le comportement de la victime qui est à l'origine de l'accident. Même en l'absence de dommages corporels, le maître peut être condamné s'il a excité son animal contre un tiers (art. 623-3 du Code pénal).

Sa responsabilité peut être engagée devant les tribunaux non seulement pour les dommages causés mais également au titre d'une infraction. Le maître peut être redevable de l'amende prévue pour les contraventions de 2ème classe. Le tribunal peut prononcer une peine de confiscation et de placement en chenil, voire faire euthanasier l'animal.

Le locataire peut voir son bail résilié en raison des troubles causés. Toutefois, le propriétaire d'un logement, mis en location, ne peut vous imposer d'emblée  au locataire l'interdiction de posséder un animal. Si une telle clause figure dans votre bail, elle est considérée comme étant une clause abusive, et ne vous est pas opposable en tant que telle. Il en est de même pour le règlement de copropriété d'un immeuble.

Dans les immeubles collectifs, les personnes s'estimant lésées par la présence et le comportement d'un animal peuvent contacter le syndic pour qu'il fasse respecter le règlement de copropriété (et le propriétaire du logement si le maître est locataire). D'une manière générale, le maire de la commune peut être saisi. Celui-ci demandera au maître de prendre toutes les mesures nécessaires pour éliminer tout risque et il pourra même, si ces mesures ne sont pas exécutées, faire placer l'animal dans un centre de dépôt.
 
L'article 213-2 du Code Rural interdit de laisser divaguer les chiens et les chats. La loi du 6 janvier 1999 autorise même les maires à ordonner la laisse et la muselière obligatoires. Avant la loi du 22 juin 1989 (article 213-1 du code rural), il n'existait aucune définition légale de l'état de divagation d'un animal. Désormais, est considéré comme divaguant, tout chien qui, en dehors d'une action de chasse ou de la garde d'un troupeau, n'est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, ou qui est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable, d'une distance de plus de cent mètres. Tout chien abandonné, livré à son seul instinct, est considéré comme en état de divagation. 

Est également considéré comme divaguant, tout chat non identifié se trouvant à plus de deux cents mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de 1000 mètres du domicile de son maître et qui n'est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci, ainsi que tout chat dont le propriétaire n'est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété d'autrui. 

Dans votre cas précis, même dans le cas où vos chats ne feraient pas ses besoins sur la propriété de votre voisin, ils sont considérés comme errant s'ils se trouvent sur le terrain d'autrui. Toutefois, votre voisin ne peut pas séquestrer vos animaux sous prétexte de cette divagation, et vous pourriez porter plainte contre lui dans ce cas. Il peut toutefois maintenir vos animaux dans l'attente de la venue de la force publique pour leur remettre. Vos animaux seront ainsi mis en fourrière et vous devrez vous acquitter de frais et d'une amende.

Votre voisin peut porter plainte pour la divagation de vos chats sur son terrain et demander des dommages et intérêts pour les dommages subis. Il lui reviendra d'apporter les preuves de ce dommage. Le dommage n'est pas que matériel mais peut aussi être moral ou psychologique si votre voisin prouve par exemple qu'il a une phobie des chats.

Si vous voulez éviter toute poursuite juridique vous devez donc trouver un moyen pour que vos chats restent sur votre propriété!

Répondre
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !