Signaler

Mon chien est mort dans d'atroces souffrance

Posez votre question Nutella78 - Dernière réponse le 13 févr. 2017 à 12:14 par Nutella78

Bonjour/Bonsoir,

Mon message risque d'être long..Mais j'ai besoin d'en parler.

Le chien de la famille, Vénus, un cocker anglais femelle roux de 12 ans nous a quitté le 24  décembre dernier. Nous avons dû la faire euthanasier pour mettre fin à ces souffrances...Il y a quelques mois, alors nous étions en train de regarder la télé mes grands parents et moi (le chien appartient à mes grands parents mais je le considère comme le mien) le soir, nous l'avions sortie dehors afin qu'elle puisse faire ces besoins, puis à peu près 1h plus tard, elle ne demandait pas à rentrer alors nous nous sommes inquiétés et nous sommes allé dans le jardin avec une lampe torche pour essayé de la trouvé. Nous la retrouvons juste devant la porte, la tête baissée, tremblante et mal en point. Elle ne voulait pas bouger. Mon grand-père l'a alors prise dans les bras et l'a mise dans le panier, toujours tremblante. Ma grand-mère à tout de suite appelé le vétérinaire qui nous a dit d'aller le voir demain matin si  cela ne s'arrangé pas. Vénus était comme paralysée, elle ne bougeait vraiment plus, elle tremblait juste et son regard était vide. Quelques minutes plus tard, elle est venue nous voir toute joyeuse et remuant la queue. Le lendemain elle a recommençait sa sorte de crise de paralysie. Mes grands-parents l'ont donc amené chez le véto en urgence et je ne me rappelle plus ce qu'il nous avait dit à propos de ces crises, mais je me souviens qu'il lui avait prescrit un antibiotique pour calmer ses crises..L'antibiotique faisant ses effets quelques semaines plus tard, Vénus retrouvait toute son énergie et ses crises disparaissaient. Vénus avaient des kystes depuis quelques temps sur le ventre, nous sommes déjà allés voir 2 vétos et l'un a dit de l'a faire opérer, et l'autre a dit que c'était la vieillesse et qu'il ne fallait pas y toucher, que ca partira avec le temps. Ce n'était pas du tout le cas; ces machins ce sont mis à gonfler, gonfler, gonfler mais ma grand-mère a préféré continuer à ne pas y toucher, et puis elle n'avait pas non plus un gros budget pour les opérations ect...Bref, après tout ces événements, tout ce passait bien pour Vénus. Jusqu'au moi de décembre. Une catastrophe. Elle ne mangeait plus. Ne buvait plus. Elle a perdu plus de 5kg en quelques jours à peine. Même si Vénus était en surpoids, cette perte est énorme pour un chien de petite taille. Elle a commençait à vomir partout dans la maison, touts les jours, et comme elle ne mangeait rien, c'était de la bile que l'on retrouvé et même parfois du sang ou alors c'était une sorte de flaque marron. Mes grands-parents ne me parlaient pas trop de ce qu'il lui arrivait à ce moment là. Ils disaient juste qu'elle était "malade". Mais ca je l'avait bien compris. J'avais très bien compris ce qu'il allait lui arriver. Enfin, elle ne pouvait plus se retenir attant pour ses besoins et faisait dans la maison. Ses crottes, ca ne ressemblaient même plus à des crottes!C'était noir liquide mélangé à du sang, et son urine, pareil, rouge!De plus, quand on lui touché le ventre, elle hurlais, elle avait mal. Le véto ne savait absolument pas ce qu'elle avait alors il a juste pioché dans ses antibiotiques et nous lui avons donné matins et soirs, mais aucuns résultats. Le 24 décembre, jour fatal, Vénus vomissait, vomissait, vomissait tout le temps! Elle ne s'arrêtait plus. Ma grand-mère, en pleure, décida de l'amener chez le vétérinaire pour abréger ses souffrances  vers 16h je lui fait mon dernier adieu me vidant de toutes mes larmes; un énorme câlin et un bisous sur sa truffe..Elle ne rentra que tard le soir avec mon "grand-père" (en fait c'est le nouveau mari de ma grand-mère)tout deux en pleure et elle tenait entre ses mains une fiche ou il y avait écrit en gras noir sur blanc:<<décès le 24/12/16>>. Elle avait un cancer des reins. Ils étaient en train de pourrir sur place, tout son corps était en train de pourrir. Je me suis enfermée dans la chambre pendant longtemps. J'avais tellement espéré que Vénus serai revenue et que le véto aurai trouvé une solution. Mais je savais bien que c'était impossible..Le véto nous a proposé de la ramener chez nous afin que nous puissions l'enterrer ou alors l'a laissé chez lui pour l'a faire incinérer. Ma grand-mère a choisit l'incinération puisqu'elle a eu beaucoup de chiens enterrés dans son jardin. Le réveillon s'est passé avec d'énormes soupires et silences, bien que mon oncle essayé mettre une bonne ambiance. Je ne pouvais pas m'imaginer que je venais de perdre ma meilleure amie d'enfance, nous n'avions que 1 an d'écart et nous étions si proche! J'ai l'impression que c'est juste un mauvais cauchemar, qu'en fermant les yeux et en les réouvrirant tout redeviendra normal mais ce n'est pas possible! Pourquoi elle?Pourquoi?Je suis tellement au fond du gouffre, cela va faire bientôt 2 mois qu'elle nous a quitté, chaque jour je pense à elle, chaque soir je pleure , elle a dû tellement souffrir et nous entions aveugles pendant tout ce temps! J'ai beau dire qu'elle est mieux là où elle est ca ne me console pas, son nouveau mari lui donné tout le temps à manger et il ne l'a promenait jamais, JAMAIS! Je suis sûre que tout ca est à cause de lui, et que si ma grand-mère n'avait pas divorcé avec son ex mari tout ca ne ce serait passé!Je m'excuse pour son TRÈS LONG message, Je suis tellement désolée pour certains détails inutiles, mais j'avais vraiment besoins d'en parler, je voudrais du réconfort et surtout si vous avez des conseils pour aller mieux, merci infiniment..;(

 

Afficher la suite 
Utile
+2
plus moins

C'est bien triste tout ça, mais si l'acharnement thérapeutique est déjà mis en cause pour les humains qui peuvent s'exprimer, que dire pour ce qui concerne les animaux.

En choisissant de traiter les cas les plus désespérés, le vétérinaire traite beaucoup plus le maitre du chien que le chien lui même en le discupabilisant de ne pas avoir fait tout ce qui était dans le domaine du possible.

Malheureusement celà ne fait prolonger sa souffrance que de quelques jours ou quelques semaine pour un maigre résultat (qui ne profite qu'au vétérinaire).

Arrivé à un certain âge et avec certaines maladies, il n'y a malheureusement plus rien à espérer et il faut se contraindre à abréger les souffrances inutiles.

Quand on a fait tout ce qui est domaine du possible, il faut se rendre à l'évidence et ne plus penser qu'aux meilleurs moments passés ensemble.

Bon courage.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Nutella78- 13 févr. 2017 à 12:14

Merci de votre soutiens!Je pense que c'était ce qu'il y avait de mieux à faire. J'ai décidé de fabriquer une petite boîte avec lequel j'aurai rassemblé quelques souvenirs et que j'aurai enterré au fond du jardin...Même si ce n'est pas grand chose, ca m'apaise quand même un peu. Merci beaucoup!:)

Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !