Que faire aux capricornes qui trouent mes chêne ? [Résolu]

Signaler
-
 Jonatan -
Bonjour, j'ai un gros problème, deux de mes chênes ont de la sciure au pied. Un des deux fait 110cm de diamètre à la base. On m'a dit que c'est le capricorne, et que cette bestiole fait partie des espèces protégées. Alors comment dois-je faire, laisser les bestioles faire leur boulot, ou alors les supprimer ? Y-a-t-il une autre métode? Peut-être que sur ce forum un connaisseur pourra me donner une réponse. Merci et bonne journée cordialement

2 réponses

bonsoir oui c'est une espece protegée..donc aucun anti capricorne qui existe !!!! il faut savoir que le capricorne s'attaque aux chenes "fatigués" et que sil le chene faisait 40cm de diametre et en pleine forme, ils iraient ailleurs.... donc c'est peut etre la fin de vie de ces chenes du a leur faiblesse et les insectes l'aident a y arriver plus vite
Bonsoir, Merci, c'est ce que m'a dit une personne. Quand les capricornes se mettent dans un chêne, c'est que l'arbre est malade. Donc je ne peux rien faire. Merci pour avoir répondu Bonne soirée Cordialement

bonsoir,

eh oui vous ne pouvez rien faire et pas parce que votre arbre est malade, mais parce que l'insecte est protégé.

Moi CT des grosses chenilles, environ 8cm. G injecté de l essence avec une seringue,et prudemment allumé,,,les chenilles sortaient,,puis un p'tit pied de biche,, enlevé partie rongée ,et remis essence avec prudence,il y avait une Quinzaine de chenilles , impressionnant,,,g pas refermé les blessures et surveille,1h après d autres sont sortis,et sont morts

Bonjour ..

Pour les capricornes qui on fait un trou  dans un chêne...

Prendre plusieurs morceaux de coton "style demak'up".

Mettre dans un sac plastique et pulvériser abondamment du tue-frelon.

Une fois les cotons tous mouillés de tue-frelon, introduire les cotons un par un dans le trou le plus loin possible fait par le capricorne dans l'arbre à l'aide d'un fil de fer souple ..

Vous pouvez y introduire plusieurs morceaux de coton.

Une fois fait. prendre de la cendre de barbecue, mélanger avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte style plâtre.

Et bouchez définitivement le trou dans lequel vous venez d'introduire les cotons.

Laissez sécher ...

Il n'y retournera plus jamais !

Les trous visibles extérieurement sur le tronc sont vides : ce sont les orifices de sortie des insectes à maturité : trop tard donc, il ne serviront plus. Alors vous pouvez ranger vos cotons et autres "cendre de barbecue" (!). L'espèce Cerambyx cerdo (Capricorne du chêne) est protégée. Sa reproduction sur les chênes senescents et malades contribue au recyclage du bois mort et à sa transformation en humus. Elle fait partie du cycle naturel et participe à l'équilibre général du biotope. Essayez de comprendre et abandonnez votre vision restrictive anthropocentrique de la nature et de la vie en général. Vous verrez : ça repose…

Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 6 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 avril 2020
> Laurent

Bonjour Monsieur,

 je  réagis à votre ton que je trouve un peu trop hautain.  Ce n’est pas parce que vous aimez les insectes que nous sommes obligés de les apprécier !  On ne vous demande pas de venir nous punir parce qu on en veut pas,  mais de nous aider à les éloigner définitivement de nos arbres !  Si vous préférez défendre les coléoptères, c’est votre choix,  pour ma part je défend les arbres et ce qui est certain,  je préfère sauver les arbres,  Y en a assez qui brûle gratuitement  !  Apprenez la tolerance : vous a manquez un peu trop.

> Laurent

et quand un coupe l'arbre il faut bruler le bois pour ne pas infecter les autres bois, alors vos propos sur le cycle naturel de la nature, je suis habitant à la campagne, la nature et son cycle je connais, mais laissé moi vous dire que cette directive europenne est une grosse connerie de citadin. Reguler le trafic de végetaux serait plus efficasse, je vous souhaite une belle vie