Mes poireaux pourrissent, pourquoi ? [Résolu]

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 29 nov. 2010 à 17:58
je repique mes poireaux ils poussent bien et après les feuilles tombent et le poireaux pourrie et beaucoup sont difforme remède merci
Afficher la suite 

12 réponses

Meilleure réponse
8
Merci
effectivement cette maladie (la teigne) est due à une larve qui s'installe dans les poireaux et s'introduit dans les feuilles en descendant jusqu'aux racines, elle est déposée par un papillon à l'automne et dès lors c'est trop tard pour agir. comme je suis écolo je n'utilise pas la javel qui est très toxique pour l'environnement mais simplement un voile qui empêche les papillons de pouvoir y pondre leurs oeufs, cela suffit à les préserver et quand les gelées sonf instalée de façon définitive le papillon ne pond plus et il n'y a plus de risque pour les poireaux

Dire « Merci » 8

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 3929 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
3
Merci
Quand tu repiques tes poireaux ,et qu'ils sont plantés ,il faut exercer une traction légere vers le haut de façon à ce que les racines s'étalent et ne soient pas comprimées,pareil pour tous les légumes à repiquer :salades ;céleri etc..et ne pas planter trop profond ça ne sert rien ,il vaut mieux buter ensuite pour le froid Salut bon courage jc
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
2
Merci
Lorsque nous les repiquons nous faisons un pralin avec de la bouse de vache fraiche + un peu d'eau + un peu de terre nous n'avons jamais eu de problème . Marie-Claude - Yvon .
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
1
Merci
le pourrissement des racines d'endives vient d'être évoqué moi aussi je découvre ce phénomène cette année avec les poireaux, et je l'attribue aux pluies importantes du mois d'août, car je pratique la rotation des cultures, n'utilise rien d'autre que mon compost, et ramasse avec soin les feuilles de fruitiers porteuses éventuelles de maladies j'arrache mes poireaux en accéléré, (soupe salade) et retourne cette parcelle, en plantant de la phacélie, engrais vert qui assainira, j'espère ,la terre détrempée; d’après mes recherches, ce n'est pas une maladie année difficile pour les potagers ! bon courage !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
ils y a peut etre des vers blanc dans les pieds ..aussi avant de les repiquer ils faux les tremper //le pied // dans un seau d eau avec un peut de javel
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Traiter le vers de poireau dès l'apparition de la maladie. Cela devrait fonctionner.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
non, Jonathan, la citation n'est pas exacte ! "l'entassement des hommes comme celui des pommes donne de la pourriture" c'est de Mirabeau mais nous sommes loin de nos poireaux ! hi hi !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Egalement, il faut déposer au pied de chaque poireau du purin d'ortie (attention au pourcentage au purin d'ortie eau)
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Les préparer en les faisant tremper dans une solution javellisée : un bouchon de javel pour un litre d’eau, c’est un moyen préventif pour lutter contre la teigne du poireau. Ensuite, les habiller, c’est-à-dire qu’il faut couper le tiers de l’extrémité des feuilles, pour éviter que les plants déstabilisés s’épuisent, et les deux tiers de celle des racines, cela va les aider à se renforcer. Dans des sillons larges d’environ 15 cm de profondeur et distants de 30 cm, planter les poireaux en les bornant. Avec le plantoir, faire un trou dans lequel on va installer le poireau en l’inclinant. Juste à côté, enfoncer à nouveau le plantoir, pour ramener la terre contre le poireau. Ainsi, ce nouveau trou va servir lors du premier arrosage. Si on craint une attaque du vers du poireau, semer, à proximité, quelques carottes, car l’odeur de l’un fait fuir le vers de l’autre, ou alors, autre solution, saupoudrer la plate-bande avec de la suie. En cas d'attaque par les vers, l'eau de javel diluée est efficace (pulvérisation ou trempage avant plantation) cependant le chlore se dégrade très lentement dans le sol.

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
je ne sais pas si les poireaux de Roland sont parasités, mais les miens n'ont rien de visible, ni vers, ni mouches, ni chrysalides,je les ai défaits et observés feuille par feuille, c'est peut-être une maladie cryptogamique due aux pluies froides et importantes d'août, les feuilles se ramollissent et s'étiolent. mais, Jonathan, on a bien ri, non?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Cette année,j'ai fait alterner un rang de poireaux avec un rang de carottes.Le résultat a été épatant jusqu'au 10 octobre:pas une larve dans les poireaux ni de vers dans les carottes mais depuis cette date ,les poireaux sont infestés,certaines carottes ont quelques vers.Donc un résultat mitigé... L'espoir va peut-être venir du purin d'ortie?Dommage que Patrice n'indique pas la proportion de purin et d'eau dans son traitement. Une autre personne se sert également de purin d'ortie pour faire tremper ses poireaux à repiquer sans indiquer la concentration.Pourrait-elle préciser? Est-ce que ça fonctionne avec du purin de consoude? D'avance merci pour vos réponses.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
-1
Merci
Nous aussi nous avons de gros problèmes avec nos poireaux, nous le repiquons en les ayant trempé dans l'eau additoné de javel, hélas à l'automne nous les voyons jaunir et à l'interieur nous trouvons des petites larves brune très foncé et tout les gens de la région sont touchés nous habitons le Jura, nous aimerions avoir une solution pour nous débarasser de ce parasite MERCI
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme