Mon chat ne s'alimente presque plus

Elisa - 3 déc. 2014 à 15:59
Bonjour,

Je souhaiterais vous soumettre une situation afin de savoir si d'autres ont fait face au même problème. En effet, mon chat mâle castré âgé de 8 ans sans aucun problème de santé quel qu'il soit depuis son adoption à 3mois a brutalement changé sa façon de s'alimenter.

Depuis une semaine - le moment où je m'en suis rendue compte - j'ai réalisé que mon chat ne mangeait plus de sa pâtée (inchangée depuis tout ce temps) et ne touchait plus aux croquettes (ou très peu, sans doute lorsque nous dormons car travaillant à mon domicile je peux facilement me rendre compte de ses allées et venues). Cependant, il mange encore sans problème des miettes de thon et vient les réclamer lorsque je déjeune le midi. Cela dit, il n'a perdu que 200g sur ces 6.2kg initiaux.

Il faut savoir que nous avons emménagé dans notre nouvelle maison en juin dernier et nous avons recueilli bon grès mal grès la chatte de notre propriétaire qui l'a laissée derrière elle en partant. Il s'agit d'une chatte de 5ans opérée et très gentille.

Les deux chats s'entendent très bien et n'ont jamais eu de problème entre eux. Jusqu'à présent, ils partageaient la nourriture et même la litière sans aucun soucis (mon chat est très gentil - indifférent à ce sujet et l'a toujours été lorsque nous gardions les chats des copains).

Mon chat est très casanier et très routinier. Habituellement, il passe ses journées dans la chambre, à l'abri du bruit et des vas et viens et descend le soir avec nous pour venir sur le canapé. Et il est vrai que depuis l'arrivée de l'hiver et la forte présence de l'autre chatte, mon chat se met un peu plus à l'écart.

Je me doute bien qu'il y a une espèce de jalousie dans l'air. J'essaye de monter le voir plusieurs fois dans la journée, de m'en occuper, de l'amener à nous rejoindre le soir. Mais l'autre chatte prend beaucoup de place (elle est très pot de colle) et je ne me vois pas vraiment la mettre dehors de sa "maison". D'autant plus qu'elle se rue sur la nourriture comme si elle n'avait pas mangé depuis des jours, ce qui n'est bien sûr pas le cas - et je me force de la faire passer toujours en deuxième pour que mon chat reste le "dominant" de la maison.

A noter également que les deux chats ont été infestés de puces dernièrement, qu'ils ont été sous traitement et avaient jusqu'à lors des colliers anti-puces. J'ai enlevé celui de mon chat hier ayant lu qu'il pouvait éventuellement ressentir un petit coup de déprime avec.

Voilà toutes les infos que j'ai. Il ronronne encore, mais moins souvent. Joue moins avec la chatte. Bref, c'est un peu déprimant. Quelqu'un aurait-il fait face à la même situation ? Ou aurait des conseils pour que mon matou retrouve la pêche ?

Merci d'avance !