Saule pleureur

candy - 16 sept. 2018 à 10:28 - Dernière réponse : Jardino33 6 Messages postés mardi 25 septembre 2018Date d'inscription 27 septembre 2018 Dernière intervention
- 27 sept. 2018 à 18:47

Bonjour,

j'ai fait planter un saule pleureur il y a plusieurs années car j'ai un terrrain humide et je sais qu'il aime cela. Mais hier en accédant dans mon vide sanitaire afin de faire des photos, j'ai vu des tiges

plein partout, j'ai pris cela comme des débris de férraille : après réflexion avec ma fille nous avons pensé au saule pleureur qui developpait ses racines. Je voudrais savoir si le fait de supprimer le tronc arrêtrait la pousse des racines avant que cela ne provoque des dégâts sur mes évacutions d'eau. De plus il ne pousse pas en hauteur, ce que j'ai trouvé anormal, maintenant j'ai la réponse. J'aurais besoin de conseils en toute urgence.

Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

Jardino33 6 Messages postés mardi 25 septembre 2018Date d'inscription 27 septembre 2018 Dernière intervention - Modifié par Sourisverte2 le 26/09/2018 à 08:06
0
Merci

Madame,


votre solution n'est pas de le couper à moitier ou entier, il suffit de le faire tailler par une personne compétente, ça serait dommage sinon.


Car lorque le systhème de ramicelles ou racines trançantes se développent votre arbre ou un autre que le vôtre doit être réduit;

 

en effet la taille favorise un mécanisme d'atrophie du système racinaire à l'image d'un réseau vaineux lorsque on le coupe il se résorbe au fil du temps en s'effritant.


Les branches importantes doivent être tailler en biseaux voir sur le net, il ne faut pas couper n'importe comment et laisser de la chlorophile ( verdure ) sur les branches nouvelles.

 

La taille se fait au changement d'horaires été à l'hiver avant les gelées, la raison est simple la séve est en simbiose avec l'ambivalence thermique extérieure, suivrez la courbes des températures pensez à un arbre déguiser en thermomètre, la séve se trouve entre le tronc et l'écorce elle doit redescendre pour hiberner.

 

Autres tailles au printemps après les dernières gelées avant la fleuraison des autres végétaux...

 

Bonne suite à vous

Jardino33 6 Messages postés mardi 25 septembre 2018Date d'inscription 27 septembre 2018 Dernière intervention - 25 sept. 2018 à 20:09

J'ai fait pleins de fautes graves d'orthgraque désolé, dommage de l'avoir écrit si rapidement... ;-)

bonjour,

pour les fautes d'ortographe, ce n'est pas grave

je vous remercie pour votre réponse mais, j'ai décidé de supprimer complétement mon saule pleureur en taillant son tronc à environ 15 cm du sol, percer des trous et y mettre un dévitalisant pour souches, badigeonner la surface du tronc et son écorce avec ce même produit qui va se propager jusqu'aux racines afin de les détruire, le recouvrir avec un sac poubelle. Si j'effectue cette action c'est parce que je devais faire isoler mon vide sanitaire, mais, au vu des photos aucun artisan n'a voulu s'engager. J'amerais vous envoyer des photos afin que vous puissiez vous rendre compte de l'ampleur des racines mais je n'ai pas d'adresse mail pour les transmettre

à bientôt de vous lire 

Jardino33 6 Messages postés mardi 25 septembre 2018Date d'inscription 27 septembre 2018 Dernière intervention - 26 sept. 2018 à 18:03

Hélas c'est dommage d'en être arrivé là, mais si vous n'aviez pas le choix

tampis, vous avez utilisé un produit sanitaire systèmique je pense?

Je veux  bien voir vos photos histoire de voir l'étendue des dégâts,

Merci

bonjour,

j'ai bien reçu votre mail et pris bonne note  de votre adresse mail, je vous enverrai les 

photos dés que possible afin que vous me donniez votre avis

bonne soirée

Jardino33 6 Messages postés mardi 25 septembre 2018Date d'inscription 27 septembre 2018 Dernière intervention - 27 sept. 2018 à 18:47

Bonjour Madame,

 

en effet il était très fin on se demande si c'était même un saule pleureur vu sa taille fitness;

concernant les racines ce n'était qu'un début une chance

qu'il n'était pas plus gros.

 

Le saule pleureur est un cousin du peuplier,

il a un pouvoir de consomation d'eau très important environ. 100 litres d'eau par jour rien que ça, il vous débarrasse de l'humidité en absorbant l'eau souterraine mais aussi aèrienne en absorbant les molécules de dioxygèn prèsentes dans l'air ambiant, c'est un très gourmand déshumidificateur naturel;

en été il rejette les molécules par effet de brumisation dont il a absorbé d'où l'effet pleureur.

Son système racinaires peut surprendre de part son pouvoir de croissance, fosses septique, marre, cours d'eau, piscine, elles peuvent se faufiler partout et même de toutes parts... ;-)

Il est préconisé d'avoir un saule assez distant des battisses, fondations, puits etc...

 

PS: 

Dans le temps on l'utilisait aussi l'écorce de saule contre les douleurs de l'arthrite, de l'arthrose et des rhumatismes.

 

 

Commenter la réponse de Jardino33