Animaux sauvages en milieu urbain

Utilisateur anonyme - 23 mars 2011 à 08:54
 Utilisateur anonyme - 24 mars 2011 à 10:48
Dans notre agglomération d'un peu plus de deux mille habitants nous avons vu un sanglier au centre de la cité, un autre quelque temps après dans le bourg mais pas en plein centre, dans les m^mes lieux une jolie biche tout récemment, ces animaux sauvages se familiarisent-ils avec les humains?
Cordialement .

3 réponses

Utilisateur anonyme
23 mars 2011 à 09:17
C'est leur prêter un jugement qu'ils n'ont pas. D'ailleurs, l'auraient-ils qu'ils ne nous envieraient pas. Ils agissent par nécessité, par instinct. Et celui qui les pousse à visiter nos villages doit être leur surpopulation qui les fait repousser, par leurs congénères, jusque chez nous. C'est l'instinct de conservation qui les guide. Les plus forts sont dans leurs milieux, les plus faibles en sont chassés. Marine a raison, l'immigration est un danger, pour l'immigré.
0
Utilisateur anonyme
24 mars 2011 à 10:28
et oui un peu à l'instar du loup ou du grizzly qui par exemple au canada fais les poubelles des gens. L'animal sauvage le devient moins quand il s'agit de nourriture et quand il s'aperçoit qu'il n'y a pas de danger , le confort prends alors le pas sur l'instinct. J'ai déjà vu par exemple des biches de jardin brouter tranquillement l'herbe d'un jardinet d'une maison un peu comme un animal de compagnie. Ces cas restent cependant rare car ces animaux sont extrêmement craintifs par instinct. Certains sont téméraires et osent braver le danger pour s'assurer le confort alimentaire.
0
Utilisateur anonyme
Modifié le 29 mars 2018 à 15:32
Partout sur cette terre, les humains étendent leurs territoires au mépris de la faune et de la flore....Nous en savons tous les différentes raisons....C'est donc poussés par la nécessité de survie, que ces animaux dits sauvages, sont contraints de venir " nous rendre visite "....
0