Qu'arrive-t-il à mes tomates ?

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 8 juil. 2011 à 17:21
Bonjour, Il y a des tomates très abîmées sur mes plants. Pourriez-vous me dire de quoi il s'agit et ce que je dois faire ? Photos à l'appui.... Merci

Afficher la suite 

3 réponses

0
Merci
Bonjour, on dirait une surchauffe, un coup de soleil .....suite à une montée brutale des températures ......
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Peut être du à une humidité excessive. Allez voir nos experts aux groupes "jardin" ou "science" (botanique).
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Bonsoir Lydie ! --------------------------------------------------------------------------------------- Sans doute une attaque de pourriture apicale Cette maladie est causée par un manque de calcium, lequel est lui-même causé par des conditions de culture et climatiques défavorables. La pourriture apicale survient au moment où les fruits ont un besoin élevé en calcium, soit lorsque la croissance de la culture est rapide. Cette maladie se manifeste souvent lors d'une période de sécheresse suivie de fortes précipitations et d'une période favorable à la croissance rapide du plant. Plus précisément, la pourriture apicale survient lorsque la circulation de la sève des racines vers le haut se fait difficilement. Plusieurs facteurs peuvent causer cette mauvaise répartition de la sève et la carence en calcium, notamment des racines brisées ou malades, un nombre restreint de racines, une mauvaise structure du sol (ex : sol compacté), un sol sec, froid ou trop salin. Un fort ensoleillement, une ventilation accrue, une température élevée et une faible humidité (sécheresse) de l'air sont aussi des facteurs qui peuvent entraîner la pourriture apicale. Les symptômes se manifestent surtout sur les jeunes fruits prêts à mûrir. Il se forme sur l'extrémité apicale du fruit (c'est-à-dire le bout opposé à celui où le fruit est attaché au plant) une tache d'abord blanche puis qui s'agrandit et devient noirâtre et déprimée. Les tissus touchés durcissent avec le temps. Pour prévenir la pourriture apicale, il est conseillé d'arroser les plants régulièrement et fréquemment. Ne pas arroser les feuilles et les fruits directement Il est aussi recommandé de fertiliser en juillet et en août avec un engrais équilibré et riche en phosphore, pour aider la formation des fruits. Personnellement je ne suis pas fana des engrais, donc avant plantation, je retourne le terrain, je mets une couche de fumier de cheval et du compost. J'arrose légèrement et laisse reposer une journée. Je passe un coup de motoculteur pour mélanger le tout, je laisse reposer quelques jours et je plante. Ne pas replanter l'année suivante sur le même terrain, la tomate étant gourmande en azote, il faut laisser le sol se reconstituer. Je laisse généralement deux ans entre deux plantations de tomates sur le même terrain. Jusqu'à maintenant ça a bien marché. Cordialement
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme