Quelle est l'origine du gui au réveillon de fin d'année ? [Résolu]

samba_da_Boum 48 Messages postés samedi 15 octobre 2011Date d'inscription 20 février 2015 Dernière intervention - 13 déc. 2011 à 01:19 - Dernière réponse : samba_da_Boum 48 Messages postés samedi 15 octobre 2011Date d'inscription 20 février 2015 Dernière intervention
- 15 déc. 2011 à 01:31
Bonsoir,

Je me demandais d'où venait cette tradition qui veut que l'on accroche du gui et que les personnes se trouvant dessous doivent s'embrasser, une idée ?
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

dojobe 26 Messages postés vendredi 28 décembre 2007Date d'inscription 24 avril 2013 Dernière intervention - Modifié par dojobe le 14/12/2011 à 18:45
0
Utile
Esther,
vous avez raison en pensant que cette tradition se perd. Mais à mon sens, tout se perd lorsqu'on n'en connait pas le sens ou la symbolique.
Si vous avez un peu de temps, lisez cet article : Le gui entre mythes et réalités

http://www.phytovox.fr/article-25879306.html

Le gui est à l'heure actuelle utilisé pour ses nombreuses propriétés et chacun de nous connait sans le savoir, des personnes traitées en complémentarité des chimiothérapies, par du "viscum album ".
Le gui, plante de tradition est peut-être aussi une plante d'avenir comme le montre les nombreux travaux dont il est l'objet aujourd'hui.

Après la lecture de ce document, nous serons peut-être plus nombreux à propager cette tradition !
dojobe 26 Messages postés vendredi 28 décembre 2007Date d'inscription 24 avril 2013 Dernière intervention - 14 déc. 2011 à 20:16
En Europe du Nord (y compris en France), il est d'usage de s'embrasser sous une branche de gui, symbole de prospérité et de longue vie au moment des fêtes de Noël et du jour de l'an (à minuit précisément). La saison voulant que le gui abonde, on en cueillit dès le Moyen Âge pour l'offrir avec ce souhait : « Au gui l'an neuf », formule qui fut remplacée plus tard par « Bon an, mal an, Dieu soit céans » (soit dans la maison). Au XIXe siècle on disait « Bonne et sainte année, le paradis à la fin de vos jours », expression modernisée au XXe siècle en « Bonne et heureuse année ».
Commenter la réponse de dojobe
dojobe 26 Messages postés vendredi 28 décembre 2007Date d'inscription 24 avril 2013 Dernière intervention - 13 déc. 2011 à 14:38
+1
Utile
Cette tradition vient du Moyen - Age. Les druides récoltaient des boules de gui à l'aide de leur serpe et la population criait : " Au gui, l'an neuf ' !

Les feuilles du gui restent vertes très longtemps et c'est pourquoi les druides le considéraient comme le symbole de d'immortalité. Les druides le distribuaient aux personnes qui assistaient à leur rituel. Ceux-ci l'accrochaient à leurs portes pour se protéger des mauvais esprits et embrassaient les invités qui venaient chez eux pour leur porter chance et prospérité.
Les traditions proviennent toujours d'une réalité, mais comme pour vous, il est important de les transmettre....
linter_Crashounette 2702 Messages postés vendredi 24 septembre 2004Date d'inscriptionModérateurStatut 30 avril 2013 Dernière intervention - 14 déc. 2011 à 14:44
Aaaah ! un peu de culture, j'adore connaitre l'origine des traditions, coutumes, croyances...

Savez vous pourquoi on s'embrasse sous le gui ?
stf_la sudiste 19483 Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 26 mai 2018 Dernière intervention - 14 déc. 2011 à 14:51
mais pour le symbole de l'immortalité... de l'amour bien sur ...!!

voila ce que j'ai trouvé sur le net

"Mais alors d'où peut bien venir la tradition de s'embrasser sous le gui ? Apparemment il y a plusieurs versions.

Toujours chez les Celtes, le gui était adoré comme étant une plante écartant les démons. Cette coutume est à l'origine de la branche de gui de Noël en Angleterre. La couronne de gui suspendue à l'intérieur de la maison etait ainsi censée porter bonheur, et les habitants embrassaient leurs visiteurs pour leur porter chance et prospérité.
Variation à partir d'une même légende, les couples qui s'embrassent sous le gui seront mariés dans l'année, et ce baiser serait un présage de bonheur et longue vie. Les choses ne sont pas si clairement définies que ça, mais finalement, dans tous ça, c'est le geste qui compte ."
Esther > stf_la sudiste 19483 Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 26 mai 2018 Dernière intervention - 14 déc. 2011 à 17:48
Diantre que c'est romantiques. Je ne savais pas que les celtes pouvaient l'être ;-)

En tout cas, c'est une vieille coutume dis donc, plutôt bon esprit je trouve. Mais j'avais l'impression que c'était justement une coutume qui se perdait... vous trouvez pas ?
samba_da_Boum 48 Messages postés samedi 15 octobre 2011Date d'inscription 20 février 2015 Dernière intervention - 15 déc. 2011 à 01:31
Génial, merci à toutes pour toutes ces infos.
J'adore en savoir plus sur ces traditions qu'on connait tous, ca les rend souvent plus "attachantes", et surtout plus symboliques. Je ne verrais plus jamais les baisers sous le gui de la même façon ;o)
Commenter la réponse de dojobe