Comment me débarrasser de cochenilles de façon écologique ? [Résolu]

Utilisateur anonyme - 5 oct. 2010 à 13:59 - Dernière réponse :  Tilly
- 8 avril 2018 à 13:26
mes hortensias et orangers du mexique sont envahis de cochenilles ,et j'ai des animaux et un bassin ,je ne peux donc pas utiliser d'insecticides
Afficher la suite 

15 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 6 oct. 2010 à 18:16
+72
Utile
Bonjour, Je me suis débarrassée des cochenilles sur un gardénia.... tout simplement en vaporisant d'un mélange de 0.5l d'eau, 1 cuillere a soupe de savon noir et 1 cuillere a café d'huile. A refaire 1 semaine apres pour en finir vraiment. Passez eventuellement un chiffon sur les feuilles pour décoller celles qui accrochent encore et voila!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 7 oct. 2010 à 08:21
+8
Utile
Bonjour, Si tu es patiente, laves chaque feuille et tige avec une eau savonneuse additionnée de vinaigre d'alcool. Sinon, pulvérise une solution à base de savon noir et renouvelle l'opération si nécessaire. Bon courage.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 5 oct. 2010 à 17:47
+5
Utile
1
Recouvrez la zone à traiter de savon mou. Les cochenilles vont s'asphyxier et tomberons d'elles même.

Savon noir mou? Celui qui ressemble à gélatine ? Et puis ensuite comment l'alter ?

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 5 oct. 2010 à 22:15
+5
Utile
bonjour, il existe plusieurs types de cochenilles, si il s'agit de cochenilles molles suis le conseil avec des emulsions d'huiles, ou l'eau savonneuse directement sur les cochenilles, car elles s'axphixieront , si par contre elles ont la carpace dur, celà est plus dur à s'en débarasser tu peux tout de même tenter l'émulsion d'huile et si tu as beaucoup de fumeur dans ton entourage mes toutes les cendres aux pieds qui seront absorber par les racines au fur et à mesure des arrosages. La cochenille étant un insecte suceur celà peut la déranger. Moins écolo mais sans risque direct pour l'eau et tes animaux, des batonnets insecticides systémique que tu enfonces complètement dans le sol, le coté systémique permet au produit de rentrer directement dans la sève et les empoiisonnera direct. Dernier conseil, les insectes sont des animaux à sang froid attend une pèriode bien chaude et asperge les d'eau très froide, (peu efficace sur la cochenille bouclier, mais assez efficace sur la cochenile à corps mou). La cochenille étant un parasite résistant je te souhaite beaucoup de patiente
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 7 oct. 2010 à 08:14
+4
Utile
1
Alain Baraton avait un jour donné une formule 1/3 savon noir, 1/"3 huile et 1/3 essence de terebenthine (?) ou alccol à bruler ? Il faudrait confirmation de la formule. Evitez les produits chimiques c'est vous qui les respirez. Je prends aussi un coton imprégné de savon pour les décoler. Mais c'est un travail de retraité. On m'avait offert une orchidée de super marché qui avait souffert . Elle avait des cochenilles , depuis c'est passé sur le citronnier, le laurier rose....Dur de s'en débarasser car elles se nichent au coeur de la plante là ou elle es t la plus tendre. Bon courage
hello56-1 1 Messages postés mardi 6 mars 2018Date d'inscription 6 mars 2018 Dernière intervention - 6 mars 2018 à 00:28

essence de terebenthine ? : SURTOUT PAS, car ça part pas, même avec du produit à vaisselle sur les mains, alors une feuille >> impossible de la nettoyer puis asphyxie je pense. L'essence de térébenthine est résineuse comme la sève des sapins.

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 5 oct. 2010 à 16:50
+3
Utile
Le manque d'aération est généralement à l'origine de leur prolifération. Même dans une serre bien ventilée, il faut penser à tourner de temps en temps les plantes ou à déplacer les étiquettes, car les cochenilles se logent toujours dans les endroits les plus inaccessibles, par exemple entre la plante et l'étiquette, ou sur le côté opposé à l'arrosage. Ce parasite aime les atmosphères chaudes et confinées, il a horreur des courants d'air. La solution pour les cas difficiles : le pistolet d'arrosage réglé en position jet étroit. Si la pression est suffisante, toutes les cochenilles sont décollées en quelques secondes ! Après, on fait sécher la plante, on la rempote dans un substrat sec, auquel on peut rajouter des granulés insecticides pour le sol à base de carbofuran, qui est aussi une matière active systémique à action prolongée. (Source cactuspro.com)
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 oct. 2010 à 19:31
+3
Utile
avec du savon noir
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 oct. 2010 à 14:47
+2
Utile
bonjour certines rèponses me deconcertent...carbofuran...hautement toxique...interdit definitif en europe depuis 2008 mais depuis longtemps en france traitement avec batonnets insedticide...passe encore pour une plante dans un petit pot mais en pleine terre je demande a voir quant a aerer les serres...30 ans en avignon avec mistral...vous connaissez ? les cochenilles s en moquent en culture les pepiniéristeset horticulteurs utilisent des produits très efficace mais a cause des dangers pour l utilisateur et l environnement ces matieres actives sont interdits de vente et utilisation par les particuliers (ne respectant pas les règles de precaution ou utilisation ) cepandant-dans un bon jour-le confidor de chez bayer (imidacloprine) en gamme jardin vendu sous le nom de pucerons rosiers ou verger -systemique (c est a dire vehiculé par la sève )a une bonne action sur les cochenilles mais il faut triter en periode de circulation très active de la sève (printemps debut septembre) je tiens a vous preciser que je ne souhaite pas preconiser de traitements chimiques mais les nombreuses variétés de cochenilles sont reellement coriaces dernier conseil soyez vigilants dans l achat de vos plantes...choisissez bien plantes et fournisseurs la cochenille est souvent presente là ou la prophyllaxie est douteuse...nota j ai 42 ans de passé dans le commerce jardin en grandes enseignes...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 oct. 2010 à 22:33
+2
Utile
Mélange savon noir, alcool ménager et eau...Grand nettoyage avec brosse douce, ou pulvérisation... Mon citronnier en était plein,Je le croyais "perdu", ça lui a redonné une jeunesse!!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 7 oct. 2010 à 12:16
+2
Utile
bonjour avec du savon noir...et de l'huile de coude! http://www.truffaut.com/evenements/savon-noir-promotion.html bon courage! :)
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 5 oct. 2010 à 14:32
+1
Utile
bonjour ...très honetement...dur dur...(j ai vendu helas des pesticides pendant 40 ans) la meilleure solution consiste en une taille très sevère et brulage...la vegetation repartira vigoureusement ...apprès la taille pulveriser avec de l huile de colza emulsionable-se trouve dans tout bon magasin de jardin-renouveler des apparition de nouvelles cochenilles certains peuvent vous proposer des insectes parasites et predateurs des cochenilles...ça marche mais seulement en atmosphère intérieure(serre par exemple bon courage
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 7 oct. 2010 à 12:34
+1
Utile
Je me bagarre avec ces sales bestioles depuis plus d'un an maintenant, et je commence à en venir à bout... J'ai acheté chez un fleuriste de l'huile de Neem. C'est une huile à diluer avec de l'eau tiède avant de pulvériser sur les plantes touchées ; il faut traiter toutes les semaines tant que tu vois des cochenilles, puis tous les 15 jours en prévention ; ne pas hésiter à traiter en pleine journée, en plein soleil, même s'il fait chaud ! Dans le pire des cas, ta plante aura quelques feuilles brûlées, mais survivra. Jusqu'à présent, c'est le seul traitement efficace que j'aie trouvé. Essaie et tiens nous au courant ! Bon courage en tout cas.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+1
Utile
Dès que j'ai vu les cochenilles sur mes deux hortensias, surtout dans les branches en partant du pied de la plante j'ai été très impressionnée de ces bestioles et j'ai décidé de les supprimer de la terrasse du jardin. J'ai coupé les branches infectés de cette maladie et puis j'ai déterré la plante et retiré la terre craignant que les larves de ces bestioles y soient dedans.
Je regrette d'avoir coupé et déterré les deux belles hortensias mais je ne pouvais pas prétendre soigner cette maladie si effrayant pour moi.
Actuellement j'ai découvert que mon Oranger mexicain est aussi imprégné de ses bestioles et j'envisage de le couper toutes les branches malgré qu'il est fleuri en ce moment. je laisserai que le pied le tronc pour le soigner.
C'est dur de prendre des décisions de ce genre là.
Je commence voir que mon camélia commence aussi avoir des ces bestioles et je commence à le soigner avec du savon à l'huile de lin. J'ajoute à la préparation quelques cuillerées de l'alcool à brûler parce que j'ai vu sur le Web qu'on pouvait faire cela mais c'est impressionnante pouvoir se débarrasser de ces bestioles.
Commenter la réponse de johanna