Toujours un figuier à replanter, mais déjà très gros...

Signaler
-
 un jardinier horticole -
Bonjour,
un figuier déjà bien adulte, de 3 à 4 mètres de haut, va être sacrifié dans un terrain voisin suite à un permis de construire. Est-il possible de le sauver, déraciner et replanté? Si oui, quels sont vos conseils.
Cordialement.
Jérôme

2 réponses


Possible si vous avez une pelle mécanique, qui creuse tout autour du pied à un métre du pied, par temps sec, et qu'il soit replanté dans les 48h, dans untrou humide de diamétre légérement supérieur avec deux bon sac de terreau sur la périmétrie.
cordialement,
Claude.
Messages postés
41
Date d'inscription
samedi 31 mars 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2013
105
Bonsoir Jérôme !

Il est possible de replanter un olivier toute l'année, hors des périodes de gel évidemment.

En cas de forte chaleur, veillez attentivement à l'arrosage.

Néanmoins, il est plus intéressant de planter l'olivier lorsque le sol est chaud, soit entre fin février et fin Août.

C'est pendant cette période que l'olivier produit des radicelles, et sa plantation sera un succès si de nouvelles racines apparaissent avant l'hiver.

Autrement, il végètera et s'enracinera au printemps suivant.

Commencez par creuser un trou environ trois fois supérieur en largeur et en profondeur à la taille des racines de votre olivier, dont vous ameublirez le fond.

Il n'est pas encore nécessaire d'y mettre de l'engrais. Si votre sol est trop peu drainant, mélangez sable et gravier fin au fond du trou.

Éliminez ensuite les rameaux juste au-dessus de la motte puis humidifiez celle-ci.

Plantez votre olivier de manière à recouvrir la motte de quelques centimètres de
terre.

Une fois recouvert, arrosez l'olivier abondamment de manière répétée afin d'assurer une parfaite prise de la terre sur la motte.

Déplacer un olivier

Selon l'âge de l'olivier, seuls les outils vont changer.

Choisissez de même une période où le sol est chaud.

Préparez également le trou comme indiqué précédemment.

Si votre olivier n'est pas encore quinquagénaire, procédez comme suit.

Tracez un cercle d'environ 60 cm de rayon autour de votre tronc.

A l'aide d'une bêche plate par exemple, creusez une tranchée d'environ 50 cm de profondeur en suivant ce cercle.

A partir du fond de la tranchée, coupez les racines, tout en soulevant l'olivier, et rapprochez vous progressivement du tronc.

Basculez ce dernier régulièrement afin de briser les racines.

Il ne faut pas compter plus d'une demi-heure pour réussir cette opération sur un arbre d'une vingtaine d'année.

Il ne vous reste plus qu'à replanter votre olivier et à bien surveiller l'arrosage.

En espérant avoir pu vous aider.

Cordialement

mac allister

je pense qu'en période chaude comme vous décrivez si bien, vous prenez quand même un risque, la transplantation est meilleure en novembre vers le 25 pour la Ste Catherine, quand la séve est descendue dans les racines. Je préfére la technique du cerclage qui est plus... sage.
Effectivement pour un olivier, robuste, voir increvable,il y a moins de risque que pour un figuier qui est le type de' fruitier en question.
L'arrosage est surtout important pour faire sortir l'air des racines et rendre ainsi le fond anaérobique, d'où l'importance de bien pencher la motte, dans plusieurs directions, au cours de cette opération. merci de votre pratique, ça permet d'élargir le champ de la connaissance.
Cordialement,
Claude Lehucher.