Saleté de bambous !

-
 bambous -
Bonjour,
a propos de bambous
c'est joli mais attention ils nous pourrissent la vie, et ce n'est pas les nôtre, mais la voisine qui les a planté il y a 20 ans en fond de son jardin de 1200 m2
de notre côté nous avions fait en fond un petit potager, au bout de 5 ans, comme nous arrosions les bambous sont arrivés... plus rien ne poussait, à la bêche nous avons sorti des brouettes de rhizomes gros comme le pouce et enrobés de racines fines comme des touffes de cheveux, aucun produit n'en vient à bout !
Notre voisine ne s'est pas émue de nos problèmes, elles passe la tondeuse... là où il y a de la gêne...
Nous avons du abandonner le jardin... pendant quelques années, ils sont restés tranquille chez elle et puis en l'espace de deux mois les voilà qui sortent toujours plus loin de leur départ, la haie est envahie et 20 ans après jusqu'à 10 mètres et au milieu de mes arbustes d'ornement, vous revenez de vacances et vous voyez le saule crevette avec une palme qui dépasse de 3 mètres ! ça ne sert à rien de couper, il faut prendre la barre à mine et suivre les racines le plus loin possible, hélas quand ça casse, ça repartira sur les deux côtés ! dans un ou deux ans,ils passent sous la clôture à au moins 50 cm de profondeur, et ont envahi les deux autres voisins contigus du fond.
Elle avait trouvé cette variété sauvage et gratuite dans un terrain qui est aujourd'hui complètement envahi, et je crois que personne ne veut l'acheter à cause de çà
la voisine est âgée et s'en fiche, ses enfants aussi, nous même n'avons plus les bras pour tirer, opération de l'épaule... alors quand il y en a marre... nous venons de porter plainte pour préjudice comme me l'indiquait mon assurance juridique... on verra bien si nous obtenons qu'elle les arrache, et pourtant Dieu sait que nous avons été patients et aimables envers notre voisine, désirant garder de bons rapports. Idiots oui !

alors à tout ceux qui ont l'idée de polluer leur jardin avec ça.... dites vous que c'est ensuite incontrôlable
vaut mieux choisir des bambous non traçants et les mettre en pots, pensez à vos voisins qui sans doutes n'ont pas envie de profiter de vos envies exotiques.

4 réponses

bonjour oui faire une trachée mais il faut quelle soit plus profonde je dirai au moins 80 cm
bonjour,
le long de votre clôture de votre voisine;, il faut faire un barrage avec une tranchée de 20 a 30 cm de profondeur dans laquelle vous mettrez du plastique ou une planche de plastique, quand , le bambou arriverait a la hauteur, il ne pourra pas passer.
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 8 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
8 décembre 2013

Bonjour,
La solution ( tranchée + rideau pastique [ vente en jardinerie]) est la plus efficace et la + courtoise.Mais, votre voisin devrait mettre en oeuvre ce système. Contactez -le, il est générateur de votre désagrément. Se parler, entre voisins, est très efficace et évite de longs ressentiments.
S'il ne veut pas faire, il existe une solution radicale: décider de "geler" votre terrain sur une bande d' environ 0,80 à 1;0 mètre par épandage ( ou arrosage ) d'un désherbant non sélectif
pas trop concentré. Cette solution vous prive d'un espace pendant env. 2 ans, MAIS vous pouvez y établir une allée, de plus elle est discrète mais nettement moins courtoise.
La bonne relation de voisinage est surement à privilégier. Bon courage. M.
figurez vous que cà fait 20 ans que je parle à ma voisine, et gentiment et comme je manisfeste quelque impatience elle dit qu'il voir avec son fils, qui ne vient jamais et nous a envoyé une lettre qui pleine d'outrecuidence ne permets aucun espoir
je vous dis bien que nous avons tout essayer, tranchée film enlever les rhizome, tout ça au bout de quelques années est à refaire, donc barre à mine et attention à vos bras
tout cela n'est pas pour faire pleurer dans les chaumière, mais pour mettre en garde ceux qui auraient la mauvaise idée de planter çes bambous traçant m^me et surtout gratuits sans précaution et m^me avec voilà ce que cela donne après les années où on croit les avoir matés
cordialement