Mon chien est mort en 24h, sans que j'aie pu être près de lui

calielka
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 3 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 janvier 2015
- 3 janv. 2015 à 20:34
 Jackie - 4 août 2022 à 19:39
Bonjour,

La tristesse n'en finit pas. Les pleurs reviennent, inlassablement. Dans 10 jours, cela fera une année que mon ptit ange est parti. Les signes d'une gastro-entérite depuis la veille au soir; je l'emmène chez le véto vers 15h le lendemain, rappelle pour avoir des nouvelles le soir même : on me dit qu'il vaut mieux qu'il passe la nuit là-bas, car il a encore vomi. On me déconseille vraiment vivement de le ramener à la maison. J'hésite, insiste, mais décide de le laisser passer la nuit là-bas. Si c'est mieux pour lui, c'est à lui qu'il me faut penser. J'appelle le lendemain matin, première heure : "Il a encore vomi ce matin mais le vétérinaire a pas encore eu le temps de l'ausculter, il s'occupe des chats, pouvez-vous rappeler dans une petite heure ?" Ok Une demi-heure après le téléphone sonne pour m'apprendre qu'il était décédé. Bientôt une année et pourtant les pleurs ne cessent pas. J'ai demandé une autopsie. Il est mort de septicémie. Tout son organisme était infecté. Des bactéries présentes dans ses intestins ont traversé la paroi, et ont envahi son corps entier. Mon chien mangeait du poulet frais chaque jour avec des pâtes et des légumes verts fraichement préparés. Après plusieurs mois je me suis dit qu'il a eu une intolérance au gluten (contenu dans les pâtes) et que sa paroi s'est abîmée petit à petit. Il avait depuis un certain temps des glaires dans les selles. Je l'avais dit au véto : vermifuge. Alors je me dis que jamais je n'aurais dû le laisser chez le véto. Ils n'ont rien fait. Ils l'ont juste réhydrater pensant que c'était une "simple" gastro. Ils ne se doutaient pas de ce qui était en train de se dérouler. Ils ne lui ont pas donné d'antibio; ce qui l'aurait peut-être sauvé. Si je l'avais repris chez moi le soir, il n'aurait sans doute pas été stressé comme il a dû l'être j'imagine et ses intestins n'auraient pas souffert de ce stress qui rend la paroi perméable. Bref. Le plus dur : perdre son chien sans que l'on puisse être près de lui au moment fatal. Est-ce consolable ? Jamais je n'aurais pu m'attendre à une telle issue, si rapidement. Il n'avait pas de signe avant ceux de la gastro. Un caca un peu moins joli qu'un autre, un jour sur deux. Mais on l'a signalé au véto et il n'a rien dit, donc c'est que ça doit aller ? La mort est inéluctable. Je l'ai toujours acceptée. (Ai perdu avant lui deux autres chiens). Mais près de moi. Il est parti loin de moi et je ne peux rien y changer. Voilà, juste un témoignage, un besoin de parler. N'hésitez pas à me répondre, bien que je n'aie pas réellement de questions... Et courage à vous si vous traversez une phase semblable....

6 réponses

fanfan
Messages postés
39
Date d'inscription
jeudi 11 janvier 2001
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juin 2015
8
4 janv. 2015 à 09:29
courage c est un mot affreux car le coeur saigne et on se sent coupable je me rends deja malade avant je comprends moi aussi je me prepare a ne pas laisser tequila a dormir chez le veto pour moi le miens a 14 ans c est chien vive de 9 a 14 ans le veto di que j ai de la chance il est traiter depuis longtemps mais chaque matin je pars au boulot j ai peur je lui dis de m attendre surtout mais le cooeur le poumons et a moitie aveugle tout cela pour vous dire que je comprends vous sentez pas coupable votre animal le sait bravo c est deja bien de le dire a bientot si cafard un petit coucou a fanfan biz
6
je viens de vivre une histoire similaire, notre chien a commence a se sentir mal vendredi, diarrhée, il avait froid. la nuit ça a empire, il gémissait de douleur. on l emmené samedi chez le veto, analyse des urines, radio, deux piqures... la veto NS dit de revenir le lundi si ça va pas mieux.
il a recommence a gémir la nuit du samedi au dimanche et a continue de gémir le matin. il est finalement mort vers les 13h dimanche.
on arrive pas a comprendre ce qui c passe, il a eu des piqures, on l a tout de suite emmené.... il avait que 2 ans.
0

Bonjour... je n arrive pas a dormir j ai perdu mon chien hier matin. Envie de vomir angoisse pas de sommeil... c etait le chien de ma mere je dormais et il s est echappé de chez moi. Il s est fait renversé par une voiture j en suis malade. Je l ai trouvé seul devant chez mes voisins. Je me sens tellement coupable si vous saviez comme c est dur. J en pleure de douleur et de rage. Je reste impuissante et je ne peux m empecher de penser qu il est mort seul en souffrance. Courage a tous c est une peine tres difficile a avaler. Repose en paix mon chien 

0

Le jeudi, ma chienne est en pleine forme. Dans la nuit, je l'entends ''tousser''. Le lendemain, elle vomit, ne mange plus rien du week-end (elle qui était si gourmande : cocker américain). Je l'amène chez le vétérinaire dimanche et repart avec des antibios pour une gastrite. Dans la nuit, je l'attends respirer difficilement (depuis le samedi matin, son corps montrait des signes de respiration rapide). Lundi matin, retour chez le vétérinaire. C'était fini, insuffisance cardiaque. Je ne comprends pas encore pourquoi qu'en trois jours, elle est finie !! Grosse peine !

3

Bonjour comme je vous comprend j ai du eutanasier mon chien qui allait encore très bien le jour d avant ..des diharrees toute la journée du lundi ..dernière selles avec des caillots de sang vomissements..il n avait pas l' air de souffrir mai je pense qu un animal ne montre pas forcément ses douleurs..le véto ma dit l ' estomac se decompose suite a ses problème de reins qui ne fonctionnait plus depuis 10 jours...l' absence le manque les pensées sont horrible de me rappeller que peut être je n' aurais pas du le laisser partir aussi vite...vu son âge 11 ans ..pas de dyalise possible a cause de son problème cardiaque....et la décision et très très difficile d arriver chez un véto avec un chien et de revenir seule...je ne me en remetrais pas mon chien étais tout pour moi une raison de me raccrocher a quelque chose et la plus rien....de tous cœur avec se qui vivent et ressente la même douleur ...on a beau dire c étais mieux pour lui vu le âge et tout et tout malheureusement quand on aime son animal aucun mot ne réconforte vraiment...espérant que le temp apaise cet immense douleur....

2

Bonsoir,

Oh combien je comprends et compatis à votre douleur.

J'ai perdu ma petite chienne le 10 juin , soit à peine 2 jours. . c'est au delà d'un cauchemar.Je m'endors et me réveille avec elle.

C'était une petite chienne adorable, qui ne m'avait jamais fait de bêtise, elle était gardienne, n' aboyait pas pour un rien. Enfin tout ce qu'on espère d'un animal de compagnie.

Il me tarde d'être mieux. Mais je pense que j'en ai encore pour un moment

Voilà madame

Qu'est ce qu'on les aime ❤️

Bien à vous

2

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question

J ai mon petit chihuahua qui est décédé en clinique vétérinaire la nuit ..j ai vraiment du mal a me remettre de l avoir laissé seul en souffrance et dans les mains d incompétents usine à fric sans surveillance et incompetence...alors que j étais toujours près de lui lors de ces crises d épilepsies et de nombreuses fois sauvé d étouffement...je l emmenais avec moi partout même au travail une surveillance 24h sur 24h ..Je lui disais toujours maman est la et il etait apaisé..j ai fais confiance a une vétérinaire peut scrupuleuse surdosage de médicaments pour ces problèmes...médicament interdit en dessous de 2kg500...finalement la garde de nuit était des caméras avec un veto  fantôme qui finalement ne reste pas en clinique part sur des interventions ...et passe quand il a le temps..c est inadmissible ..mon petit chihuahua est mort sans que personne soit ete la pour intervenir ..et le pire il me l on gardé sachant qu il n avait pas le matériel et les connaissances nécessaires car mon petit chihuahua avait également un problème de vésicule biliaire , je devais avoir un traitement par le biais d un très gd centre de tres bonne réputation..Malheureusement j en ai pas eu le temps.Mon petit chihuahua a été prise en charge dans une petite clinique le plus prêt de chez moi pour des douleurs apparemment abdominale ..j ai appeler les urgences une veto m a répondu pour un rendez vous a 6h45 elle m a ouvert les portes de la clinique a 7h30 en me disant excuser moi beaucoup on a été dérangé dans la nuit je me suis rendormie...JE m en veux de l avoir laissé dans cette clinique a côté de chez moi ..je suis partie au travail avec la boule au ventre et il arrive ce qu il arriva ils  me l on  drogué  aux médicaments  rien de plus...je l ai récupéré mort le lendain matin ...je ne saurais pas de quoi il est décédé et n on pas su me le dire.

0

,

Vos messages étrangement me consolent. Mon petit père est parti seul aussi, souffrant d'un souffle au cœur, il a développé un œdème aux poumons. Le voyant dans cet état et sans expérience, je l'ai laissé en clinique 2 nuits, les vétérinaires étant dans le doute également. Malheureusement, il est parti un mardi matin, seul dans sa cage alors que la veille, on avait passés la soirée ensemble  dans sa cage. J'ai fait une grosse dépression qui m'a conduite en HP tellement la culpabilité et le deuil étaient  trop difficiles à supporter. Cela fait maintenant quasiment 6 ans qu'il est parti et je pleure parfois, ce regret fera à tout jamais parti de moi et me permet de prendre désormais les météores décisions. Mon dernier chien est parti sereinement dans mes bras. 

Il faiut penser que votre compagnon de route à passé des moments extra à vos côtés, que vous n'êtes qu'un être humain, et que face à la mort, on ne prend pas les bonnes décisions. On a fait ce qu'on a pu avec notre expérience, nos sensibilités et mes veto parfois médiocres. Ce qui est fait est fait, et nos petits loups savaient qu'on les aimait. 

Courage, vous n'êtes pas seuls. 

0