Boutons rosier nain

sunnygirl - 16 août 2017 à 11:11 - Dernière réponse : imagine7 12296 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention
- 17 août 2017 à 19:08
Bonjour, j'ai récemment acheté un rosier nain en boutons. Hélas, ceux-ci fanent sans même s'être ouverts... Que se passe-t-il ? Merci pour vos réponses Cdlt
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
imagine7 12296 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention - 17 août 2017 à 19:08
0
Utile

Bonjour,

 

Ceci est bien expliqué ici:

"C'est à grands coups de publicité que l'on vous offre de magnifiques mini-rosiers à laisser en pots ou à planter en bac. On vous dit même que ces variétés peuvent rester à l'intérieur dans votre appartement!
Malheureusement, tous les professionnels de l'horticulture sont unanimes pour rappeler au public que le rosier n'est pas une plante d'intérieur; il peut certes rester quelques jours dans un appartement bien lumineux mais, dès que ses hampes florales sont fanées, il faut qu'il retrouve une place de choix au jardin ou sur une terrasse.

Pour se reformer et favoriser l'éclosion de nouveaux boutons floraux, les rosiers ont besoin de soleil et de grand air: cela aussi est connu!
Si vous craquez pour un ou quelques petits rosiers sachez que ces plantes issues de boutures sont élevées en serre pour être prête à la vente le plus rapidement possible. Pour assurer une belle réussite, vous devez les habituer progressivement aux rayons du soleil.

Ces rosiers devront aussi trouver une place dans un gros pot ou dans un bac afin qu'ils puissent développer un bon système radiculaire capable de nourrir la plante.
Comment leur assurer une longue vie?
Dès que vous êtes à la maison, vous devez contrôler l'état d'humidité de la motte: c'est en dépotant le sujet que l'on peut le plus facilement juger la situation. Très souvent il faut tremper la plante durant une à deux heures dans une eau légèrement tiède. Ensuite, vous avez la possibilité de placer, le temps que les premières fleurs passent, ce rosier juste derrière une fenêtre à l'intérieur.
Mieux, vous devriez rempoter immédiatement cet arbuste dans un gros pot en optant pour une bonne terre à géranium ou un terreau spécialement prévu pour les arbustes en bacs. Dans un récipient de 20 à 30 cm de diamètre, le mini rosier vit très bien à condition que l'on s'occupe de lui régulièrement.

Arrosages, engrais et soins phytosanitaires seront à l'ordre du jour. Après une première période de floraison, vous taillerez la plante, en la rabattant d'un tiers. La remontée se fera en 4 à 6 semaines suivant le temps; après chaque floraison on retaille. Dès que la mauvaise saison approche, on protège le pot en le plaçant dans un grand carton que l'on remplit avec de la paille ou des copeaux de bois. Le tout restera à l'extérieur tout l'hiver. Au printemps une première taille sévère sera pratiquée en mars. Cette opération est indispensable pour exciter la végétation; un bon apport d'engrais et de terreau nouveau favorise, bien entendu aussi la vigueur des plantes.
Malheureusement, les mini-rosiers et tous ceux que l'on vous propose en pot sont des arbustes sensibles aux maladies. De plus, leurs trous de floraison n'en font pas d'excellentes plantes pour l'ornementation des balcons et des terrasses car la remontée est plus longue que la floraison elle-même.
C'est donc avec parcimonie qu'il faut inclure les rosiers dans la végétalisation des terrasses et des fenêtres"

(Source: Jardin.ch)
 

Commenter la réponse de imagine7