Connaissez vous les techniques de greffe ? [Résolu]

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Connaissez vous les techniques de greffe ?

7 réponses


La technique de greffage que montre la photo est celle du chip-budding. C'est une greffe en placage améliorée utilisée sur les arbres dont l'écorce ne se décolle plus pour faire un greffage en écusson, ou sur cerisier ou pêcher 3 ou 4 semaines après le débourrement du porte-greffe avec des greffons prélevés en hiver et conservés à 0°. Evelyne Leterme, directrice du "Conservatoire végétal régional d'Aquitaine" à Montesquieu (Lot-et-Garonne) a écrit plusieurs livres très intéressants, dont deux sur le greffage (aux Editions du Rouergue). Cette technique de greffage y est expliquée avec croquis simples, photos, et texte. De quoi pouvoir se lancer dans l'aventure. Comme sur votre photo, la greffe est ligaturée avec un film de cellophane qui recouvre efficacement le chip-budding qui n'est pas mastiqué. Est-ce que j'ai répondu à votre question, mal comprise à la 1ère lecture?

Je répondrais à votre question par un OUI franc et massif. Maintenant si vous voulez répondre vous aussi par un grand OUI, dirigez vous vers votre bibliothèque favorite et enrichissez vous de livres traitant de ce sujet. Car franchement ici il serait bien trop long de vous apprendre toutes les différentes sortes de greffes ( en fentes avec ou sans appuis - en couronne avec ou sans appuis en écusson etc etc je ne pourrais difficilement toutes vous les citer ) Un arboriculteur met trois ans pour apprendre son métier, ce n'est pas en 10 lignes que vous pourriez comprendre. Amicalement

La greffe en fente La greffe en fente est réservée aux arbres fruitiers dont le diamètre du tronc ne dépasse pas 7 cm. Ce type de greffe se pratique au printemps : mars - avril Prendre un porte greffe. Sectionner horizontalement cette baguette et prendre le greffon que l’on aura préalablement prélever en janvier – février et conservé dans un lieu frais. On effectue une fente verticale sur le porte greffe. On coupe en biseau l’extrémité du greffon, afin qu’il puisse s’emboîter dans la fente du porte greffe. Une fois le greffon et le porte greffe assemblés, ajouter du mastic à greffe et mettre un élastique sur la zone de greffe afin de favoriser la cicatrisation. Laisser en pot, le temps que des racines se forment, puis replanter en terre. La plantation : Faire un trou d’environ 50x50cm. Couper le bout des radicelles. Tremper les racines dans un mélange de terre et d’eau (le pralin). Poser le porte greffe et son greffon dans le trou, recouvrir de terre. On peut ajouter une couche de compost afin de protéger le jeune arbre du gel. Il est recommandé de faire 2 greffes simultanées, afin d’assurer au moins la réussite de l’une d’entre elles. La greffe en écusson Ce type de greffe est adapté pour les fruits à noyaux. Elle s’effectue sur un porte greffe déjà en terre. Prendre un greffon et prélever un bourgeon de l’année avec précision. Faire une entaille en T sur le porte greffe et insérer le bourgeon à l’intérieur de l’incision cambium contre cambium. Ligaturer la greffe avec un élastique ou du raphia afin de souder la greffe. Cordialement

la réponse de Patrick est l'évidence même. chacun connait les greffes courantes qu'il pratique, mais posée de façon aussi générale, il faut un livre entier pour répondre

Oui ! Mais je loupe toujours !!!!

Les livres, c'est bien, mais voir faire et pratiquer ensuite, c'est mieux. Les deux sont complémentaires. Difficile au début, car il ne faut pas avoir seulement la technique mais il faut connaître la vie de l'arbre et des différentes espèces. Cela fait comprendre pourquoi on fait comme ça et pas autrement.

Suivant les variétés, la saison, on peut peut choisir la greffe en fente,la greffe en écusson, la greffe en pistolet, la greffe au bouchon....Un bon livre peut aider mais les explications d'un spécialiste est plus efficace.On peut trouver des responsables de conservatoire d'arbres ou dans des Lycées agricoles. On s'informe d'abord par téléphone pour savoir s'il y a un spécialiste qui voudrait bien vous aider. Pour ma part j'ai pratiqué la greffe en fente, ma réussite se situait autour de 70% les bonnes années, Au pied de l'arbre greffé je plantais un peti piquet plus haut que la greffe pour que les oiseaux se posent plutot sur lui et j'enca puchonais l'ensemble par une poche en plastique pour essayer de mettre hors gel car les cellules jeunes qui font la soudure sont très fragiles.