Des conseils pour planter des vignes ?

Utilisateur anonyme - 29 mars 2010 à 16:57
chapelon
Messages postés
164
Date d'inscription
jeudi 10 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2012
- 23 juil. 2011 à 22:37
Bonjour, je voudrais planter de la vigne à partir de sarments que j'ai coupés d'un pied mère. Comment dois-je faire?

3 réponses

chapelon
Messages postés
164
Date d'inscription
jeudi 10 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2012
575
23 juil. 2011 à 22:37
Bonsoir !

Je vais te donner une méthode que j'ai déjà expérimentée avec succès :

Vers la fin du mois d'octobre, tu coupes plusieurs baguettes de bois de l'année, d'une longueur d''environ 50 ou 60 cm, la base étant sectionnée juste en dessous de la cicatrice du point d'attache des feuilles et tu les enfonces dans une terre meuble sur environ 20cm.

Une certaine quantité devra donner des bourgeons le printemps suivant et te promettre de belles récoltes.

Le mieux, serait de prélever des boutures avec le talon, c'est à dire avec un petit morceau de baguette de l'année précédente, les chances de réussite sont en principe augmentées.

La vigne se plante en hiver.

Un mur exposé au sud lui convient parfaitement au nord de la Loire. Dans le midi, l'exposition sera plus indifférente pourvu qu'elle bénéficie d'au moins 6 heures de soleil par jour.

Si tu plantes ta vigne contre un mur de maison, attention aux rebords et aux gouttières. Ils empêchent la pluie d'arroser naturellement le pied.

Disposes alors la motte en biais, les racines pointées vers l'extérieur.

Bêches bien la terre et allèges-la si elle est argileuse.

La vigne supporte les terres calcaires et caillouteuses mais plus mal l'humidité stagnante.

N'enterres pas le point de greffe et recouvres le haut du plant de terre légère de jardin, pailles pour maintenir chaleur et humidité. J'utilise généralement des roseaux coupés

Prévoies de solides supports pour conduire la treille : treillage, fils de fer ... et des liens de plastique ou de raphia pour conduire la vigne.

La première année, tailles court en mars pour établir un cep fort et vigoureux. Laisses deux ou trois rameaux de démarrage.

Les années suivantes, la taille s'effectue en mars et vise à favoriser la fructification. En été, tu palisseras simplement les nouveaux rameaux et pinceras les branches superflues.

Dans les zones à climat rude, on pourra dés juillet, ôter les feuilles masquant les plus belles grappes qui pourront ainsi profiter du moindre rayon de soleil avant le retour du froid.

Taille et entretien de la vigne

La vigne est maintenant en pleine période de végétation, un traitement régulier avec des produits spécifiques à la vigne (bouillie bordelaise, sulfate de cuivre) permettra de lutter contre toute attaque de champignons ou d'insectes.

Contre ces derniers, particulièrement les guêpes, des pièges à base de bière ou d'eau sucrée sont toujours très efficaces. Les piqûres des guêpes et autres insectes gourmands du sucre des fruits provoquent souvent l'installation de champignons indésirables.

Si la plantation a été réalisée au printemps, et que ce dernier réserve des jours chauds et secs, ne pas hésiter pas à arroser la vigne : pour cela, former au préalable une cuvette qui retiendra bien les eaux d'arrosage ou de pluie pour les acheminer au niveau des racines. Éviter l'arrosage direct des feuilles

On peut aussi effectuer un apport d'engrais spécial fruitiers pour soutenir l'effort de développement de la plante. Le fumier (cheval ou mouton) est un bon apport. Ne pas l'utiliser frais, étaler et laisser aérer pour que le taux d'humidité baisse.

Si la région est particulièrement chaude et sèche, apporter un mulch (paillage) sur le sol entourant les pieds de vigne : ce paillage peut être constitué de paillette de lin (sur petites surfaces uniquement), de branchages broyés ou tout autre mulch : il assurera ainsi le maintien de la fraîcheur au niveau des racines, et limitera la pousse de mauvaises herbes.

Lorsque les grappes apparaissent, on peut les envelopper dans des sacs spéciaux (ou des voiles de gaze ou de tulle) afin de les préserver de la gourmandise des oiseaux et des insectes tout en favorisant leur mûrissement.

Profiter de cette opération pour supprimer les feuilles qui font écran au soleil sur les grappes. Les grappes ont besoin de beaucoup de soleil et de chaleur pour mûrir.

Il est recommandé quand même de couper les grappes qui apparaissent s'il s'agit de la première année de plantation de la vigne pour lui permettre de fabriquer de plus belles racines.

Pour la taille

Le bon moment

Pendant l'hiver, la vigne se repose. C'est à ce moment qu'il faut raccourcir les sarments poussés l'année précédente, pour préparer la future récolte sur des sarments neufs. La taille peut s'effectuer pendant toute la période de repos végétatif, en évitant les périodes de gelée.

En hiver

On taille la vigne lorsque la sève est descendue et qu'elle a perdu toutes ses feuilles.

Pendant cette période hormis les périodes de gel, on supprime une bonne quantité de sarments de l'année.

Ceux que l'on garde devront être taillés à 2 ou 3 yeux en région tempérée et à 5 ou 6 yeux en région plus froide.

Au printemps

Fin Mars, début Avril, avant les bourgeons, on peut encore le faire.

En région froide, on réduit alors les sarments à 2 ou 3 yeux.

Les grappes de raisin se formeront sur les sarments de l'année.

En été

Cette taille est indispensable pour obtenir un raisin en quantité.

Les gourmands se forment à cette époque et pompent alors une bonne partie de la sève.

On les coupe en laissant un maximum de 1 à 5 grappes par sarments suivant l'âge de la vigne.

On taillera aussi assez court tous les sarments ne portant pas de grappes.
Certains éliminent les grappes trop petites ou mal pollinisées.

En fin d'été, lorsque les grappes sont bien formées, on peut supprimer une bonne partie du feuillage.

On élimine surtout les gourmands. La suppression des feuilles a pour action de colorer le raisin (et par conséquent le vin) mais a aussi comme action de diminuer le taux de sucre.

Limiter le nombre de bourgeons

On taille pour limiter la croissance (donc l'encombrement), pour diminuer le vieillissement de la souche, tout en provoquant le développement d'un certain nombre de rameaux fructifères.

L'opération conduit à choisir à la fois la forme du pied, mais aussi la quantité de végétation et de fruits qu'on va obtenir.

Seuls les bourgeons situés sur les rameaux de l'année précédente sont théoriquement aptes à fructifier.

La taille régule la production et permet d'améliorer la qualité des raisins en concentrant les sucres sur un nombre réduit de grappes, via la réduction du nombre de bourgeons laissés sur chaque souche.

Taille de plantation

À la plantation d'un jeune plant de vigne, ne laisser que les deux premiers bourgeons : on parle de taille bigemme.

En limitant le développement à deux bourgeons seulement, on obtiendra des pousses vigoureuses plutôt que de nombreuses brindilles faibles.

L'année suivante, à la sortie du premier hiver, enlever les gourmands à la base, ne conserver que la branche la plus forte et taillez, là encore, à 2 bourgeons pour avoir de nouvelles pousses vigoureuses. La taille doit être faite avant le débourrement.

Taille de fructification

De mars à juin, veiller à éliminer les rameaux faibles, stériles ou ceux qui sont mal placés.

Toute l'énergie de la souche sera réservée aux rameaux porteurs de grappes.

Certaines tailles opérées durant l'été sont également susceptibles d'améliorer le rendement

*Suppression du feuillage superflu au début de l'été.
*Pincer les sarments deux feuilles après les grappes. Laisser une grappe par sarment la première année, deux la deuxième puis trois...
*Tailler toutes les branches sans fruit à 50 cm.
*Éclaircissage des fruits en éliminant une partie des fleurs au printemps, ou en supprimant les plus petites grappes en été.
*Taille en vert à la fin de l'été, pour favoriser la pénétration du soleil. Pincer les pampres en ne leur laissant qu'une seule feuille.

J'ai trois pieds de vigne qui m'ont donné une dizaine de kilos de raisin blanc et, cette année, il y en a cinq autres qui arrivent tous aussi prometteurs

Bon jardinage
1
fluppytouti7
20 juin 2011 à 11:50
Bonjour

tout simplement les repicquer dans la terre a la distance voulue

Cordialement
0
Bonjour,

Voici quelques infos sur les vignes et les raisins : https://www.youtube.com/watch?v=u7I0EVmoZm4&feature=youtu.be
0