Ma chienne est un pot de colle

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Gazelle, une Bergère Allemande, est arrivée à la maison en 2001, quand elle avait peut-être 3 ou 4 mois, venant de la SPA. Très intelligente, de bonne humeur, aimant les gens et les autres animaux, elle devient dernièrement émotionnellement trop attachée à moi. Je ne peux pas marcher d'une pièce à une autre sans qu'elle me suive. Si je suis occupée et elle peut-être fatiguée de me suivre, ele fera exprès de s'asseoir exactement où elle sait que je dois passer. Je vois sur sa figure un sourire de contentement. Que faire et dans quelle direction? Vous pouvez voir sa photo sur mon site.

16 réponses


Bonjour Chantal, J'ai une chienne de 3 ans et demi (voir photo sur ma fiche) et qui m'a été confiée lorsqu'elle avait 5 mois car l'ancienne propropiétaire ne pouvait pas la garder. En fait, on ne sait pas vraiment ce qui se passe dans la tête d'un animal. Ce qui est surprenant c'est que ce comportement soit tout récent. En ce qui me concerne, ma chienne est aussi un vrai pot de colle, elle me suit partout, elle connait tous mes faits et gestes, en résumé on dirait qu'elle a une horloge dans la tête... Mais elle a eu ce comportement environ 1 mois ou 2 après l'avoir eue, le temps qu'elle marque son territoire. Personnellement, je ne peux pas vous donner de conseil, car je suis dans le même cas que vous, mis à part peut-être en parler à un vétérinaire qui vous en dira sans doute davantage. Peut-être que le comportement de votre chienne est dû à une absence assez prolongée de votre part et elle veut vous faire comprendre qu'elle ne veut plus rester seule ? Il est fort probable que je me trompe... Enfin, moi je sais que ma chienne n'aime pas la solitude et me le fait pas comprendre. J'espère que vous trouverez réponse satisfaisante à votre demande Bonne journée.

Merci, Alain de me répondre si vite. J'essaie de ne pas aller chez un vet que je ne connais pas car, comme les psy, ça sera toujours de ma faute. En plus, je ne sors jamais pour très longtemps. Et puis, ce n'est pas de l'anxiété. Elle me fait penser aux gamins qui ont un béguin pour un prof: on les trouve à tous les coins de couloirs et quand ils vous voient, ils feignent la surprise. Ma chienne agit de même. Elle est partout et quand elle me voit, elle semble me dire: Oh! quelle surprise! et elle court s'asseoir pour me boucher le passage, comme ça, je dois lui dire de bouger. Alors elle se lève précipitemment (et moi j'ai peur pour ses hanches) et semble me dire: Oups! je suis désolée, je n'avais pas remarqué que j'étais dans le passage! A la fin de la journée je suis à bout de nerf et elle, elle est parfaitement heureuse!

Bonjour Chantale, ça faisait un bail. Tes spinach pousssent-ils correctement? Les jours rallongent chez toi, le moral aussi, j'imagine. Je n'ai malheureusement pas de réponse à t'apporter pour ton cher pot de colle. Nous avons la même à la maison. C'est une york de 4 ans. Mais elle n'a pas le don d'ubiguïté et aussi se place t'elle toujours à l'intersection de nos présences respectives. A force de vouloir être toujours en deux endroits en même temps, je trouve qu'elle s'allonge ! Tiens une petite anecdote. Avant j'avais un chien, Loulou de poméranie, qui en vieillissant avait de gros problèmes de vues et d'odorat, du au sucre je pense, dont on le gatait trop. Aussi, la soir quand je rentrais de mon boulot, il ne me reconnaissait pas et m'accueillait comme un étranger, c'est à dire en foncant sur moi et en aboyant comme un enragé. Quand il arrivait à quelques mètres de moi, il s'apercevait de sa méprise, et pour cacher sa bourde, il continuait sa charge, me dépassait et allait aboyer aprés l'homme invisible qui se cachait dans le couloir. Aprés il revenait à la fois penaud et fier de m'avoir montré qu'il faisait encore son service de gardiennage. Je ne l'en félicitait que d'avantage. QUelques léchouilles et caresses plus tard tout était oublié. Et dire que certains disent qu'il ne manque que la parole à nos chers compagnons !!!! Bien à Toi, Singu, Dudulle et Bernard

Merci Dudule, tu me feras toujours rire, et maintenant c'est ton chien. Oui, les épinards poussent, même si il fait toujours très froid. Et bien sûr, de ton côté, il fait beau! Je préférais quand on était au printemps/automne, au moins on pouvait échanger quelques platitudes. Comment vont les filles? Quoi de nouveau? Ici, tu peux voir que je me suis déniché un clavier français!

Il me semblait bien que quelque chose avait changé. Ton parfum ! Non JP me l'aurait signalé. Ta tenue vestimentaire? Non tu es toujours aussi élégante. Ton clavier ! C'était donc ça ! Pour les filles, hum ! hum ! Renseignes toi, c'est pas le pied, il y a eu un tsunami d'emmerdes qui sont passées sur la tête des uns et des autres. Le fofo est mal portant. Il est en hibernation mais pas mort. Une petite caresse à ta chienne, et une bise pour toi.

Mon parfum ne changera jamais, c'est Givenchy. Même si ici il me coûte le prix d'une petite voiture, c'est ma façon de rester Française à tout prix. Après les vacances on essayera de réanimer Fofo!

Je suis 24 heures à la maison. Je ne sors que très rarement et je laisse tout ouvert pour qu'elle ne panique pas. Elle dort avec Pollux dans ma chambre, la porte pour aller dehors est ouverte....Elle ne souffre pas, elle s'amuse maintenant à me bousculer. Elle est la dominante car elle est intelligente et Pollux la suit aussi partout et suit son example. Si je donne un biscuit, je le donne en premier à Gazelle, puis Pollux. Pollux va regarder si Gazelle le mange, alors seulement il mangera le sien. En fait, je ne suis pas inquiète, je voulais seulement parler "chien" avec ceux qui les aime.

Chère Chantal, heureux de renouer un contact avec vous. Voici mon sentiment. Les chiens, contrairement aux chats sauf exception, ont besoin d'un territoire qui ne soit pas le vôtre ou même celui d'un autre chien ou autre animal. Une fois ces territoires délimités, ils les respectent (frontière invisible), étant dans une relation dominé-dominant (leur maître remplaçant le chef de la horde). Si leur maître n'est pas dominant, eux vont le devenir et cela peut tourner à l'enfer. C'est le problème avec votre chienne, n'ayant pas de limites clairement établies, elle a pris une position d'"esclave dominante"). Tant que faire se peut, il est nécessaire de rétablir des territoires, d'opérer des séparations, vos chiens peuvent dormir ailleurs que dans votre chambre, quand ils auront un territoire ils s'y tiendront. De même pour les repas, séparez-les afin qu'ils ne s'espionnent pas et ne soient pas en rivalité. Si vous vous tenez pendant un certain temps à cette discipline, vous n'aurez plus vos problèmes ! Si l'un de vos chiens n'obéit pas à vos ordres, dites-le lui (le ton de voix est important), punissez sans excès mais il faut cependant marquer le fait et surtout ne pas faire un coup blanc un coup noir, un chien ne peut comprendre, il fonctionne dans le binaire (oui-non), donc le maître doit être clair. Pas de contradiction, pas d'ambiguité. En ce moment, je travaille sur la correspondance entre Rodin et les femmes de sa vie. Si vous voulez nous pourrons en parler. Bonne journée. Christian

Complément après avoir lu les autres réponses. J'ai adopté une chienne qui était âgée de 5 ans, elle en a maintenant le double. Personne n'en voulait 1° à cause de son âge 2° parce qu'elle n'est pas pure race 3° parce qu'elle est tatouée : impossible de l'abandonner ! Son maître était pris entre sa femme (divorce) qui avait la garde de leur fils (pour lequel ils avaient pris cette chienne) qui ne voulait pas de la chienne et sa nouvelle compagne qui n'en voulait pas non plus. Sur beaucoup de points, Mégane (c son nom) a évolué selon mes demandes, mes ordres, etc. Elle aboyait systématiquement comme beaucoup de chiens. Elle n'aboie quasiment plus. Une fois ma mère a fait manger mon chat et elle côte à côte (drame). Depuis il se tient à l'écart alors qu'il était en toute confiance. Ma réponse mettait en avant le dressage (dressage et amour de son animal ne sont pas incompatibles, au contraire). L'enfant aussi a besoin d'un dressage (mais on peut dire éducation pour l'animal comme pour l'enfant, à cette différence que l'enfant doit entrer dans le langage des humains alors que l'animal a son langage non verbal). Certes l'animal a des qualités, des capacités, que nous n'avons pas et qu'il est important de connaître (quelle aberrantion ces mémères qui parfument leur chien de compagnie !). Mais encore une fois, le chien ne peut que s'inscrire dans une relation dominé-dominant et le maître doit être dominant s'il ne veut pas dominé (c'est le même problème avec des enfants-rois qui deviennent les tyrans de leurs parents). Le problème vient souvent de ce que la demande d'amour (excessive quand elle n'est pas pathologique) du maître rend impossible cette relation. Le chien perd ses repères, ses limites, et ça en fait des chiens capricieux ou dangereux. A+

Merci, Christian et welcome back. Je crois que vous avez mis le doigt sur un des points car la "grosse bagarre" est qu'elle veut aller dans la chambre de mon fils et que lui ne veut pas. Et moi, je les laisse entrer dans mon bureau quand je fais du feu, ce qui n'est que dernièrement. Autrement, Ils doivent dormir dans ma chambre pour me protéger ou pour m'appeler si il se passe quelque chose dehors.

Cher Jean Yves, sur le plan sécurité, il est vrai que l'Afrique du Sud est un cauchemar, mais je n'ai pas peur et j'espère que mes chiens non plus. Je dors avec mes portes ouvertes car un intrus sera immédiatement détecté par mes chiens. je dors avec mon flingue sous mon oreiller et j'ai l'abilité de me réveiller instantanément et de fonctionner lucidement. J'oublie parfois même de fermer la grille sur la rue, pour vous dire!. Je rends les criminels très nerveux en agissant de cette façon. J'ai aussi mon flingue sur moi en permanence pendant la journée. La nuit, il n'y a pas une lumière d'allumée et si mes chiens entendent du bruit, je fais ma ronde dans le noir le plus complet: je connais le terrain, les autres non. Donc, vous voyez, mes chiens sont gâtés, ils ont une vie pleine d'imprévu...à part qu'il n'y a pas assez d'humains à attrapper, seulement quelque chat unconscient qui ne répétera pas deux fois la même expérience!

Salut Chantal, très heureux d'avoir de tes nouvelles, ici tout va bien à part le soleil qui se fait rare ! je vais t'apporter quelques précisions sur le comportement de ta chienne, il faut savoir que chez les canidés il y a toujours un dominant ,ici en l'occcurence c'est ta chienne, en fait lorsque tu es présente dans la maison, elle te suit pour surveiller tous tes mouvements car tu es la maitresse et elle veut constamment savoir si tu restes dans l'habitation, dont le fait de se coucher dans tes lieux de passages, car elle sait que lorsque tu t'absentes c'est elle qui prend la responsabilité de surveiller son territoire, c'est une des raisons pour laquelle, les chiens aiment, la nuit, dormirent le plus près de leurs maitres pour d'un coté le surveiller et de l'autre garder la maison .Mais si elle est comme mon chien , c'est pour avoir un gateau ou de la bouffe, car il a vite fait la difference entre les croquettes et notre alimentation,et à 15 ans il n'y a que ça qui compte !! (et il a bien raison le ch' ti pèpère )à bientot. bises

Oh non, Jean Yves, vous vous méprenez! Elle les voles! le menu que vous voyez affiché est la liste de ce qu'elle m'a dérobé pendant que j'avais le dos tourné pour 2 minutes, parti sans déranger le papier, sans une miette par terre. Non, le soir, pour faire rentrer mes oiseaux dans leur cage je leur donne un biscuit. Et bien sûr, un pour Gazelle, un pour Pollux et un pour Bibi. On aime les traditions chez moi!

Bonjour, Je suis étudiante en éthologie et je suis tombée par hasard sur votre question. Je concorde avec ce qui vous a déjà été suggéré: il y a de fortes chances que votre chienne ai décidé de devenir la maitresse de maison! :-) Quelques petites règles faciles à mettre en place devraient resoudre le problème: - les repas: nourisser vos chiens seulement après que vous ayez fini de manger, essayez de maintenir un horaire fixe, donner d'abord la gamelle de Gazette et faite manger ensuite Pollux (il est conseillé de respecter l'ordre hierarchique qui s'est installé naturellement entre vos chiens), retirez les gamelles après 20 min meme si vos chiens n'ont pas fini de manger. C'est un moyen de leur faire comprendre que vous seule avez le controle de l'alimentation. - le dodo: étant donné votre situation, empecher l'acces de votre chambre a vos chiens semble impossible. Vous pouvez néanmoins positionner (si ce n'est pas deja fait bien sur) une couverture sur le sol, le plus loin possible de votre lit. - Les zones de repos: vous devez à tout prix empecher la chienne de se coucher dans les zones de passages (couloirs, paliers d'escaliers, pas de porte etc...). Positionnez donc un tapis ou une corbeille, bref ce que vous voudrez, dans la piece qui vous convient et dans un endroit qui ne gene pas vos deplacements afin que les chiens sachent qu'une zone de repos leur est reservée et ou ils pourront se retirer quand ils veulent. Vous pouvez les y habituer avec un minimum d'exercices d'education avec les ordres "vient" (pour faire bouger le chien d'ou il etait et l'emmener vers l'endroit ou vous souhaitez qu'il se couche) puis "assis", ou "couché" avec récompenses à la clé. - De maniere generale demandez toujours à vos chiens le mot magique "s'il te plait" avant de leur accorder quelquechose. Bien entendu c'est une façon de parler, j'entend par là que vous devez donner un ordre au chien et qu'il devra l'executer (le très simple "assis" convient parfaitement) afin d'obtenir quelque chose qu'il veut: sa gamelle, un biscuit, une caresse, sortir en promenade etc... Cet aspect est sans doute le plus important en ce qui concerne votre "pot de colle": elle comprendra rapidement que c'est vous qui prenez les décisions, pas elle. Presentées de cette manière les régles peuvent sembler un peu trop "militaire" mais elles servent dans votre cas de figure. Il est bien evident que de nombreux chiens n'ont pas besoin d'autant de rigidité car comme nous ils ont tous des temperament différents et les régles doivent etre adaptées à chaque animale. Il est aussi fort possible qu'apres quelques semaines deja de ce "traitement" vous puissiez assouplir un peu les choses, ce sera à vous de juger :-) J'espère que ce message pourra vous aidez et je vous souhaite bonne continuation. Christelle.

Merci de votre réponse éclairée. je m'étais rendue compte de la nature du problème qui est en fait une addition de nombreux facteurs. D'abord, Gazelle n'obéira jamais. Elle est le seul Berger Allemand que j'ai eu qui refuse d'obéir aux plus simples commandes. Alors que j'ai eu un BA qui a appris "au pied" en 1/2 heures et pouvait marcher avec moi au milieu d'une foule sans laisse, Gazelle est une artiste. Le problème est qu'elle a décidé que mon fils, dans la hyérarchie de la famille est définitivement en-dessous même des oiseaux et des cochons d'Inde car il lui interdit d'entrer dans sa chambre (il répare les ordis). Pendant la journée, ma chambre est fermée car j'ai un oiseau en liberté. mais si par "hasard" elle se laisse enfermer, elle fera une fête sur mon lit, pour être sûre que je vois qu'elle y a été. Elle n'est pas traumatisée du tout car dans ma chambre il y a un grand fauteuil qui est réservé pour les chiens. Elle est dominante car Pollux qui n'est pas vraiment intelligent, comprends qu'il doit la suivre pour savoir ce qui se passe. Si je dois la punir pour quelque chose de grave (ma pizza, mon saucisson allemand...) je supprime sa pâtée pour 1 journée, mais alors Pollux, qui ne vole pas, refuse de manger sans elle. Mais tout cela, en fin de compte, n'est pas grave, elle est ce qu'elle est, et je ne me laisse pas vraiment faire. Si sa neurose devient impossible, je l'enferme sur le balcon du devant de la maison et ça marche comme un charme. Merci encore de vos bons conseils.

Bonjour Chantal, Je voulais juste ajouter quelques petits details suite a votre réponse. Lorsque vous dites que lorsqu'elle vole une pizza ou un saucisson vous la punissez en supprimant sa patée sachez que cela ne peut pas fonctionner. Un chien n'est capable de comprendre une punition qu'à une seule condition: qu'elle soit immediatement consécutive à l'acte pour lequel il est puni. La suppression de sa nourriture ne sert donc malheureusement à rien. La punition doit etre administrée au plus TARD dans les 2 minutes qui suivent l'acte comis par le chien. Le delai est extremement court, c'est pourquoi il est difficile d'administrer une correction correcte: il faut etre en effet présent au moment ou le chien fait la betise. Punir votre animale lorsque vous avez decouvert qu'il a fait une betise probablement plusieurs minutes avant que vous arriviez, est absolument inutile: votre chien ne peut pas comprendre la raison de votre colère. Vous serez tenter de me repondre que vous avez souvent vu votre chien affichant un air "coupable" au moment ou vous decouvriez le drame et que cela veut dire qu'il comprend qu'il a mal agit. Il s'agit malheureusement d'une interpretation erronée: dans ce cas, le chien a uniquement associé votre retour, votre visage tendu ou encore la presence de morceau de pizza par terre (par exemple) avec le fait d'etre puni (vous le sermonez avec une grosse voix par exemple...). Mais en aucun cas il ne peut associer la punition avec le fait d'avoir manger la pizza si celle ci a été devorée plus de 2 min avant que vous ne vous en aperceviez... Ceci explique peut etre pourquoi Gazette n'obeit jamais: une recompense, de la meme maniere qu'une punition, doit etre donné partiquement en simultané avec le mouvement effectué. (ex: pour lui enseigner assis, commencer tout simplement par lui donner une recompense dès que la chienne s'assoit volontairement sans que vous ayez donné d'ordre. Apres quelques essais votre chienne s'assoira d'elle meme en voyant que vous avez une recompense dans les mains. A ce moment là seulement vous pourrez donner l'ordre: d'abord au moment meme ou elle s'assoit pour qu'elle associe le mouvement avec le mot, et ensuite vous pourrez enfin dire "assis" ,attendre qu'elle s'execute, et immediatement lui donner sa recompense). Bonne chance. Christelle