Faut il eutanasier ma petite Olga ?

Olganette - Modifié par Olganette le 12/09/2013 à 05:17
 Utilisateur anonyme - 12 sept. 2013 à 15:23
Bonjour,

J'ai une petite caniche de 15 ans et 3 mois
Elle ne trouve plus sa gamelle, ni sa corbeille, elle tombe sur elle même et dans son sommeil elle fait des sorte de crises d'épilepsie. De plus elle est devenue incontinente elle inonde sa corbeille et s'oublie n'importe ou.
elle ne semble pas souffrir et elle mange et boit mais il faut lui mettre la gamelle sous le nez sinon elle ne vois et ne sent rien. . On ne sait pas quoi faire ... Le veto a dit qu'elle ne finirai pas l'année. Moi je pense qu'il faut qu'elle s'éteigne naturellement, mon compagnon pense que ça ne sert à rien de la laisser trainer ! ... . Merci de vos me faire partager vos tristes expériences et vos conseils.

1 réponse

Sylviane17 Messages postés 3555 Date d'inscription lundi 7 janvier 2013 Statut Contributeur Dernière intervention 13 janvier 2023 1 336
12 sept. 2013 à 13:35
Bonjour,

Ce compliqué dilemme... Tout dépend de votre petite Olga. Si elle ne souffre pas et que vous êtes présents pour la suivre de près et l'assister, laissez-la vivre. On ne supprime pas systématiquement une vie sous prétexte de l'âge. La vieillesse fait partie intégrante de la vie, tout comme la mort en est l'aboutissement.
Si c'est pour vivre dans la souffrance, que vous ne soyez pas auprès d'elle quand elle en a besoin, si elle ne peut plus s'alimenter, faire ses besoins seule, sortir sans aide, alors envisager tous les recours possibles, dont celui de l'euthanasie, qui ne doit être que l'ultime recours et pas une commodité.

Je vous souhaite beaucoup de courage car c'est une situation très délicate et jamais faite de gaîté de coeur. Un animal qui vous suit toute sa vie durant mérite qu'on s'attarde sur son bien-être.
Quelle que soit votre décision, faites-la avant tout pour votre Olga mais pas pour vous, et sachez que vous n'aurez pas de regret à avoir, si c'est bien réfléchi.
Vous aurez beaucoup de peine, quelle que soit la façon dont elle partira de toutes façons. Et c'est bien légitime, ce jour là, laissez parler votre coeur...

Je vous laisse réfléchir et vous dis à bientôt, pour des nouvelles.

0
Utilisateur anonyme
12 sept. 2013 à 15:23
Olganette,
Je partage pleinement l'avis de Sylviane à propos de votre petite Olga.
Pour ma part, il n'a pas été possible de laisser notre animal en souffrance et je souhaitais le délivrer de ce calvaire. Nous avons donné à notre compagnon une belle vie, nous devons continuer à le respecter.
Mon mari et moi partagions le même état d'esprit.
J'ai pris RV chez le véto en lui confirmant notre décision, puisqu'il connaissait parfaitement notre compagnon. Mon mari n'a pas pu, mais j'ai accompagné notre animal jusqu'au bout, jusqu'à sa délivrance.
Depuis novembre, il a rejoint tous ses copains, nos autres compagnons, ses voisins de jeux et de balades. Il est, désormais comme eux, au paradis des animaux. Ma peine est toujours présente, en écrivant ces quelques lignes.
Je suis de tout coeur avec vous
0