Fin de vie d'un chien [Résolu]

sydonie 93
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 10 septembre 2013
Dernière intervention
10 septembre 2013
- 10 sept. 2013 à 05:13 - Dernière réponse : Sylviane17
Messages postés
2985
Date d'inscription
lundi 7 janvier 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 novembre 2018
- 10 sept. 2013 à 09:04
Bonjour,

Actuellement il est 4h56 du matin et je suis désespérée car ma vielle chjienne âgée de plus de 17ans vient encore d'uriner dans la maison. En effet dès que j'ai entendu ses pas, je me suis levée et je n'ai pas eu le temps d'ouvrir la porte..........................
Ca fait plus de 10mois que je supporte cela.
Elle dort toute la journée, elle bouge très difficilement, souvent elle tombe, je suis obligée de la porter pour qu'elle rentre à la maison, nous avons un petit escalier de quelques marches.
Souvent je la retrouve a terre, comme un petit faon, et comble de malheur, dans son urine.
Je dois la faire sortir si je ne veux pas de catastrophe, car elle ne demande plus la porte.
Et je ne vous parle que de l'urine, car il lui arrive de faire "ses besoins" sur son coussin.
Je n'ai pas l'impression qu'elle souffre car elle ne gémit pas, mais elle met un temps fou a se coucher, elle reste des fois plus de 30mn debout sans bouger.
Que faire, aidez-moi de vos conseils?
Un jour, j'ai parlé de l'euthanasie à mon époux et bien sur il m'a répondu qu'il préférerait, moi aussi la voir partir naturellement, moi aussi, c'est certain mais il m'arrive d'y penser.
QUE FAIRE? MERCI DE VOS REPONSES.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

imagine7
Messages postés
13689
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Dernière intervention
14 novembre 2018
- 10 sept. 2013 à 06:43
0
Merci
Bonjour sydonie 93,

Votre chienne ne vous dira pas qu'elle souffre. Son état est une souffrance.
Son état cérébral semble indiquer d'importants problèmes. Vous la voyez évoluer au quotidien. Le vétérinaire vous a certainement informés, tous les 2, de son pronostic.
Il y a malheureusement de nombreuses personnes qui vivent avec ce type de pathologies, devenant entièrement dépendantes, incontinentes avec des atteintes cérébrales importantes. Pour l'humain, l'euthanasie n'est pas possible (en France).
L'animal peut en bénéficier, c'est son maître qui en décide le moment. L'animal attend sa délivrance, et bien souvent... la fin de son calvaire.
J'ai connu à plusieurs reprises cette pénible décision à prendre.
Voyez le vétérinaire, il sera le meilleur conseil pour votre douce chienne et c'est ensemble que vous prendrez la décision. Si cela doit se faire à ce moment-là, il vous expliquera sa manière de procéder. C'est un acte respectueux vis à vis de nos compagnons à 4 pattes.
Vous la verrez partir dans la sérénité plutôt que dans la perte de son intégrité physique et mentale.
On n'oublie jamais nos petits compagnons. Ils nous apportent tant pendant leur vie...
Vous l'aurez compris, je vous encourage à sauter le pas. Ce jour là restez près d'elle, qu'elle sente votre présence, elle partira confiante.

Faites lui une douce caresse de ma part...

Commenter la réponse de imagine7
Sylviane17
Messages postés
2985
Date d'inscription
lundi 7 janvier 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 novembre 2018
- 10 sept. 2013 à 09:04
0
Merci
Bonjour Sydonie,

Vous voilà vous aussi confrontée à ce douloureux dilemme., Tôt ou tard, amis des animaux, nous y passons tous.
Je partage pleinement l'avis de Imagine. il n'y a pas grand chose à y ajouter.

Ce jour là, vous aurez le coeur en morceaux, mais vous saurez que votre petite compagne ne souffre plus. Car elle doit souffrir, d'après votre description. mais les animaux ne s'expriment à la façon des humains, et ne dit-on pas que "les grandes douleurs sont muettes"?

Moi aussi je voue encourage à sauter le pas, sinon que garderez-vous comme souvenir, à part sa souffrance et sa dégradation. A son regard, vous verrez sa reconnaissance de l'aider à partir dans la sérénité. Tenez-là dans vos bras aussi longtemps que vous pourrez, vous garderez en vous ce moment là, alors qu'elle s'endormait paisiblement.

Je vous souhaite beaucoup de courage et de soutien de la part de votre mari, et réciproquement.

Une pensée amicale à votre petite amie.
Commenter la réponse de Sylviane17