Comment faire des boutures de rosiers ? [Résolu]

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
je n'arrive pas à faire de boutures de rosiers grimpants qui peut m'aider. merci

6 réponses


Bonjour . Le meilleur moment commence au milieu du mois d’août et s’étale jusqu’à la fin du mois de novembre. Sélectionnez une belle tige de votre rosier, droite et vigoureuse, ayant poussé durant l’année. Elle doit comporter au moins 3 yeux et 1 bourgeon naissant. Vous pouvez en couper plusieurs, cela augmentera vos chances de succès . Conservez seulement la partie centrale de la tige (environ 15 cm) en supprimant la tête que vous couperez juste au dessus d’une paire de feuilles . Retirez délicatement toutes les feuilles, en ne conservant que les 2 feuilles du haut . Supprimez les épines de la partie qui sera en terre (environ 1/3 de la tige). Trempez cette partie dans l’eau durant quelques minutes puis dans un mélange appelé hormone de bouturage qui se trouve en jardinerie. Si l’hormone de bouturage n’est pas indispensable, elle améliore les chances de succès pour votre bouture . Plantez cette (ou ces) bouture(s) dans un pot rempli de terreau spécial bouturage ou dans un mélange de terreau et de sable. S’il y en a plusieurs, respectez un espace de 5 à 10 cm entre chaque bouture. Mettre un tuteur à chaque bouture . Arrosez régulièrement, mais pas trop afin de ne pas inonder les racines naissantes Gardez vos boutures dans un endroit sec, frais et aéré. Évitez le soleil direct et privilégiez la mi-ombre avec une bonne luminosité.Vous pourrez les mettre en pleine terre au printemps. Amicalement Henri . •


https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/fp_rosier_bouturage.php3 c'est simple et très bien expliqué, rien ne vaut la recherche avec GOOGLE

Lors de la taille en décembre couper des tiges de 30 cm environ les 2/3 seront mises en terre.. Pour plus de chances de réussite en prélever certaines sur bois nouveaux et d'autres sur les tiges de l'année précédente. Les planter dans un sol remué avec humus ou terreau. Dans le fond de la fouille mettre une peau de banane ou mettre un peu d'hormone de bouturage sur la tige plantée. Si les branches ont quelques feuilles laissez les elles tomberont d'elles-même. Plantez si possible à l'abri du vent . Maintenez la terre légèrement humide. Taux de réussite 25 à 30 pour cent.

En complément de la première réponse, moi j'éclate les branches à leur raccordement -ne pas les couper (cela fait un Y que l'on sépare) les racines se formeront au talon de la tige. J'effeuille la partie enterrée. L'exposition au pied d'un mur exposé au nord pour ne pas recevoir de soleil l'hiver. Je laisse environ un an en place avant de repiquer. Pour planter la bouture, faites des trous avec une fourche bêche, mettez les boutures dedans, pour refermer les trous replantez votre fourche juste devant et faites levier pour jusqu'à boucher les trous avec les boutures, de cette façon elles auront aussi de l'air pour démarrer

Les 3 précédentes réponses devront vous suffire ; à titre de complément, quand j'ai un bouquet de mes roses, je ne les jette pas une fois fanées mais je les recycle encore en suivant les conseils indiqués par mes prédécesseurs et une fois sur deux (ou trois) j'ai un nouveau petit rosier qui arrive ! (grimpant ou pas le process est le même). Je ne mets jamais de tuteur vu la taille de la bouture mais effectivement je laisse dans le premier pot pendant minimum 1 an avant de transplanter car les boutures sont tout de même fragiles au début. Et quelle satisfaction quand les premiers boutons arrivent !

moi je fait comme ça je prend une tige ou commence a naitre un petit bouton de rose et ensuite je trempe le pied de la tige dans de la poudre d'ormone que l'on trouve dans les super marché et je la plante dans un pot rempli de terre et j'arrose moderement ,ne pas la noyer et aussi la laissée sécher. denis castelle