Mon ficus a les feuilles qui collent, que faire ? [Résolu]

Signaler
-
 Christine -
Mon ficus a les feuilles qui collent et ça coule par terre, ce n'est pas très agréable. Je l'ai douché mais c'est toujours pareil ! que faire ? merci

1 réponse


Le traiter contre la cochenille, comme le suggère Pascale; mais il faut passer toutes les feuilles une à une. C'est long, mais tu le sauveras.

Un jour j'ai acheté une orchidée et, lorsque je l'ai mise chez moi j'ai vu qu'elle avait des cochenilles sur les feuilles et les fleurs. J'ai passé un coton imbibé d'huile sur les feuilles, les fleurs, les tiges, (c'était de l'huile d'argan, mais une autre huile ferait aussi bien), j'ai même utilisé un coton tige pour les endroits moins accessibles. Ma plante n'a plus eu de cochenilles ! En fait, l'huile les asphyxie. Un produit chimique est tout à fait inutile.

je n'ai jamais vu des cochenilles qui faisaient du miellat (substance sucrée) qui est plutôt une production réservée aux puçerons. Mais on peut en apprendre tous les jours! Pour les cochenilles, le "coup de l'huile" (végétale!) fonctionne très bien, à condition de n'avoir que quelques feuilles à traiter et de préférence la bête elle-même sinon il y aura asphyxie de la plante. Et encore...on risque d'oublier une bestiole est c'est reparti pour un tour... Le meilleur remède : insecticide systèmique (vaporisé) qui se dissémine dans la sève de la plante. Et comme la cochenille et les puçerons se nourrissent de la même sève...c'est radical

la cochenille ne fabrique pas de miela le pucerons oui en lutte biologique les larve de cocinelle et nettoyer le ficus a l eau et o savon de marseille les produit vendut dans le commerce tue les insectes et nous sont toxic
mon fecus colle en plus c est un grand donc je c est plus quoi fair merci de votre reponse
Désolée de dire que les produits "insecticides" du commerce sont polluants, très coûteux, et pas efficaces sur le long terme.
Le plus efficace, le naturel (savon noir et alcool en mélange à l'eau).
A condition toutefois de s'occuper à traiter la plante au moins une fois par semaine.
Récompenser par la patience et la persévérance, car débarrasser définitivement des cochenilles. Mais il faut toujours surveiller la récidive.