Que feriez-vous si vous appreniez que votre CKC est atteint d'un cancer du systè

[Résolu]
Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Mon petit Timmy (8 ans) est atteint de ce cancer. Nous avons découvert que ses ganglions du cou étaient enflés, à la mi-novembre. Le traitement (cortisone et antibiotiques) a fait régresser l'inflammation, mais avant Noël, c'est reparti! On a fait faire une biopsie voilà trois semaines et le diagnostic est tombé aujourd'hui. Pour l'instant, il réagit bien à la cortisone, il est en pleine forme, il a bon appétit et il n'a pas maigri. Nous avons une décision à prendre rapidement: laisser faire la nature ou commencer la chimiothérapie! Avec tout ce que ce traitement entraîne: fatigue, vomissements, perte d'appétit, amaigrissement, extrême vulnérabilité à toutes les maladies, puisque la chimio détruit les bonnes cellules comme les mauvaises, ainsi que les globules blancs, les petits soldats de l'organisme.....que faire? Aidez-nous, s'il vous plaît, si vous avez été confronté à un tel malheur! Ah, les statistiques, je les hais! "Deux à trois mois si on ne fait rien, un an....un an et demi avec la chimio......"

10 réponses


Bonjour, Il y 5 ans,j'ai été confronté a ce choix difficile,prolonger la vie de mon chien de quelques mois en sachant que la fin était inévitable avec des souffrances; le 24 décembre 2OO4 à 15h30, j'ai fait le choix de le faire ehthanasier,moment très difficile mais qui lui a épargné beaucoup de souffrance.c'était un magnifique berger allemand.Depuis, j'ai trois cavaliers.


Ma chère Jacqueline, quel dilemme!!!!!!! Que faut-il choisir ? Tu ne penses pas qu'il vaudrait mieux qu'il vive quelques mois en étant en forme comme actuellement, plutôt qu'un an voir un an et demi en étant très mal....!!!!!! Je sais, c'est très difficile à prendre comme décision, mais n'oublie pas que je suis avec toi dans cette épreuve comme dans toutes les autres d'ailleurs. BON COURAGE à toi et à Dominique Martine

Je vais répondre un peu comme Martine.Il est certain que le choix est difficile mais à quoi bon l'acharnement. De toute façon cette petite bête va souffrir . Je pense qu'il vaut mieux la laisser tranquille et finir sa vie paisiblement. Je sais que ce n'est pas ce que voudrais entendre mais !!!!!! A grosses bises ,à bientot et du courage Alain

bonjour , que dire , sinon que la vie est parfois incompréhensible et cruelle. j ai un ckc de 5 ans, avant nous avions un york , vers ses vieux jours, un matin j'ai constaté qu'il ne se levait plus , j'ai pris la décision de l'endormir à jamais . c est une décision très difficile , mais je fonctionne comme pour un humain , tant que vous pourrez soulager votre ckc et que sa vie demeurera normale pour lui , continuer , mais si votre désir de la voir vivre et plus fort que ses souffrances , je pense qu'il faut savoir laisser partir . je suis de tout coeur avec vous , courage.

Bonjour, C'est à la fois une réponse professionnelle mais aussi de propriétaire de chiens. Après avoir eu des teckels à poils longs,des terre neuve(oui ça marchait par 2 chez moi!!),j'ai aujourd'hui 1 ckc de 3 ans;D'autre part, j'ai été 27 ans assistante vétérinaire dans une clinique pure canine et féline bien sur.Pendant 20 ans,nous avons traité ces cas au coup par coup.Nous n'avions pas l'habitude de nous acharner à faire des traitements couteux et qui aboutissait de toutes façons au même résultat! Jusqu'au jour ou un jeune véto est arrivé et à tout voulu révolutionner,donc passer à la chimio.Nous avons eu peu d'effets secondaires, mais la survie par rapport à un traitement classique (cortisone qui marche quelques fois très bien) est si court que je ne pense pas pas que celà vaille le coup de lui faire subir ne seraisse que les heures d'immobilisation pour les perfusions.En tous cas, pour mes chiens précédents, Malgré ma profession ,je ne les ai jamais laissé souffrir;J'ai fais ce qu'il fallait,mais quand le moment était venu, je les soulageais de leurs souffrance avant que cela ne devienne trop pénible.Profitez de lui pendant que vous le pouvez et courage pour la suite


J'ai vécu,hélas,, la situation dans laquelle vous vous trouvez. J'avais un magnifique Yorkshire nommé Jeff. Il appartenait à ma Fille mais il m' était très attaché.je ne le voyais que pour les vacances mais elle a fini par me le donner.Nous sommes devenus inséparables .Je l' emmenais partout et il m' a donné beaucoup de bonheur. En 2002, il avait quinze ans et perdait un peu la tête.Un idiot de vétérinaire a prescrit des piqûres de vitamines (!) qui lui faisaient très mal .Finalement, il nous a dit qu' il avait un taux d' urée excessif et qu' il fallait l' euthanasier...J' étais tellement "sonné" que j' ai fini par dire oui. Je n' ai revu Jeff que pour l ' enterrer. C'est un des drames de ma vie ! En écrivant ces lignes, j' ai pleuré comme un enfant. Mon dernier espoir, c' est de le retrouver dans l' autre vie et je prie tous les jours dans ce sens. Je ne puis vous donner qu'un seul conseil : ne laissez pas mourir votre chien chez un vétérinaire, au milieu d' étrangers . Faites en sorte qu'il meure dans vos bras . Et méfiez-vous des traitements médicaux .Après tout, le diagnostic des praticiens est fragile. Votre chien a peut être de nombreux mois devant lui.. . Votre Cousin Marc avec toute sa sympathie

bonsoir dure décision j'ai été confronter avec le meme dilemme ma chienne epagneul breton a développé un cancer de la peau. Je l'ai soigné deux ans sans probleme pour elle. Elle ne souffrait pas et un jour en pleine nuit elle a perdu l'équilibre, ne trouvait plus son chemin, tournait en rond... J'"ai apelé le veto qui s'est déplacé. Je ne pouvais pas la laisser comme ça, Il m'a confirmé que le cancer avait dégénérer en tumeur du cerveau. avec le véto on s'était mis d'accord dés qu'elle souffrait on arret les traitements elle a été euthanasier dans mes bras a l'age de 15 ans et demi.C'est une décision trés difficile. cela fait maintenant deux ans et elle est toujours dans mon coeur; Chatouille est arrivée chez moi deux mois avant la mort de ma chienne. et je ne regrette pas elles ont vécues ensemble en parfaite harmonie. La plus jeune stimulant la plus vieille . et la plus vieille éduquant la plus jeune. A sa mort je n'ai pas eu l'impression de la remplacer mais de continuer a vivre,je vous souhaite bon courage La chimio est tres efficace sur les chiens tant qu'elle ne souffre pas pourquoi pas tenter? Sur la photo c'est deux mois avant sa mort


Il y a 6 mois , j'ai perdu ma petite Rafale , de 9 ans . Elle a eut un cancer des os, ça été atroce pour nous , elle a souffert énormément . 6 mois aprés je la pleure encore.Je l'ais faite piqué . Depuis 2 mois , j'ai un cavalier de 3ans , je suis heureux. Jean-claude Puyuélo Tarbes Soues


si tu veux aprler d'un lymphome crois moi tente la chimio c'e'st le seul cancer qui répond bien a la chimio et les effets seondaires sont minimes je te conseille d'aller sur doctissimo forum animaux et le théme mon chien a un lymphome dtu trouveras beaucoup de eprsonnes daans ton cas bon courage.

Bonjour à tous! Je dois vous annoncer que mon petit Timmy a été euthanasié le vendredi 4 Juin. Nous avons donné le "feu vert" au vétérinaire car nous avons estimé que le moment était venu. Ni trop tôt, ni trop tard, je crois, juste quand il fallait. Il ne mangeait plus grand chose, il avait maigri, il était extrêmement fatigué, il n'arrivait plus à boire, il avait du mal à tenir l'équilibre, il tremblait, il perdait ses poils et il avait un début d'escarre à la fesse. Ne soyez pas choqués, mais, personnellement, je n'ai jamais ressenti une pareille douleur, un tel chagrin, pour qui que ce soit! jamais! et mon mari est complètement désorienté! Je tremble en pensant à ce pouvoir que nous, humains, avons entre nos mains, concernant nos animaux chéris: celui de mettre un terme à leur vie! On nous a dit que c'était le plus beau (et l'ultime) cadeau que nous ayons pu faire à notre titi. Que nous avons pris la bonne décision. Que nous n'avons rien à nous reprocher.....mais maintenant, nous allons devoir apprendre à vivre sans lui....mais avec Tatoo! le pauvre! il cherche son compagnon partout! Nous avons tout partagé, avec Timmy. Il a été le témoin de tant de choses! il a connu Mamie, il a vu grandir les petits-enfants, il nous réconfortait quand nous étions dans la peine. Il repose désormais chez lui, chez nous, dans la terre qu'il a si souvent foulée, au milieu des fleurs. Il est près de nous. Nous ne l'oublierons jamais. Et nous ne le remplacerons pas! ce que nous vivons, je ne le souhaite à personne. Cette photo a été prise la veille de sa mort. J'ai réussi à capter son regard encore vif, par moments.