Vers blancs dans mes tomates, que faire ?

Signaler
-
chapelon
Messages postés
164
Date d'inscription
jeudi 10 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2012
-
Bonjour,
Mes tomates ont un ver blanc a l'interieur du fruit.Le ver a creusé un petit trou dans lequel il se réfugie pour se nourrir du fruit. La plante , elle , ne parait pas abimée.
Comment faire pour se débarrasser de cet intrus sans utiliser d'insecticide ?

Merci pour vos conseils,

1 réponse

Messages postés
164
Date d'inscription
jeudi 10 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2012
485
Bonjour joss

Certainement des larves de hanneton.

Les vers blancs sont des larves de hannetons ou de scarabées.

Ils s'attaquent aux racines et aux tubercules des plantes en y creusant des tunnels. Ils peuvent atteindre une taille de 2 à 4 cm selon les espèces.

Le hanneton commun a un cycle de vie de trois ans. La femelle pond ses oeufs en les enfouissant sous terre (5-10 cm).

Les jeunes éclosent trois semaines plus tard. La première année, ils ne se nourrissent que de végétaux en décomposition puis hibernent en s'enfouissant profondément.

C'est au printemps suivant qu'ils causent le plus de dégâts en s'attaquant aux racines et aux plantes.

Puis ils hibernent de nouveau et se transforment alors en nymphes qui se transforment en adultes.

Ceux-ci restent alors dans le sol jusqu'aux beaux jours. Ils sortent alors pour s'accoupler, se nourrissant des feuillages des plantes.

Le hanneton européen a lui un cycle biologique d'un an.

Attention à ne pas confondre la larve de Cétoine avec celle du hanneton.

La cétoine fait partie des insectes utiles au jardin.

Lutte physique

A l'automne vous lutterez efficacement contre les vers blancs en nettoyant votre jardin; enlevez les vieilles plantes et désherbez, retournez la terre afin de mettre à jour les larves enfouies.

Agissez préventivement en ramassant à la main toute larve que vous rencontrerez lors de binages.

Lutte biologique

Les plantes comme les géraniums ou les pieds d'alouette peuvent être toxiques pour les vers blancs.

Prédateurs et parasites : Certaines guêpes comme la Tiphia inermedia aident a limiter les populations de hannetons en parasitant les larves.

Favorisez la présence d'oiseaux dans votre jardin par la plantation de haies sauvages ou l'installation de nichoirs.

Les hérissons qui se nourrissent également de larves sont les bienvenus au jardin.

Avant de planter, je retourne la terre et j'enlève toutes les cochonneries que je trouve (chiendent et larves éventuelles), je mets une couche de fumier de cheval et une de compost.

Je retourne le tout pour mélanger et laisse reposer trois ou quatre jours.

Jusqu'à maintenant je n'ai pas eu d'attaque d'insectes.

Bon jardinage