Puces immortelles

- - Dernière réponse :  indolili - 26 mai 2019 à 20:50

Bonjour,
J'ai un problème depuis bientot 4 ans, les puces ont élu domicile chez moi. Depuis c'est l'enfer.
En janvier 2016, je vois des puces chez moi après avoir gardé un chat quelques jours. J'ai tout d'abord éssaye de traiter a l'insecticide Kapo, je n'en ai plus vu mais j'ai gardé des boutons. Le medecin me donne alors un traitement contre l'alergie aux acariens. Sauf que 2 mois plus tard, hop, c'est le printemps les puces sont a nouveau visible partout dans l'appartement. Je fais un traitement fumigène cette fois ci, je lave tout a 90, je met de la bombe anti puce sur mon lit, elles ne sont plus visible, reste les boutons.
Un amis attrapera alors les mêmes boutons, finira par trouver des puces chez lui et ca touchera toute sa petite famille. Je fais alors attention de me laver entièrement et de mettre que des vetements lavé a 90 avant de sortir de chez moi.
J'en apporte de la même facon chez mes parents, qui ont deux chats, sauf que le soir ou je vois une quarantaine de puce dans une pièce occupé seulement par les chats, ils ne sont pas la et ne prennent pas la mesure du problème. Je ramènerai des puces au travail et contaminerai mes collègues.
Septembre 2016, je rentre dans mon appartement, rebelote, aspirateur, je jette mon canapé pour prendre un matelas gonflable, lavage de tout a 90, parastop de virbac dans les deux pièces. Pas de puces en vue dans l'appartement, mais je conserve les boutons, et surtout le produit va sur mon nouveau matelas, ce qui me fait une allergie et des nausées, donc il faut en racheter un, alors que les puces continuent de me piquer.
Je fais alors le ménage : aspirateur + serpillère avec vinaigre tous les jours en plus des cours et du boulot. Je lave tout a 90 une fois par semaine et je me lave a fond tous les jours. J'essaye même le shampoing anti puce chat/chien sur moi. Je conserve les boutons. Pire, je ramène des puces a la fac et tout le monde se gratte, idem a mes boulots. Mon budget d'étudiant est sérré, je met 10 euro par semaine en laverie et utilise beaucoup de produit, rien y fait et en avril, plus les moyens de payer mon appartement. Je dois habiter chez des amis, et devinez quoi ? Ils en attrapent aussi. Je finis alors mon Master II, je trouve un boulot d'été pour éponger mes déficit et retrouver un appartement, ils attrapent des puces.
Octobre 2017, je trouve un nouvel appartement. J'installe une machine a laver et le nombre de bouton que j'ai diminue malgrè le parquet stratifié que j'ai dans le salon et mon nouveau matelas en tissus. Je traite avec des produits du commerce,  les piqures sont toujours la mais il en reste que quelque unes, je fais appel a un pros qui bacle le traitement en 15 mins, avec comme excuse, oui si il y avait des puces, on les verrai, même si elles sont 1mm. Même avis du medecin, les puces n'ont pas de liens avec vos piqures, c'est une maladie de peau, et vos amis et vos boulots qui ont les mêmes, bah c'est une coincidence.
Sauf qu'encore une fois mon budget est sérré étant au RSA, car je ne veux pas encore contaminé un lieu de travail. Sauf qu'arrive le mois d'octobre, la taxe d'habitation fait que je suis obligé de reprendre un travail. Je veille alors toujours a laver mes vetements a 90 toute les semaines, a passer l'aspirateur, je me douche avant de partir, je met que des vetements propres, mais au travail tout le monde finis par avoir les mêmes boutons et se gratter.
Avril 2019, je rencontre une fille, pour la protéger et ne pas lui imposer ca, je lui explique tout en connaissance de cause, elle me prend pour un fou, "oui si tu avais des puces tu les verrais". Même version de mon père.
Je me tue a expliquer aux gens que voir des bestioles de 1mm qui vivent caché et qui pique la nuit c'est dur mais non. Personnellement, je peux vivre avec ca, j'ai deja jeté la majeure parti de mes affaires innutiles, je fais le ménage 1 fois par semaine, idem pour le linge et ca me gratte pas trop. Autour de moi, soit les gens m'en veulent car ils se grattent, soit ils me prennent pour un fou. J'ai perdu tellement d'énergie, d'amis et de copines a cause de ca depuis 3 ans et demi et cela n'est pas finis.
Donc les vrais questions :
- Comment je peux balader autant de puces avec moi en sortant avec des vetements propres lavé a 90, mon casque et gants de moto + mes chaussures passés au nettoyeur vapeur et moi passé a la douche, juste avant de sortir ?
- Comment elles peuvent survivre a autant de traitement successif alors que même moi je suis atteint par les insecticides ?
- Avez vous une quelconque idée sur le sujet ?

PS : j'ai deja éssayé les huiles éssentielles et l'huile de neem, aucun effet, je les mettais sur le lit et sur moi, elle me piquait quand même a cet endroit la.

Afficher la suite 

2 réponses

0
Utile

bonjour Nicolas,

Allez chez un vetérinaire demandez lui un aérosol pour detruire les puces et leurs oeufs, qui peuvent rester trés longtemps vivant mais sans eclorent. ce produit est assez cher (environ 60 euros) mais trés efficace car depuis que je l'ai utilisé (1an et demi) je suis tranquille et les animaux aussi.

Commenter la réponse de indolili
Messages postés
15124
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 juin 2019
177
+2
Utile

Bonjour Nicolas,

 

Et si c'était des punaises de lit ? 

 Lisez ce qui suit:

http://sante.journaldesfemmes.fr/quotidien/1977883-punaises-de-lit-comment-s-en-debarrasser/#punaises-en-france#q=punaises+de+lit&cur=2&url=%2F

 

Et pour les puces:

http://sante.journaldesfemmes.fr/quotidien/2440854-piqure-de-puce-la-reconnaitre-et-la-soulager/

 

Je vous invite à poster votre demande dans le Forum Santé 

(cliquez sur les mots en bleu)

 

Commenter la réponse de imagine7