Je vous parle de la perte de mon chien

BFMargot - Modifié le 13 mai 2022 à 07:54
Marin2281 Messages postés 1811 Date d'inscription mercredi 20 juillet 2011 Statut Contributeur Dernière intervention 20 septembre 2022 - 13 mai 2022 à 11:42

Bonjour
Je m'appelle Margot et j'ai 17 ans. Je passe le bac dans quelques jours et j'aurai bientôt 18 ans. Hier, le 11/05/2022 mon chien s'en est allé pour rejoindre le paradis des toutous. Il s'appelait Bandit et il avait 14 ans. Il était malade et avait des problèmes de santé.

Depuis quelques jours il n'arrêtait pas de pleurer et faisait des crises où il hurlait. Récemment, nous avions découvert une masse sur son épaule et elle grossissait très rapidement. Notre vétérinaire ne savait si c'était une tumeur ou autre chose et elle ne pouvais aller explorer car son cœur ne tiendrait pas. Vers 20h nous avons prit le décision, avec ma famille, de le laisser partir car il souffrait énormément. Il ne voulait plus manger (ce qui est grave chez lui car il adorait manger) il ne pouvait plus se lever et il ne faisait que de pleurer.

Nous avons vu un vétérinaire de garde, très gentil et il nous a expliquer la procédure. Je suis restée jusqu'au bout avec mon bébé. Il lui a injecté un produit pour qu'il dorme et nous lui avons fait beaucoup de bisous, de câlin nous parlions avec lui on le rassurait. On pleurait beaucoup aussi, c'était dur. Puis, à un moment il était devenu tout paisible. Cela faisait un moment que nous ne l'avons pas vu dormir comme ça. Et le vétérinaire est arrivé avec un produit rouge, à placer un cathéter puis à mit le produit. C'était le moment de dire au revoir  (ce que nous avions fait aussi avant qu'il s'endorme) c'était terrible de se dire que je ne le reverrais plus mais ça aurait été égoïste de le laisser vivre ainsi. Nous étions avec lui jusqu'à la fin. Le vétérinaire a prit son stéthoscope et a écouté les battements de son cœur. Il nous a regardé et tout calme nous a dit : "il est parti".


C'était le moment le plus dechirant de toute ma vie. C'est la première fois que je suivais la mort de mon partenaire. Nous sommes resté avec lui encore un bout de temps, c'était dur de le laisser là bas. Je suis rentrée chez moi et la mon cœur c'est brisé. Il y avait ses dodos (il avait plein de paniers il adorait ça), ses gamelles et ses jouets. Ses médicaments, sa nourriture tout était là. Le matin même ma mère avait racheté du pâté. Nous étions d'accord nous ferons dons de ses affaires mais pas maintenant. J'ai gardé un de ses doudous préférés (le numéro 1 est resté avec lui, nous avons demandé de le faire incinéré avec) et j'ai gardé un plaid où il adorait dormir dessus. Je n'ai rien lavé car il y a son odeur dessus. Je ne peux pas encore la faire disparaître, c'est trop dur. J'ai passé une très mauvaise nuit, et me réveiller sans l'entendre couiner pour réclamer une friandise ma rendu très triste.

Je ne suis pas allée en cours, je n'ai pas le moral du tout.  Je me sens vide, je suis triste et en colère, je culpabilise de devoir laissé son corps là bas. Nous avons choisis une urne et réglé les papiers. J'ai essayé de faire un gâteau pour me changer les idées. Mais chaque fois que je me retourne j'espère le voir derrière moi. J'aimerai pouvoir le revoir encore. Il me manque affreusement. Mais je sais que nous ne pouvions rien faire d'autre. Heureusement, j'ai encore mon chat qui peine à comprendre ce qu'il se passe. Enfin je pense qu'il a comprit mais il cherche lui aussi. Il s'appelle Frimousse et il a 11 ans. C'est un chat plein de vie et il est affectueux (des fois grincheux). Il me permet de rester sur terre et de ne pas me morfondre. Mais plus sérieusement, je ne sais pas comment me sentir mieux. A chaque fois j'essaie de faire une activité mais je me met à pleurer en pensant à lui. Je pleure en écrivant ce message.

C'est tellement dur sans lui, le monde à l'air bien plus cruel sans sa présence. Quand je vais dans mon jardin je m'attends à le revoir revenir de derrière, là on il aime se cacher. Peut être à le voir allonger car il adorait se dorer la pilule. Ou ce matin je suis allée dans le chemin derrière ma maison, nous avions l'habitude  chaque jour, d'aller le promener derrière, il aimait faire ça. Mais là, je me disais que je ne verrais plus foullait dans ce chemin. Mon bébé chien me manque. Terriblement. Je ne sais pas comment surmonter ça. 
Une grosse étoile est arrivée dans le ciel, hier soir. Il est maintenant bien mieux et je suis sur qu'il a rencontrait mon ancien chien, Jimmy et mon ancien chat, Noisette. Je suis sur qu'il essaie de chopper des oiseaux (il n'a jamais réussi mais c'était tellement amusant de le voir courir après eux). Je suis sur qu'il se régale avec une gamelle remplit de tout ce qu'il aime. Et je suis sûr, que de là haut,  il veille sur nous et qu'il attend patiemment et sagement qu'on le rejoigne. Mon bébé a été brave et très courageux. Je suis tellement fière de lui et de la vie qu'on lui a offert. Il a été retrouvé dans une poubelle lorsqu'il était tout bébé, à Madrid. Et nous l'avons sauvé et lui avons offert la meilleur vie possible. Mais il a fallut qu'il tombe malade. Il ne méritait tellement pas ça.

Et aucun animal ne le mérite. Aujourd'hui je me sens très mal et je ne fais que pleurer. Nous avons retiré toutes ses affaires et attendons un peu avant d'en faire don. Nous devons attendre près de 3 semaines pour le récupérer et je ne me sentirai pas mieux tant que nous n'aurons pas son urne. J'ai tellement mal au cœur c'est affreux. 
Je voulais juste le partager car je ne savais pas comment aller mieux. Et l'écrire me fait beaucoup de bien. 
J'espère que ce texte ne vous fera pas trop pleurer.
Je pense fort à toi mon bébé d'amour, Bandit, je t'aime.

1 réponse

Marin2281 Messages postés 1811 Date d'inscription mercredi 20 juillet 2011 Statut Contributeur Dernière intervention 20 septembre 2022 1 266
13 mai 2022 à 11:42

Tellement vrai, après il faut faire son deuil.

1