Qui a le remède pour venir à bout des taupes ? [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 Patou -

qui a le remède miracle pour venir à bout des taupes ? rien n'y fait, ni les produits, ni les pièges.

16 réponses


bonjour, Pour ma part j'étais envahie moi aussi et j'ai investi dans des pièges qui sonnent à intervalles réguliers et je peux dire que je n'ai plus eu une seule taupe mais il faut bien penser à changer les piles quand ça ne marche plus.
15
Merci

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes

Journal des femmes 2111 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
14059
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 juin 2021

Bonsoir,
Ce n'est pas les taupes le principal ennui , mais surtout les rats qui empruntent leur galeries toutes faites.
Si pouvez vous procurer du carbure de calcium , c'est radical l'odeur de l'acétylène leur est insupportable.

oui c est le plus efficace 

Je vous recommande ce produit https://www.peyraud-nature-chasse.com/12-repulsif-taupe le MAN 01-08 est à base de piment forts, vous chercher la galerie en creusant le monticule et versez dedans juste un peu. Pas besoin d'en mettre beaucoup c'est très fort, c'est écolo (pas chimique) et ça ne tue pas la taupe, mais par contre elle se souviens longtemps de son passage sous votre terrain. (mettre des gants, car le piment sur les mains ça brule ouille, ouille) Chez moi ça a marché, elles sont parties, je vois des monticules dans la forêt a coté qui jouxte mon terrain, mais plus dans ma pelouse !
Messages postés
14059
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 juin 2021

Le meilleur du poils de chiens ????

Efficace et naturel


Aucun produit vendu dans le commerce n'en vient à bout : les fusées, les pièges à clous, rien à faire. Le gaz-oil, elles creusent ailleurs. Les épines de rosiers dans les galeries, elles passent à coté... Le problème est que une taupe ne vit pas seules, donc faut s'attaquer à... sa famille : 2, 3 4 taupes au moins. La seule solution c'est de les choper. Beaucoup de patience... Tu t'armes d'une pelle à charbon (courte avec une poignée), et par temps de pluie (elles attendent la flotte pour monter dans la terre meuble), tu vas doucement devant le monticule et tu attends que la terre bouge et tu bêches un grand coup au milieu en t'aidant de la poignée. Tu as une chance sur deux de l'avoir car tu as peut-être mal visé. Là, sois tu lui tapes dessus avec le dos de ta pelle soit tu la récupères dans un seau pour la mettre... ailleurs, pas chez le voisin, merci. En général elle saigne du nez, c'est fini pour elle. J'ai pratiqué cette chasse une bonne 20taine de fois, avec succès. J'ai même été aidé de mon chat qui m'en a tirées 4 ou 5 et posées ostensiblement devant ma porte de cuisine pour que je le félicite.
>
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 20 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2013

Bonjour 

Quelle est la référence ? 

>
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 20 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2013

Chez moi elles refond leur dôme à 2 cm de la galerie enfumée

Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 18 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2015
2
J'ai tenté la "naphtaline" les appareils ultra-son- les plates dites anti-taupe-la bouteille sur un piquet métallique,............ résultat nul dans tous les cas.
Mon voisin pose des pièges spéciaux efficaces,
Autre solution que j'ai adopté sur les conseils d'un taupier et qui semble avoir fonctionné après un mois un peu bruyant et prévenir éventuellement les voisins pour le bruit occasionné : un pétard introduit dans chaque nouvelle taupinière ou renouvelée (coût du "traitement" environ 40€
Cordialement
Sommes nous des félins a attendre des heures!
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 20 mai 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mai 2015

A mon arrivée dans le Gers en Janvier, mon terrain de 1000M2 ressemblait à Beyrouth après un bombardement: les taupes avaient frappé tous les 2/3 metres, les galeries se comptaient par dizaine! Solution 1 super efficace: l'anti taupe solaire, efficace au bout de 3 semaines, disparition de plus des 3/4 des taupinières. Je le déplace aujourd'hui dans le jardin si je vois un monticule se reformer.2) J'ai complété avec des boules de naphtaline que l'on place dans une galerie. Super efficace.3) Et il est vrai que le fait de tondre (vibrations) fait que votre terrain sera vite net. Aujourd'hui, en Mai, mon terrain ressemble à Wimbledon en mieux!
Bonsoir à tous,

A voir aussi le coup de la bouteille plastique amélioré, ça fonctionne très bien.

http://bernard.amacker.free.fr/chasse-taupes-ecologique.html

Pour info, les taupes sont insectivores et ne mange donc pas les légumes, elles peuvent couper les racines ou bulbes qui se trouvent sur leur passage.
Par contre le mulot se sert de ces galeries pour dévorer tout ce qu'il trouve, bulbes de tulipes, racines etc.
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2016

mon mari utilise les pièges pinces a tout les coups il les attrape, ensuite il met la taupe morte dans le trou et rebouche, l'odeur de putréfaction repousse les autres !
les taupes ne sont pas hémophiles , les pétards coutent cher et ne marchent pas toujours !
J'ai enfin réussi à me débarrasser de mes taupes.

J'ai eu une pause de 2mois 1/2 après avoir
1. tondu ma pelouse
2. Installé 2 pétards automatiques qui se sont déclenché à 24h d'intervalle
3. Utilisé l'herbe séchée de la tonte, l'avoir inséré dans une galerie, puis avoir pressurisé la galerie à l'aide d'un décapeur thermique. L'herbe se consume et enfume le conduit. Je l'ai fait de manière systématique pour chaque nouvelle taupinière, et 2 jours plus tard, plus rien. pendant 2mois 1/2.

Ne sachant pas lequel des 3 points ci-dessus avait fonctionné, et ayant eu à nouveau des taupinières il y a 2 semaines, j'ai recommencé le coup du décapeur thermique que je suspectais être le plus efficace. Effectivement, dés le lendemain, plus rien... Aujourd'hui toujours rien.
Il faut donc un décapeur avec un ventilo suffisamment puissant pour bien pressuriser la galerie, et on voit de la fumée sortir de l'herbe tout autour de la taupinière, jusqu'à 1metre. Ensuite je rebouche et laisse l'herbe se consumer dedans. Ca pue et ça les fait fuir, et c'est quand même plus sain que de mettre du white spirit
bonjour -
j'ai essayé et je le fais TOUS les jours depuis un mois, je verse un arrosoir complet d'eau dans les trous faits par les taupes....RIEN A FAIRE !
J'ai mis des pétards...des pinces taupes ...du café...de l'ammoniaque...des tiges métalliques avec des boites en alu pour faire du bruit...RIEN A FAIRE!
Je vais donc essayer l'ultrason , et je vous dirai quoi.
a+
polux

Mon mari a presque tout essayé mais en vain...c est désespérant, les mottes sont par 10 voir 20 ... notre gazon est mort ???? 

vite une solution s il vous plait....


j'ai le même probléme,et je crois que j'ai trouvée la solution!il suffit de dégager l'entrée de la taupiniére,et d'y mettre des cheveux (que vous pouvez récupérer chez votre coiffeur) j'ai essayée,et hourrra là où j'en ai mis les taupes ne reviennent pas!
J'ai commencé à piéger mes taupinières avec des pièges putange. Au début je dégageais un orifice et je plaçais le piège tel quel. Bien sûr ça n'a jamais fonctionné. La taupe rebouche la taupinière et désarme ainsi le piège. Donc je me suis dis je vais placer le piège dans une galerie dans un rayon de 1 mètre autour de la taupinière. Pour faire cela je faisais un cercle à la bêche en repositionnant proprement les mottes où il n'y avait pas de galerie. J'installais 2 pièges, un dans chaque sens, puisque je ne savais pas dans quel sens allait venir la taupe. La première fois ça n'a pas fonctionné car j'avais dégagé une trop grande cavité sous terre avec ma bêche, et la taupe a reboucher un côté de la galerie comme si c'était une taupinière de plein air, mais sous la terre ; désarmant ainsi une fois de plus mon piège putange.
J'ai donc recommencé cette technique en prenant soin de laisser la galerie aussi intacte que possible. A partir de ce moment les taupes ne passaient plus par ces galeries piégées, les pièges n'étaient jamais déclenchés, les galeries ainsi piégées semblaient être laissées à l'abandon. Evidemment, je prenais soin de placer les pièges avec des gants polyester pour l'odeur.
J'ai donc changé de stratégie. Le soir je restais à côté des taupinières fraîches et par 3 fois j'ai pu observer les taupes souffler la terre de la taupinière. J'ai bêché profondément à 30 cm de distance de la taupinière, à la verticale dans le sens de la taupinière suivante en espérant ainsi lui barrer la route et la faire sortir à la bêche. Par 3 fois j'ai échoué, la faute à pas de chance peut-être.
Dans la foulé, j'ai carrément bêché mon terrain le long des galeries, j'ai du faire ça sur une dizaine de mètres. Ca a eu pour effet de déplacer les taupinières plus loin dans mon jardin. J'ai donc recommencé à bêché toutes les galeries que je pouvais trouver si bien que mon jardin ne ressemble plus à grand-chose. Ca a franchement ralentit le rythme des taupinières et pensait avoir gagné pendant 1 semaine où je n'ai plus rien eu. Erreur...
J'ai alors acheté des petits bâtons de dynamite de 15cm de long 2 cm de diamètre. Je dégageais une taupinière, plaçais le pétard dans la galerie et je montais dessus (avec de bonnes chaussures bien épaisses). Le souffle soulevait la terre à peu près à chaque virage de galerie, jusqu'à 1 à 2 mètres autour de l'explosion. Du coup j'ai pu bêcher la où la terre s'était soulevée par le souffle de l'explosion, et effectivement, 1 à 2 mètres plus loin je trouvais une galerie enfumée. La grand plaisir que me procurait alors ce sentiment de toute puissance face à cette foutue taupe contre laquelle je luttais depuis plusieurs mois, m'a alors amené à dynamiter une grande partie de mon terrain. Outre le ralentissement conséquent dans la progression de la taupe, cette étape m'a permis de comprendre comment étaient ramifiées les galeries. J'ai pu découvrir plusieurs « cavernes » où la taupe devait dormir. C'était très rigolo de dynamiter mon jardin, mais au bout d'un moment ça finit par lasser, et j'avais déjà balancé une 50aine d'euros en explosifs, sans compter les 12 pièges putange; donc je suis passé à la solution pétard avec déclencheur par canule, pour 63euros de plus. 5 pétards fournis seulement ! Après d'est 15 euros les 5 pétards supplémentaires. Autant dire que ça avait intérêt à fonctionner.
La premier piège n'a jamais explosé, la canule n'était pas assez profondément placée, si bien que la taupe a rebouché sa galerie béante avec juste assez de terre pour ne pas soulever la canule. La deuxième fois fût la bonne. Je bêche donc autour du piège pour récupérer enfin la taupe que j'espère morte. Aucune taupe.... Au deuxième pétard, pareil. Pas de taupe. Pourtant à chaque fois, la canule a bel et bien été déclenché par soulèvement de terre qui n'était pas présent au moment où j'ai armé le piège. Par ailleurs l'explosion était très impressionnante par rapport à la taille de pétard ; je ne comprenais pas comment la taupe faisait pour s'en sortir. Ma théorie à ce moment était qu'en rebouchant la taupinière, elle embarquait le pétard avec la terre, et le bouchon de terre la protégeait. J'ai remarqué plus tard qu'il y avait une troisième galerie dans les taupinières que j'avais piégées ; qui partait à la verticale à 30 cm sous terre !
J'ai alors appris à discerner 2 types de taupinières : les petites et les grosses. Le grosses sont très difficiles à piéger car la taupe ramène énormément de terre et quelque soit le piège, la terre entre le piège et la taupe la protège. Les petites taupinières sont des trous d'aération, et je n'y ai jamais trouvé plus de 2 galeries (1 galerie d'arrivé, 1galerie de départ). De plus les petites taupinières ont des galeries plus proches de la surface.
Aujourd'hui je n'ai toujours pas attrapé une seule taupe. Je rêve que ma maison est une taupinière géante. Je pense que je vais tester une méthode encore plus radicale.

bravo pour ce documentaire ! vous devriez écrire un livre car vous avez la plume facile


Effectivement, sympa le texte...


tout ce que vous me proposez a déjà été fait, mais sans succès. Les ultra-sons, à part gêner les voisins, ne dérangent pas les taupes. La naphtaline a l'air de plutôt les attirer. Les pièges ? elles passent à côté, font sauter le piège mais ne s'y prennent jamais. la plante ? pas plus, elles ont même couper la racine. Des vers empoisonnés, idem. Quant aux clous ou épines de roses ou autres, effectivement, la taupe n'est pas hémophile. A part mettre une bombe dans un trou et faire sauter le jardin, je ne vois rien d'efficace. Un avantage tout de même, c'est que j'ai de la terre à jardinière pour pas cher !!!! Autre chose, je suis en Bretagne, et les taupes bretonnes doivent être très têtues !!!!!! Merci tout de même de toutes vos réponses.
j'ai fait sauter mon jardin à la dynamite, j'ai le jardin détruit mais j'ai toujours des taupes

je suis arrivé dans un lotissement il y a 12 ans; au debut il ya eu des taupes; maintenant il n'y en a plus depuis 5ans. Comment j'ai fait? Chaque année, pendant 6 ans, j'en ai tué 2 à 3 par an tout simplement d'un coup de fusil au moment ou elle "souffle" c'est à dire quant elle repousse la terre à l'exterrieur. j'ai maintenant une belle pelouse... Petite précision: n'essayez pas de les enterrer vivantes....ça ne marche pas!!!!

Planter un piquet en terre ,couper une bouteille en plastique que l'on coiffe sur le piquet ,le vent produit des vibrations dans le sol et les taupes n'aiment pas .Tant pis pour le voisin
Moi j'ai essayé le piege sous forme d'une pince, avec toutes les précautions possibles. Jamais rien attrappé. J'ai essayé la. Branche de rosier, le houx, elles sont encore là. Ce matin je test la bouteille sur des tuteurs...
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 19 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2015

J'ai testé depuis 3 ans toutes les solutions non-violentes ( bouteilles vides sur piquets, poils de chien, répulsif, appareils ultrasons etc...) Rien n'y a fait, mon jardin c'était un champ de bataille ! En consultant les différents sites internet, j'ai appris que l'urine de chien était efficace et que certains propriétaires s'équipaient d'une soucoupe pour récupérer le précieux liquide lol..... Comme j'ai des chats très précieux qui ne font leurs besoins que dans la litière alors qu'ils ont l'occasion de sortir, des caractériels quoi....! j'ai pris de la litière imbibée d'urine ( pire odeur que celle des chats, je ne connais pas), j'ai creusé sous chaque monticule de taupe, ai inséré une pelletée de litière puante et.... MIRACLE !!!! elles ont abdiqué et sont allées voir ailleurs. J'ai attendu 4 semaines avant de me lancer dans les travaux de réfection de mon jardin et gazon mais là, ça a l'air définitif, OUF, merci les matous caractériels !
Je tombe sur votre question et me permets de répondre modestement en tentant de synthétiser un certain nombre d'éléments. Je me suis mis à piéger les taupes l'an dernier de manière amatrice, mon terrain étant particulièrement miné.
Du coup je me suis documenté et il s'avère que de l'avis des professionnels taupiers, et à condition de ne pas avoir trop la fibre écologique et d'accepter de tuer ces petites bêtes, le meilleur, voire le seul moyen, est le piégeage traditionnel type « Putange ».

Oubliez de suite et définitivement le coup de la taupe hémophile. C'est complètement faux et en plus, il a été prouve que ce mensonge provient des taupiers eux-mêmes, qui faisaient circuler cette rumeur pour que les gens ne parviennent jamais à leur fin via verre pillé, ronce...etc. et soient obligés...d'avoir recours à leurs services...

L'efficacité de l'ensemble des autres trucs, souvent très chers et à usage unique (pétards notamment) est évaluée en moyenne à 7 % !! Donc ridicule. Qui plus est, vous n'avez aucune preuve de la mortalité de la bête, contrairement au piège où vous détenez la taupe morte dans 100 % des cas si le piège est bien posé. Sur chacun des sites et forums, à commencer par celui-ci, vous trouverez à la fois des gens qui vous diront que tel ou tel procédé (naphtaline, poils, excréments, bouteilles, plantes...etc.) est super efficace et d'autres totalement inefficace...

Personnellement, j'ai tué 10 taupes en 2014 et, après la dernière prise, plus aucune taupinière. Néanmoins, comme leur venue varie avec les saisons, on n'a jamais aucune preuve de l'éradication complète du phénomène. Et puis elles peuvent revenir de chez les voisins ou des champs voisins.
Cette année, après l'apparition des 2 premières taupinières, pose immédiate de 3 pièges Putange, 2 jours plus tard, la fautive était morte.

A titre personnel, je suis totalement contre la méthode des ultra-sons, utilisée par mon unique voisine. Toute fière (elle est écolo) de me dire qu'elle l'utilisait je lui ai répondu « tu es bien gentille, mais tu les envoies chez moi, et honnêtement, j'ai la prétention de penser qu'elles sont condamnées à mort parce que je suis coriace.".

J'en profite pour vous dire que, si en moyenne chacune d'elles est capable de ravager entre 300 et 400 m², certaines sont effectivement bien plus malines que d'autres. Sur les 10 tuées l'an dernier, l'une m'a donné autant de fil à retordre que les 9 autres...Par ailleurs, il faut être patient et se dire que ça n'est pas parce que certains pièges ont échoué car rebouchés, ça ne fonctionnera pas le lendemain.

Sur les sites des pros, il est conseillé, avec une bêche, de découper un carré autour de chacune des taupinières et de poser à plat des pièges dans chaque galerie car on ne sait pas par où la taupe va revenir. Personnellement, trouvant ça trop compliqué et réussissant à les tuer en plaçant juste des pièges dans chacune des galeries à partir de la surface, je fais au plus simple.

Mes quelques conseils de base :

- les pièges Putange, si vous n'en avez pas de rouillés, doivent être vieillis le plus possible : les laisser rouiller au maximum, en les laissant dans de l'eau. L'idéal est aussi qu'ils puissent vieillir par tout autre moyen (terre..Etc): il faut donc un certain temps avant qu'ils ne soient opérationnel : le paradoxe étant que les fabricants ne se voient pas vendre des objets rouillés alors qu'ils sont inopérants tels qu'ils sont vendus... ; les pièges récents sont plus durs à faire rouiller que dans le temps mais j'ai réussi l'an passé à en faire rouiller 4, donc c'est possible ;

- il faut armer les pièges avec un petit appareil dédié, souvent vendu avec. Le coup de main est facile à prendre, je suis encore un jeune jardinier et j'y parviens à tous les coups après quelques mois de pratique ;

- il faut bloquer les pièges posés avec une tige métallique ou un bout de bois bien enfoncé, car il arrive que la taupe parte avec le piège, ça m'est arrivé une fois la saison passée ;

- il faut utiliser des gants en nylon, et surtout pas des gants vers type « rosiers » car la taupe à l'odorat très fin. Ne pas laver les gants en question à mon avis, plus ils sont usés (l'un des 2 miens est même percé, me faisant craindre le pire, mais du coup, comme ça marche, je ne les utilise que pour ça et n'oserait en changer pour rien au monde... !), mieux c'est ;

- bien retirer la terre de surface et chercher la ou les galeries selon les taupinières, bien dégager chaque galerie, poser si possible à plat ou même légèrement en pente les pièges en ayant bien dégagé un maximum la terre pour éviter que la taupe ne vienne « bourrer » le piège de terre ;

- recouvrir l'orifice de végétation, si possible de feuilles larges ou d'une motte d'herbe prélevée ailleurs ;

- recouvrir d'un seau pour diminuer encore la luminosité et...retrouver facilement ses pièges.

- attendre la soirée ou la matinée, ou carrément 48h pour relever les pièges sauf si nouvelles taupinières. Traiter au maximum les mottes les plus fraiches surtout si vous n'avez que quelques pièges en magasin...

Dernier point : arrêtons avec le côté ridicule de l'écologie : j'ai lu des âneries du type : « les taupes aiment les terrains riches, la présence d'une taupe vous prouve la qualité de votre terrain et la présence de vers de terre... » : Comme si nous avions besoin d'une taupe pour le savoir... ! Mieux encore « la taupe est utile car elle tue les vers de terre » : euh, sérieux les mecs, y'a pas plus utile qu'un ver de terre dans un jardin ! Et certainement bien plus que les taupes ! Bref n'ayez aucun scrupule à éliminer ces merveilleuses pourvoyeuses en champs de mine ! A vos pièges !
Messages postés
31775
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 juin 2021
38
bonjour a ceux qui sont encore là, c'est un vieux sujet, mais je laisse ma marque puisque j'y viens pas souvent

avec un manche a balais faire un trou dans la taupinière (les) et versez de l'eau de javel

c'est tout pour moi, efficace et pas cher
Messages postés
23
Date d'inscription
vendredi 14 février 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2015

Bonjour,
J'ajoute aussi ma solution qui ressemble à celle de l'eau de javel : verser un liquide genre white-spirit, détachant pour tissu, ou "essence F" (trouvée chez Auch..) ; le critère est qu'il faut avoir sur l'étiquette, un picto avec des poumons et une croix (nocif pour les poumons).
J'ai fait la guerre pendant 30 ans avec mes taupes, tout essayé inondations, gaz butane, poils, pipi, fusées, pilules, piège Putange, tuyau avec deux trappes, appareil à ultrason, nada. Seules les bouteilles fonctionnent, mais sur 2000m² il en faut des dizaines! J'ai seulement réussi deux fois, l'une alors que je bêchais, une taupe est sortie d'une galerie et boum, et une autre fois avec ce piège vu ici
https://www.piege-a-taupe.com/boutique_piege_a_taupe.asp
mais pas facile à insérer dans une galerie.
Par hasard, en rangeant des bidons de peinture, j'ai trouvé un résidu de dégraissant pour métaux (Dekron?) et j'ai eu l'idée d'en verser un verre dans plusieurs galerie. Le résultat a été immédiat, plus de taupe pendant deux ou trois années. Mais elles sont revenues et comme ce produit était cher et n'existe plus, j'ai essayé des produits plus courants comme le trichlo et white spirit ou détachant et c'est aussi efficace en en versant un quart de litre.
Comme mode d'emploi, j'enlève la terre d'une taupinière située au milieu d'autres et je creuse un peu pour trouver l'entrée puis avec une cuiller à soupe, je nettoie les galeries attenantes, enfin j'utilise un entonnoir que j'enfiche dans un tuyau d'environ 30 à 40cm de long et 2cm de diamètre (tuyau d'arrosage goutte à goutte) et j'enfonce ce tuyau d'environ 10 à 15cm dans une des galeries (sans aller jusqu'à ce que le tuyau se bloque dans la terre car il serait bouché) et je verse le liquide dans l'entonnoir.
Ensuite, je retire le tuyau bien sûr et je pose sur le trou, une brique ou planchette que je recouvre de terre sur ses bords. Cela évite de boucher le trou et les communications entre galeries et ça me permet de voir le lendemain si la taupe est repassée et a bouché le trou ou pas. Si le trou est bouché, ce n'est pas forcément un signe d'échec car elle a pu passer et reboucher, mais s'intoxiquer quand même.
Dernier conseil, à force d'observer mes taupes, j'ai constaté que c'est entre 10h du matin et midi, qu'elles parcourent leurs galeries pour les nettoyer, remettre en état. Donc, il vaut mieux faire l'opération en fin d'après-midi, ou le soir, à vous de trouver la bonne heure locale.
Pour ma dernière opération récente, j'ai dû recommencer après deux semaines car elles ont dû refiler l'adresse de mon terrain à pas mal de copines. Pas grave car je recommence et plus de taupe le lendemain.

Sachez enfin, que les enfants taupes se font virer par les parents dès leur plus jeune âge. Il n'y a donc qu'une ou deux taupes à la fois pour faire sa dizaine de taupinières. Mais les enfants doivent sûrement se souvenir de leur terrain natal et y revenir plus tard!

Pour les âmes sensibles et la sauvegarde des taupiniers, disons qu'avec cette méthode, les taupes s'en vont chez le voisin.

Au lieu de marquer une page de connerie, tu ferais mieux faire simple et court nous n'avont pas besoin d'un bouquin pour iradiquer les taupes.

Assassin... Il y a des méthodes  efficaces comme énumérées par les nombreux  internautes.... Pas  la peine de tuer !!! 

Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 30 octobre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
10 octobre 2015

J'ai tout essayé, y compris les pétards explosifs... j'en suis arrivé aux ultra-sons.
Mise en place d'un engin (à piles) acheté 14€ en jardinerie... le lendemain matin une magnifique taupinière à quelques dizaines de centimètres de l'engin???? Je suis tétu j'ai donc persisté en laissant l'engin en place et en quelques semaines la "bestiole" à commencer à s'en éloigner. J'ai donc acheté un second engin que j'ai placé au milieu de la nouvelle zone de jeu de la taupe. Elle a rapidement quitté la pelouse (900 m2) et investi le potager. Cela fonctionnent parfaitement.

Par contre, ces engins générateurs d'ultra-sons, il ne faut pas les mettre en place et les oublier... Il faut leur rendre visite une fois par semaine:
- vider impérativement les condensats (sinon poubelle), sortir délicatement la partie électronique et la sécher au sèche cheveux tenu un peu éloigné.
- Vérifier les piles... (qui durent assez longtemps)
- SURTOUT NE PAS LES DEPLACER... achetez-en plutôt un en supplément.
- Musaraignes, campagnoles, mulots et autres rongeurs déguerpissent aussi.

2 ans sans taupes dans la pelouse, par contre un engin "noyé" par les condensats dont le générateur d'ultra-sons a rouillé...

Le problème des ultrasons c est que vous risquer de pourrir la vie de votre voisinnage avec ces ultrasons qui sont audibles..C est ce que je vis au quotidien. .pour que le voisin n est pas de bute de terre, je ne peux plus être au calme dans mon jardin!

Bonjour, Je n'ai pas essayé moi-même, mais un ami qui vivait à la campagne me disait qu'il fallait enterrer au quattres coins du jardin une carcasse de lièvre ou de lapin. Les deux ne ferait pas bon ménage (il paraitrait.....) Bonne chance avec ces charmantes petites bêtes......

Bonjour, j'ai testé un produit qui n'est guère écologique, mais qui se montre efficace : le gas-oil. Imbiber un chiffon de carburant, puis le faire glisser dans les trous des taupinières. En général c'est le voisin qui les récupère. Ne pas oublier de retirer les chiffons après la fuite des taupes. Cordialement.

J'ai entendu parler d'une solution qui consisterait asphixier les taupes en adaptant un tuyau à l'extrémité du pot d'échappement de votre tondeuse relié au début d'une galerie . Je n'ai pas essayé car j'ai eu peur de faire exploser ma tondeuse, ce qui aurait bien fait marrer les taupes ! Si vous essayez et que vous vous en sortez ... faites le savoir ! Sinon, je décline toute responsablité quant à la solution ! Tout ceci est bien cruel mais il est vrai qu'on les préfère toujours chez le voisin plutôt que dans son rang de salades. J'ai "tenté" un autre truc. Elles viennent surtout dans vos plantations car, lorsqu'il fait sec, elles s'invitent à votre bistrot faute de mieux ! Alors, ce printemps, j'ai arrosé leur terril pour les inciter à rester tranquillement chez elles. Cette idée est nouvelle mais je suis repartie sans savoir si ma solution marchait. Je la trouve assez logique ! Pourquoi ne pas élargir l'expérience et faire connaître les résulats? Ce serait un bon exemple d'entente cordiale et de bon voisinage !

bonsoir . je vous donne un vieux truc de frand mere qui marche je l ais fais moi meme chez moi mettez dans chaque trou de taupe quelque boule de naftaline c efficace ! et ecolo .

Constat scientifique . Les taupes sont hémophiles !!! Donc pour pas cher tu peux planter des boutures de rosiers30/40 cm à l'endroit les taupinières sortent . La taupe se blesse et meurt. @+ xavier fillon
bonjour, pour les taupes coupées des bouts de rosier et le mettre à l'envers la taupe se pique le museau et elle meure
> richard
JCMT
BONJOUR,
faux et archi faux
> richard
fausse légende...
> richard

Effectivement .... c'est faux !!! 

 

les taupes ne sont pas émophiles mais si ça les pique ça peut les déranger.