Je n'arrive pas à accepter la mort de mon beauceron

Résolu
Alexandra - 23 août 2011 à 14:19
Bridgettt Messages postés 2 Date d'inscription mardi 9 juin 2020 Statut Membre Dernière intervention 9 juin 2020 - 9 juin 2020 à 14:16
Bonjour,

Nous avons dû faire euthanasier notre beauceron de 9 ans hier matin.
Il y a un mois de cela il vomissait et boitait. Le vétérinaire a trouvé de multiples tumeurs au niveau du foie et du pancréas et nous a annoncé qu'il était condamné. Ce fut dramatique mais nous n'avons pas réalisé que la fin pouvait être si proche. On a pu lui administrer un traitement de corticoïdes et d'antibiotiques mais sans savoir combien de temps il lui restait. Je savais que ça pouvait aller de quelques jours à de longs mois, après 3 semaines de ce traitement extrêmement efficace (jamais on aurait pu le penser malade) on pensait qu'il allait gagner au moins un an de vie, on espérait que le vétérinaire ait été pessimiste et on y croyait, mais son état s'est totalement dégradé la 4ème semaine ... Le début a été correct malgré sa fatigue mais les 2 derniers jours ont été épouvantables, son train arrière s'est paralysé, il respirait avec difficulté surtout le soir, il fallait le porter pour qu'il puisse boire ou manger ... pour qu'il puisse faire ses besoins et ne tenait plus debout, c'était horrible et pourtant ... Il nous regardait, levait la tête si on l'appelait, ne nous quittait pas des yeux. Je l'ai veillé les nuits, pour qu'il sente qu'on était là, nourri, caressé et tellement aimé. Cette putain de maladie l'a achevé en 72 heures à peine. Nous l'avons ramené chez notre vétérinaire hier matin, il nous a proposé la morphine qui l'aurait peut être prolongé qqles jours mais nous avons "préféré" le libérer en "choisissant" l'euthanasie. Cela aurait été de l'acharnement et nous savions déjà que la cortisone était un soin palliatif, il avait perdu bcp de poids, se dégradait de jour en jour on ne pouvait plus le voir ainsi... Je sais que c'était la meilleure solution et je n'ai aucun regret quant à notre choix, mais voilà ... Après 8 ans et demi passés à ses côtés et une fin si soudaine, si jeune malgré sa grande race on n'arrive pas à digérer. Je me demandais souvent comment je ferai le jour où il partirait mais je croyais qu'il mourrait de vieillesse, dans plusieurs années, pas à 9 ans et 3 mois. Je sais que les gens qui partagent un amour intense pour les bêtes comprendront cela : il nous manque, comme bcp de beaucerons c'était un vrai pot de colle, attentif, câlin, gentil, doux, et tellement mais tellement présent. Nous avons une chienne de 11 ans à qui il manque bcp également mais même si notre amour est identique c'est différent, elle est très solitaire, câline aussi mais pas autant investie que lui dans la vie humaine. Il faut l'appeler pour qu'elle vienne alors que mon Titan, il ne lui manquait que la parole, il faisait tout avec moi et parfois mes longues journées étaient comblées par son amour, il était curieux, aimant, rassurant, j'avais l'impression qu'il savait tout ce que je pensais. Il était si beau, tout le monde le trouvait tellement beau et il valait à mes yeux tellement plus que bon nombre d'humains. Il venait sans cesse chercher des caresses, nous pousser avec son nez, il nous aimait passionnément et c'était réciproque. Notre jeune fils est triste aussi mais trop petit pour comprendre ce qu'est tellement la mort et tant mieux, notre chienne le cherche mais mon époux et moi sommes abattus. Je le cherche, j'ai l'impression de l'entendre, de le voir, il y a ses poils partout, son odeur dans son panier, ses jouets, ses gamelles ... C'est épouvantable, j'ai l'impression que je vais mourir de chagrin. Quand j'ai appris sa maladie j'ai cherché des solutions sur les forums et j'ai malheureusement découvert à quel point ces fichus cancers tuaient nos bêtes mais j'ai découvert une terrible solidarité entre les gens. Je voudrais juste savoir si vous avez vous aussi traversé la perte précoce de votre compagnon quadrupède et si vous aussi vous avez eu l'impression qu'une partie de vous était morte à ses côtés. Je n'ai le goût de rien si ce n'est de le pleurer et je ne sais pas comment je vais passer au dessus de cela. Je vous remercie par avance pour vos témoignages.

3 réponses

Je compatis toalement avec toi Alexandra.
J'ai eu une chienne nommée Praline.
Elle était diabétique.
Et cette maladie l'a achevée.
Elle est morte dans mes bras.
Ce fut un moment très dur.
Je sais ce que ça fait de perdre un animal.

Mes condoléances Alexandra.

P.S:@marre:Cette remarque était d'une stupidité...
6
Je comprend votre douleur et je compatis.j'ai connue,la perte de ma chienne labrador agée de 14 ans,ça as été trés douleureux,mais le temps passant,il reste le souvenir..c'est vrai,je l'adorais comme ubne mére peut aimer son enfant,elle etait trés intelligente,caline,et tout et tout;seulement j'ai du la faire piquer.votre chagrin,vas s'estomper,le temps vas faire son oeuvre,mais vous ne l'oublierais jamais.dites vous que c'etait son destin,et quelle veille sur vous...la vie,nous enleve a tous nos etres chers,mais etant croyante,je suis sure qu'un jour,(le plus tard possible bien sur)vous la retrouverais.si vous voulez en parlez pas de soucis.
bon courage,et surtout,vous pouvez compter sur moi..
0
Nous compatissons à votre chagrin. Nous avons perdu notre bernois voici un an et remercions encore l'ensemble des personnes qui nous ont soutenu dans cette épreuve. Vous l'avez aimé, il vous a aimé et c'est là le principal. Les souvenirs resteront et vous verrez avec toujours un petit pincement combien ils sont importants. En écrivant ces lignes, mes yeux s'embuent.
Courage, nous sommes avec vous.
1
Merci Rogaton, je ne suis pas croyante et ai du mal à croire en la réincarnation, pourtant parfois j'aimerais, car je pense que cela m'aiderait. Malheureusement la vie est souvent injuste et au fil des années j'ai bcp de mal à croire en tout ça.
Mais je veux bien vous écouter, avec plaisir.
Cumulus, votre sensibilité me touche, je vois qu'un an après vous restez ému(e) et sensible à la perte de votre compagnon. Vous avez raison, le temps fera son oeuvre ... Il y a peut être 2 mois de cela on se demandait avec mon époux comment nous ferions le jour où un de nous 2 toutous partirait ... On pensait que ce serait dans quelques années ... Finalement on a eu la réponse plus vite qu'on ne l'aurait imaginé. Je me sens terriblement abattue et seule. Il était très important dans ma vie et m'apportait tant de tendresse. Je sais qu'il faut que j'accepte, que c'est une question de temps, que je ne peux rien y faire mais chaque jour je souhaite que tout cela ne soit qu'un mauvais rêve ... Mais non. Votre soutien m'aide bcp, merci à vous d'avoir pris le temps de lire ce long récit.
0
lolotte 22 > Alexandra
26 mai 2016 à 13:00
Bjr Alexandra je viens de perdre mon Athos beauceron de 11 ans et 3 mois. Ns avons dû l'euthanasier hier soir car il avait un lymphome et quelques soins palliatifs n'auraient rien changé à son état. J'étais comme vs tjrs avec lui , travaillant à mon domicile et ns avons partager tant de choses ensemble. C'était un amour toujours là , à la limite collant, faire un pas en arrière et on lui aurait marché dessus tellement il ne ns lâchait pas. Je pleure sans arrêt et je me demande comment je vais arriver à surmonter. Nous avons un chat qui a 9 ans et qui venait faire un petit bout de chemin avec ns et va t'il s'en remettre aussi d'avoir perdu son copain de ts les jrs.
Je suis de tout coeur avec vs car je suis anéantie de la perte de mon amour de pépère
0
bonjour,
je comprend votre douleur je viens il y a maintenant 2 mois de faire heutanasier ma chienne toscane cane corso de 10 ans tumeur aussi mais elle osseuse les denier jours on ete pour moi une periode des plus difficile de maa vie moi aussi j ai veille a ses cote j ai recule recule recule le moment fatidique mais la veille de son depart elle me regrdais en me disant maman je souffre trop je veux mourrir rien que d en parler j en ai des frisson dans le dos j en pleur encor j ai ses photos partout mais moi aussi je sais que j ai fait le bon choix pas asses to je pense elle avait une epaule qui avait quadruple de volume mais pour moi tan qu elle mangeais qu elle etais elle je voulais pas y croire je m etais prepare aussi a cette heutanasie mais ..... le mal est en nous elle et alle chez le veto tranquile elle est partie dans mes bras ma fille de 11 ans etait avec moi elle vouloait pas la laisser partir sans elle ... je regrette rien je repense a elle avec les larmes mais je sais que ou qu elle soit elle sait a quel point je l aime mon mari ma rachete une femelle cane corso elle lui ressemble beaucoup et je me dit peut etre qu elle mevoit a travers ses yeux qui c ..... je sais que personne ne remplacera ton chien que tu ne pourras jamais retrouver ce lien qui est unique mais tu peux en recrer un aussi fort avec une autr boule de poil que tu pourras rendre heureux comme celui ci et tu pourra eprouver des choses differrente mais aussi forte . djidji ne remplacera jamais toscane jamais elle etais si proche de moi c etais fusionel mais elle comble le vide que l on eprouve et tu reste fidel a ton premier compagnon .... donc comble se vide en toi ou en t occupant ou en reprenant un chien dans quelques moi sune fois que ta douleur serra a peine moin forte si vous etes aussi amoureuse des chien que moi vous en aurrez besoin et moi aussi j avais un 2 eme chien un bat qui est proche lui par contre ais le vide etait la je regarde la place de maa chienne et je voyais un vide maintenant je vois djidji .... 3 mois qui m occupe bien mdr ....
courage a vous et je suis de tous coeur avec vous
0