Olivier gelé????

Signaler
-
 Lmo -
Bonjour,
J'ai l'impression que mon olivier a gelé. Il a environ 50 ans et est planté en pleine terre depuis 10 ans. J'habite en charente maritime et jusqu'à présent tout allait bien. Maintenant ses feuilles sont grises marrons, tombent et sont sèches. Que faire?

2 réponses

Messages postés
164
Date d'inscription
jeudi 10 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2012
480
Bonsoir darwin !

L'olivier est beaucoup plus résistant qu'on ne le croit.

Mais il est vrai qu'une température très basse peut l'endommager.

Des températures inférieures à -8 - 10 degrés au-dessous de zéro causent déjà des dégâts aux brindilles et jeunes pousses.

Vers 12-15 degrés au-dessous de zéro, la charpente entière peut être détruite.

Les froids les plus redoutables sont ceux d'hiver, surtout s'ils sont accompagnés de verglas ou suivis d'un dégel rapide.

Le froid sec est moins dangereux qu'une gelée se produisant au cours d'une période d'humidité.

Les gelées tardives de printemps peuvent nuire à la floraison, mais cet accident est rare.

En cas de gel, il y a lieu de pratiquer une taille sévère jusqu'au niveau du mal et au besoin d'aller jusqu'au recépage et à la régénération.

Une anecdote que j'ai vécue en 1956 à ce sujet:

En Provence, après un mois de janvier particulièrement doux, le temps était printanier ce lundi 2 février : 15 ou 16°.

En fin d'après-midi, la température était devenue négative. Le mistral (vent du nord) se leva et le thermomètre afficha moins 15°.

Cela dura 48 heures. Les oliviers, dont l'activité végétative avait repris fin janvier, furent tous «brûlés».

On estime à 80 % les oliviers qui alimentèrent les cheminées.

En mars 1957, un an après, toutes les souches des arbres coupés s'ornaient de jeunes pousses !

Les oliviers non arrachés repartirent dans la plupart des cas et donnèrent une belle récolte quelques années plus tard.

Attends un petit peu avant de faire quelque chose.

Regardes en soulevant l'écorce pour t'assurer que le bois en dessous n'est pas sec.

Bonne soirée

Cordialement
Bonjour,
j'ai moi aussi un olivier de plus de 50 ans qui a gelé cet hiver je l'ai scié a 1 metre environ du sol et la souche de l'arbre est recouvertes de jeunes pousses sur tout le pourtour d'environs 60 centimètres a ce jour par contre je ne sais pas s'il faut les conserver toutes ou quelques unes
merçi pour un conseil cordialement
Le mien aussi a gelé, mais il repart du pied. Il va faloir que je coupe le tronc jusqu'au bois sain. J'ai trouvé ce lien sur les probleme du gel dans le Var en tapant dans Google : olivier gelé que faire.
Messages postés
164
Date d'inscription
jeudi 10 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2012
480
Re Bonsoir !

En cherchant un peu dans mes archives j'ai trouvé quelque chose à ce sujet :

Il est possible que ton olivier soit victime d'un dessèchement.

Rien de méchant.

Le dessèchement

Dans ce cas, les feuilles prennent soit une couleur marron, soit restent vertes mais deviennent sèches et cassantes. Elles restent accrochées sur les branches.

Les causes possibles sont :

- Un coup de froid (- 8 ° C). Le dessèchement peut se manifester dans les 6 mois qui suivent.

- Un excès d'arrosage ou d'humidité permanente.

- Une absence sévère d'arrosage.

Lors de l'observation d'une chute abondante de feuilles ou d'un dessèchement, la conduite à tenir est la suivante :

1 - Gratter délicatement l'écorce :

Si la couleur découverte est verte, cela signifie que la plante est vivante à l'endroit du grattage.

Au contraire, si la couleur sous l'écorce est brune, cela indique que la plante est sèche à l'endroit du grattage.

2 - Éliminer les parties sèches de l'olivier.

3 - Corriger la cause du dessèchement ou de la chute des feuilles.

4 - Attendre quelques semaines : l'arbre devrait redémarrer. Cette attente est parfois un peu plus longue : tant que la couleur sous l'écorce est verte, il y a de l'espoir!


Bonne soirée

Cordialement