Décision dure à prendre

Sverine - 9 févr. 2018 à 00:18 - Dernière réponse :  Sverine
- 9 févr. 2018 à 09:57

Bonjour,

À moi la décision la plus difficile à prendre, mon chien âgé de 14 ans a une tumeur à la mâchoire plus une infection (si grosse on dirait une pierre) le véto m’a donné des antibiotiques pour l’infection, et programmé une opération pour dans 10 jours où je dois réfléchir A cet acte ou l’eutanasie car il y’ a peu de chance qu’il arrive à tout enlever la tumeur, mon cher compagnon a aussi un problème de respiration lorsqu’il court. Il mange bien boit mais n’aboie plus. Que dois je faire car même si je tiens fort à lui je n’ai pas les moyens financiers d’assumer certaines dépenses même si le véto me fait un gros geste financier. Et comme me dis ce dernier très gentiment il partira un jour...

il va souffrir peut-être avoir du mal à manger à boire... j’ai tant partagé avec mon chien je ne veux pas qu’il souffre et il le sait sa tristesse se lit dans son regard je suis desanparé et perdu seule personne pour m’aider à prendre une décision 

Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Marin2281 1375 Messages postés mercredi 20 juillet 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 24 mai 2018 Dernière intervention - 9 févr. 2018 à 08:08
1
Merci

Effectivement cette décision est difficile à prendre et nombreux sont les maitres qui sont un jour confrontés à ce dilemme.

Personnellement je considère que l'élement principal à prendre en compte est le confort de vie que votre chien peut espérer après l'intervention.

Une infection ça se guéri, en ce qui concerne les tumeurs, c'est autre chose et en plus suivant l'endroit où elles se trouvent elles peuvent être invalidantes en ne permettant plus d'accomplir les gestes minimums d'une vie normale.

L'aspect de l'âge est aussi important car la vitesse vieillisement de l'animal est de 7 à 0 fois plus rapide que chez l'humain (un gors chien vieille de l'ordre de 1 an humain tous les moins !!!)

Globalement il est nécessaire de faire la balance entre son égoïsme et la qualité de vie de votre compagnon. C'est vrai que la décision est difficile à prendre et ce n'est que vous qui pourrez la prendre en prenant en considération votre analyse personnelle et les conseils de votre vétérinaire.

La seule consolation est d'avoir la satisfaction d'avoir tout ce qui était en votrepouvoir pour lui avoir fait passer une vie heureuse sans lui imposer une fin catastrophique et de lire dans yeux un message vous demandant de faire cesser ses souffrances.

Bon courage.

Merci Marin2281 1

a aidé 1855 internautes ce mois-ci

Merci Marin2281,

ce message m’aide à laisser partir mon cher compagnon sans que je ne culpabilise d’ être une mauvaise maîtresse.

 

 

Commenter la réponse de Marin2281