Comment faire pour que mon chat arrete de miauler du matin au soir ?

Résolu
Utilisateur anonyme - Modifié par Crashounette le 11/07/2012 à 19:53
 Yasmine - 15 févr. 2015 à 11:32
Bonjour

j'ai un chat agée de 1an qui N'arrete pas de miauler du matin au soir sans arret et il n'arrete pas de gratter aux portes.
on ne sait pas quoi faire pourtant nous le laissons aller dehors depuis quelques temps, mais il n'arrete pas de s'enfuir sans arret et il devient très agressif quand on va le rattraper.

Peut etre est il en chaleur ?
devrais je aller voir un veterinaire ?

mes parents et moi meme ne le surportons plus de tout, ce smiaulement malgré sa petite bouille, nous rend fous. Nous l'aimons mais mes parent on décidé de l'anbandonner si il continue.

Je ne sais que faire nous avons besoin de renseignements,

Merci vraiment beaucoup pour votre aide

54854727.jpg
A voir également:

20 réponses

Bonsoir Steven !

Déjà félicitations pour ta prise de conscience et ta demande de renseignements.
A mon avis, mieux vaut attendre que le calme revienne un peu dans la famille pour envisager la stérilisation puisque une attention doit être portée sur l'animal dans les jours qui suivent l'opération.

Ceci dit rien n'est plus sensitif qu'un chat. S'il ne se sent pas respecté dans sa vie de chat, il n'a aucune raison de respecter celle de l'homme. En attendant, une dose de vermifuge pourrait être envisagée. J'ignore quand et comment ce chat est arrivé dans ton foyer mais selon moi, s'il n'est pas véreux, il a vécu un traumatisme, (que tu ignores peut-être).

Ce n'est pas irrémédiable même si c'est long. Essaie le plus souvent possible de rentrer en communication avec lui dans le silence. Par le regard uniquement. Tu te positionnes à sa hauteur de tête. Clignes des yeux et s'il te répond par un autre clignement, il veut être ton ami. Si il plisse les yeux, il est en confiance. Par contre si ses yeux se font tout ronds, éloigne ton visage. Mais recommence chaque jour.

Aussi indépendant ou sauvage soit-il, le chat a besoin de la tendresse de l'homme. Maintenant je pense que tes parents étaient de mauvais poil pour évoquer l'abandon. A toi de t'arranger pour que ce petite Mimine ne fuit plus l'endroit où il est vécu comme un objet de conflit.

Tu l'aimes, tu l'écris toi-même. Il n'y a aucune raison que vous ne trouviez pas un terrain d'entendre pour que chacun profite d'une super cohabitation. Un chat, c'est une boule de bonheur !

54972416.jpg
45