Quels soins prodiguer à une chienne avant et après la mise bas ? [Résolu]

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Recherche conseil pour faire faire une portée à ma chienne Labrador. Quels soins lui apportés pendant et après sa mise bas? Soins pour les petits aussi? Merci d'avance. Cordialement
A voir également:

7 réponses


Toutes les personnes qui ont répondu précédemment ont certes raison, mais elles ne répondent pas à votre question. Je suppose que vous avez bien mûri la question et connaissez les inconvénients. En clair, ce ne doit pas être un caprice de votre part. Je comprends tout à fait que vous voulez garder une lignée de votre chienne. Alors si votre chienne a entre 3 et 7 ans, faite-le après c'est risqué. Donnez-lui une bonne alimentation, pensez aux vermifuges 10 à 15 jours avant la mise bas et 10 jours après. Surveillez la mise bas, quitte à rester avec elle, vous ne le regretterez pas (surtout parce que c'est la 1ère fois et qu'elle non plus ne sait pas ce qu'il lui arrive), ne lui montrez pas votre stress, au contraire félicitez-la de son travail, c'est très important pour elle, elle gagnera de la confiance. Au moindre doute où cela se passe mal : allo véto. Pensez à garder les petits dans une pièce à 20° En fait, j'ai assisté à 2 mises bas de chienne labrador Nicky décédée en mars et j'avais gardé en 2001 un fils et une fille. Je peux pas dire avoir de l'expérience en la matière mais si vous avez d'autres questions, je suis à votre disposition. Bien amicalement.


je regrette , je ne suis pas pour la reproduction , je suis pour les SPA et refuges afin que les chiens trouvent enfin un maître- mes trois chiennes sont stérilisées et s'en portent bien! faîtes donc une bonne action , surtout en ce moment!!!!!!

Je comprends votre point de vue mais je ne compte pas faire de la reproduction pour faire de l'argent. Je veux simplement que ma chienne est une portée pour avoir une trace d'elle plus tard car elle est exceptionnelle. Je n'ai pas pu le faire avec la précédente et je regrette de ne pas avoir eu de sa descendance. Les petits seront placés dans des familles sûr de mon entourage et en aucun cas vendu sauf les vaccins et autres soins véto. Je ne fais pas commerce et je suis contre. Désolée d'avoir été mal comprise. Cordialement.

Bonjour , nous sommes depuis 12 ans la famille d'un labrador noir : Opus . Il souffre d'une dysplasie et nous ne l'avons pas fait se reproduire . Nous l'avons accueilli après qu'il soit né dans une famille de particuliers , qui , comme vous, souhaitait garder une descendance de leur chienne. Ils ont été vigilants sur le choix des familles d'accueil et tout s 'est bien passé. Nous qui avions de jeunes enfants ne désirions pas accueillir un chien dont nous n'aurions pas connu le passé. Opus a grandi avec nos enfants et c'est le chien de notre famille. Je comprends donc tout à fait votre démarche. La chienne de ma belle-soeur a mis bas. Mais elle était trop jeune et elle a tué une partie de sa portée . Alors , ne pas faire de reproduction trop rapidement. Elle avait préparé un endroit réservé aux chiots et à leur maman et tout s'est bien passé pour les 3 survivants . Voilà , je peux , si cela vous intéresse lui demander plus de détails. Bonne continuation à vous et votre labradorette !

Merci à Catherine. Oui je suis voudrais plus de renseignements et qu'est ce que vous entendez pas trop jeune. Merci

Bonjour Je ne suis pas pour la reproduction, mais bon si vous voulez vraiment le faire, autant que cela soit bien fait. Je ne suis pas véto, donc pas de conseil de santé...si ce n'est que : balade (à son rythme), bon entretien, des caresses et une excellente nourriture (surveiller les selles). Pour l'eau, c'est comme pour nous, vaut mieux varier. Bref, une bonne hygiène de vie...ne pas boire (d'alcool) ne pas fumer, etc. Mais, SVP, adopez ! Bip-Bip, sur la photo, est lui aussi exceptionnel...il vient de la LPA de Roubaix. Amicalement D@niel


Bonjour Corine Il y a beaucoup de risques à faire porter sa chienne. Il faut savoir qu’elle peut ne pas y survivre. Pareil pour les bébés. Il peut y avoir des complications. De plus, il y a des tests sanguins à effectuer pour savoir si le male correspond à la femelle. Après, pour les chiots, il s’agira d'en faire des chiens équilibrés, donc de les sortir, de leur montrer tout ce qui pourra faire partie de leur vie future. Le développement comportemental du chiot est quelque chose de sérieux. car il faut connaitre les besoins des chiots, parce que le cerveau du chiot n'est fini qu'à l'âge de 7 semaines. la responsabilité de l'humain est très importante et c'est pendant ces 7 semaines qu'on prédispose le chiot a être un chien bien adapté a la vie d'animal de compagnie... ou pas. Et car les "gens qui ont des chiots" et qui ne s'en occupent pas font que les futurs maitres sont bien souvent les clients des comportementalistes. Il faut aussi penser que ca fait quand même au moins 6 ou 7 êtres (ou plus quelques fois. que ferez-vous, si vous ne leur trouver pas de maîtres à tous) dont la vie va se jouer là! je sais que c'est difficile à entendre, mais c'est vrai. pour ma part, j’ai pu faire l’expérience de cette lourde responsabilité que d'amener ces petits êtres à se développer de façon équilibrée. Heureusement pour moi, j'avais parmi mes connaissances, des gens qui avaient les connaissances nécessaires pour m’aider. aussi, Il faut s’en occuper à plein temps, C'est toute une responsabilité de faire naître des chiots (il faut penser que, pendant la naissance, il est possible que ce soit vous qui deviez couper les cordons si la mère ne le fait pas, puis sécher les bébés et les mettre à téter sitôt sortis, et si un ou plusieurs chiots ne respirent pas, à vous de le réanimer…, et il peut arriver que la mère n’arrive pas à expulser un des chiots par exemple…),et car il faut aussi penser aux futurs maîtres et essayer de leur causer le moins de soucis possibles autant au niveau santé physique du chien, que santé mentale! et la santé mentale ne passe pas seulement par la présence de la mère, mais également par une socialisation et une mise en présence d'événements perturbants (ex. passage de camions, trains, marche dans la rue, promenades en voiture, jeux avec toute sorte de matières, les habituer à être touchés par des enfants, des gens à chapeau, barbus, sans oublier de demander aux humains de se laver les mains avant, etc.). et il arrive un moment où il faut commencer à les éduquer (ex. marche au pied, commandements de base, etc.) pour au moins rendre la tâche un peu plus facile aux futurs maîtres. Il existe des étapes critiques dans le développement des chiots qu'il ne faut pas laisser au hasard! Il y a aussi les dégâts que cela occasionne (tous les petits pipis ça bouffe les pieds de meubles, et les chiots, ça bouffe les rideaux, les tapis….) En gros, il faut connaitre les chiens, leurs comportements, la socialisation... Je vous recommande d’acheter un livre là-dessus Si malgré tout cela, vous souhaitez toujours faire porter votre chienne, je peux bien sûr répondre à toutes vos questions.